Accueil / Jouer / Jeunes / National & International / Calendrier / 2019 / The Boys Amateur Championship / The Boys Amateur Championship : Tom Guéant seul survivant

The Boys Amateur Championship : Tom Guéant seul survivant

Le joueur de Cannes-Mougins est le seul Français encore en lice à l’issue de la première journée de match play. Il a confortablement battu l’Anglais Oscar Doran, 5&4, et disputera les seizièmes de finale vendredi matin.

Tom Guéant a décroche une victoire convaincante dans son 32e de finale. Alexis Orloff / ffgolf
13-18
août
THE BOYS AMATEUR CHAMPIONSHIP
LIEU : Saunton, East and West courses, Angleterre
CATÉGORIE : U18

Le résumé

La première journée de la phase de match play a été sans pitié pour les Français. Sans pitié ou presque, puisque seul Tom Guéant (Cannes-Mougins) est parvenu à se frayer un chemin jusqu’aux seizièmes de finale.

Auparavant, lors du tour de barrage de la matinée, Maxence Giboudot (Val de Sorne) avait été le premier éliminé bleu de la journée, en s’inclinant 4&2 face au Suédois Rasmus Hjelm. L’après-midi a ensuite été défavorable à Hugo Archer (Cissé-Blossac), qui s’est incliné également face à un Suédois, Wilmer Ederö, sur le score de 4&3.

Mais dans les trois autres matchs, les Français n’ont pas démérité, en passant à chaque fois tout près de la victoire. Exemple avec Charles Larcelet (Forêt d’Orient), qui a poussé son adversaire, l’Anglais Matthew Jackman, jusqu’à un 20e trou où se dernier s’est finalement imposé. Face à Harry Crockett, également joueur d’Outre-Manche, Nathan Trey (Biarritz) s’est également bien battu, ne s’inclinant que d’un trou.

La défaite la plus rageante est sans doute celle de Martin Couvra (Dolce Frégate), deuxième de la qualification, et qui a dû s’incliner en toute fin d’après-midi au 22e trou face à l'Espagnol Alejandro Rodriguez Andreu. Dure journée, décidément…

Le joueur : Tom Guéant

Heureusement pour le clan français, un Tom Guéant décidément très en jambes cette semaine fait toujours partie de la course au titre. Toujours en difficulté au driving avec du matériel de remplacement, après le bris de sa tête de club il y a deux jours, le joueur de Cannes-Mougins s’est néanmoins défait sans frayeur de l’Anglais Oscar Doran, sur le score de 5&4.

« J’ai eu un bon début, en étant 5 up après 6 trous, narre-t-il. Mais étant donné mon driving compliqué, je n’ai pas pu clore le match plus tôt. Cependant mon jeu était bon. J’ai rentré quelques putts importants, comme au 1 et au 6 pour birdie. »

Rendez-vous lui est donné sur le départ du 1 du parcours Est de Saunton, vendredi matin en seizième de finale pour affronter un autres Anglais, Dominic Clemons.

L’oeil du staff : Jason Belot

« Dure journée pour le clan français, convient le responsable des Boys. Ils n’ont pas démérité, mais ont eu des adversaires coriaces. Ils se sont bien battus, à l’image de Martin Couvra, qui pousse son adversaire jusqu’au 22e trou. Mais je pense que les enseignements qu’ils peuvent tirer de ce tournoi sont une meilleure gestion des conditions climatiques, que l’important pour ramener un score n’est pas de taper parfaitement, mais de se tenir à une bonne stratégie et d’être discipliné pour suivre le plan de match et les zones à jouer. »


Par William LECOQ
15 août 2019