Accueil / Jouer / Jeunes / National & International / Calendrier / 2019 / The Girls Amateur Championship / The Girls Amateur Championship : Lucie Malchirand, dernière Bleue en lice

The Girls Amateur Championship : Lucie Malchirand, dernière Bleue en lice

La joueuse de Marseille La Salette a remporté ses deux matches du jour, pour s’offrir une qualification en huitièmes de finale. Après avoir longuement bataillé jeudi matin face à l’Irlandaise Beth Coulter, elle a eu moins de soucis l’après-midi, en battant l’Italienne Benedetta Moresco, 5&4.

Lucie Malchirand a pu compter sur un très bon putting, ce jeudi après-midi. Romain Muraille / ffgolf
13-17
août
THE GIRLS AMATEUR CHAMPIONSHIP
LIEU : Panmure, Ecosse
CATÉGORIE : U18

Le résumé

Deux tours de match play étaient au programme de ce jeudi, pour le début de la course au titre, dans des conditions toujours aussi rudes sur le tracé écossais de Panmure. Et malheureusement pour le clan français, le resserrement du tableau s’est fait pour partie à son détriment.

Le matin, lors des 32es de finale, Lilas Pinthier (Paris Country Club) a été la première à céder. Il faut dire que son adversaire n’était autre que la Slovène Pia Babnik, 28e joueuse mondiale et quatrième de la qualification, et qui s’est imposée 6&5. Zoé Allaux (Paris Country Club) a également été éliminée par l’Allemande Paula Schulz-Hanssen, cette fois sur le score de 3&1.

Ce premier tour a en revanche souri à Adéla Cernousek (Saint-Cloud), qui s’imposait face à l’Italienne Valentina Albertazzi, 3&2. Pour Camille Banzet (Strasbourg) et Lucie Malchirand (Marseille La Salette), les choses ont été plus longues à se décider. Mais toutes les deux se sont sorties de leur duel en gagnant 1 up, respectivement face à l’Espagnole Marta Lopez Echevarria et l’Irlandaise Beth Coulter.

La Marseillaise a connu un après-midi plus tranquille (lire plus loin). En revanche, ses deux camarades ont été éliminées. Camille Banzet a tout d’abord cédé face à l’Espagnole Carla Tejedo, 6&5, avant qu’Adéla Cernousek ne connaisse un sort similaire, 2&1 face à l’Australienne Kirsten Rudgeley.

La joueuse : Lucie Malchirand

De son côté, la deuxième de la qualification a disposé sans trop de problèmes de l’Italienne Benedetta Moresco, sur le score de 5&4. « Je me suis détachée un peu plus vite que le matin, raconte-t-elle. Mon driving était un peu moins bien en place au début, mais mon putter était bouillant, ce qui m’a notamment permis de finir par trois birdies et un par pour l’emporter au 15. J’étais contente, parce que Benedetta est une super joueuse. »

Rien à voir, donc, avec une matinée où elle avait dû batailler : « Ça a été un peu plus difficile pour prendre le dessus. On a toutes les deux très bien joué, les trous se gagnaient au birdie. Sauf sur la fin où, avec la pression et le vent qui devenaient de plus en plus forts, j’ai réussi à tenir mes pars pour finalement gagner au 18. »

Désormais seule Française encore dans la course, Lucie Malchirand affrontera l’Espagnole Carolina Lopez-Chacarra, vendredi matin en huitième de finale. « Repos et concentration » sont ses mots d’ordre d’ici là.

Le chiffre

92Comme le classement mondial de Carolina Lopez-Chacarra, adversaire de Lucie Malchirand en huitième de finale. Une statistique en faveur de la Française, elle qui occupe le 31e rang du classement.


Par William LECOQ
15 août 2019