Accueil / Jouer / Jeunes / National & International / Calendrier / 2019 / Internationaux de France U21 Filles Coupe Vilmorin, Trophée Esmond et Trophée Claude-Roger Cartier / Trophée Esmond : Lucie Malchirand soulève la coupe

Trophée Esmond : Lucie Malchirand soulève la coupe

Au terme d’une finale d’un niveau exceptionnel, c’est Lucie Malchirand qui remporte les Internationaux de France U21 face à Pauline Roussin-Bouchard. Sa victoire s’est dessinée sur le 35e trou terminant en beauté par un birdie, elle s’impose 2&1 !

Lucie
Lucie Malchirand s'offre la plus belle victoire de sa jeune carrière. RM / FFGOLF
18-22
avril
INTERNATIONAUX DE FRANCE U21 FILLES COUPE VILMORIN, TROPHÉE ESMOND ET TROPHÉE CLAUDE-ROGER CARTIER
LIEU : GOLF DE SAINT CLOUD, France
CATÉGORIE : U21

Le résumé

Tout simplement fantastique ! Coup de cœur réel pour ces deux Françaises qui ont régalé le public toute la semaine et sur ce dernier tour au cours d’une finale dantesque. Lucie Malchirand

Lucie (à droite) et sa cadette Adéla (à gauche) savourent !

(Marseille la Salette) peut savourer, elle remporte là un tournoi incroyable en déployant depuis le début de la compétition un jeu parfaitement accordé.

Au programme du jour il y avait 36 trous, autant vous dire un marathon compte tenu des jours précédents. Les deux Bleues en finale auront cette semaine joué au total plus de 140 trous sachant que la partie de cette après-midi s’est stoppée sur le green du 17 et d’autres s’étaient prolongées. Une très longue mais une très belle épreuve sur un parcours de Saint-Cloud manucuré et taillé au ciseau.

Ce matin c’est Pauline Roussin-Bouchard (Valescure) qui prenait le meilleur dans cette finale. Après le trou numéro 4 elle menait déjà 2up. Jusqu’à la fin du premier parcours elle maîtrise la situation et s’adjuge même un dernier point sur le 18 avec un très bon putt pour birdie.

Après 18 trous la Varoise est donc devant 3up mais rien n’est fait. Les deux filles repartent pour la deuxième session de l’après-midi et cette fois-ci la tendance s’inverse. Lucie démarre fort en remportant le trou numéro 2 et 3 pour revenir à 1down. La joueuse de Valescure concède ensuite le par 3 du 6 sur un coup égaré dans le bunker de gauche.

À cet instant la joueuse de Marseille revient square mais sur le huitième trou elle reperd un point et laisse Pauline prendre les devants à 1up. Vient ensuite un moment de grâce golfique avec deux filles au top de leur niveau sur les trous d’après. Quasiment aucun raté et un putting de folie. Difficile de dire combien de kilomètres de putt sont tombés ce lundi mais il y a de quoi rendre n’importe quel amateur jaloux.

Les deux copines rassemblées après la finale.

Sur le 13 Pauline concède le trou et c’est à ce moment là que Lucie sent la partie basculer : « Cette après-midi je ne fais aucun bogey et sur le 13 ça tourne en ma faveur. Derrière je fais un beau birdie au 15 et 16 et voilà ensuite c’est gagné sur le 17. »

En effet, l’enchaînement birdie 15 et 16 de Lucie met Pauline sous pression. Les deux joueuses se retrouvent avec un putt pour birdie sur le green suivant, celui du 17. Lucie Malchirand le convertit, le trou est partagé et la gagnante de la qualification explose de joie : « C’est ma plus belle victoire parce que ça fait longtemps que je l’attendais et puis c’est la première fois que je gagne un aussi gros tournoi. J’ai pleuré sur le green du 17 donc ça veut tout dire ! »

Pour autant Pauline reste très bonne perdante. Les deux filles sont copines et se prennent dans les bras pour se féliciter. Le match aura été fair-play et intense. Un dernier duel sublime, digne de ce tournoi qui revient aux mains d’une Tricolore, enfin !

Le coup de cœur : la France tout simplement

Dès vendredi soir déjà les deux équipes françaises finissaient deuxième et troisième du tournoi des nations (Coupe Vilmorin) derrière la Suède.

Ensuite, Lucie Malchirand s’affichait tout en haut du classement de la qualification et Pauline Roussin-Bouchard à la troisième place. D’autres tricolores finissaient aussi à des places d’honneur comme Candice Mahé, quatrième de la qualification ou encore Adéla Cernousek douzième.

Et puis au fil de la semaine le drapeau tricolore se rapprochait de plus en plus de la finale jusqu’à ce jour et deux filles de l’hexagone en course pour la victoire. Ce n’était pas arrivé depuis 1998 et le match opposant Marine Monnet à Karine Icher.

La dernière victoire française remonte quant à elle à 2012 lorsque Céline Boutier, aujourd’hui sur le LPGA Tour, s’imposait. Ce triomphe bleu blanc rouge marque donc un moment rare et précieux.

Lucie Malchirand remporte ces Internationaux de France 2019 et ce n’est pas la première à gagner cette saison. Au total les quatre tournois internationaux de l’année ont tous vu une Française s’imposer. Par deux fois avec Pauline Roussin-Bouchard au Portugal et en Italie. Candice Mahé en Espagne et ici, en France, Lucie Malchirand.

« Je n’ai pas de regrets, c’est encore une Française qui gagne et l’objectif était de ne rien laisser aux joueuses étrangères, déclarait sportivement la Varoise après sa finale. Même si je finis deuxième c’est une très bonne semaine et Lucie tient sa petite revanche. (rires) »

Le Trophée Claude-Roger Cartier

C’est l’Espagnole Carolina Lopez-Chacarra qui l’emporte face à l’Allemande Nina Lang sur le 36e trou. La meilleure Française dans cette partie du tableau est Alizée Vidal qui s’est arrêtée en demi-finale.

Le post social


Par Romain MURAILLE
22 avril 2019