Accueil / Jouer / Paragolf / National & International / Calendrier / 2016 / Championnat d'Europe Handigolf / Championnat d'Europe individuel handigolf : Quelin deuxième en playoff, Requeut sacré

Championnat d'Europe individuel handigolf : Quelin deuxième en playoff, Requeut sacré

Le Championnat d'Europe individuel handigolf s'est achevé lundi 21 juin sur le parcours du Barbora Resort en République Tchèque. Frédéric Cupillard, entraîneur de l'équipe de France handigolf, raconte.

Charles-Henri Quélin
18-21
juin
CHAMPIONNAT D'EUROPE HANDIGOLF
LIEU : Barbora Golf Resort, République tchèque
CATÉGORIE : Paragolf

>>> les résultats

Dès notre arrivée, des conditions climatiques orageuses laissaient perplexes tous les joueurs sur le bon déroulement du tournoi. Un par 5 a été réduit en par 3 pour pouvoir jouer sur 18 trous. Le parcours était gorgé d'eau mais jouable et la pluie cessa pour laisser place au jeu pendant les trois tours de stroke play.

La première journée fut particulièrement longue mais deux joueurs français prenaient les commandes de leur catégorie. Charles-Henri Quelin rendait une carte de 70 et passait en tête avec 4 coups d'avance alors que Jean-Marie Requeut, avec une carte de 89, prenait les commandes de la catégorie "fauteuil" ce qui fut remarquable après 8 heures de jeu... record absolu !

Le deuxième jour fut un peu plus dur pour les corps fatigués malgré les longues séances d'étirements et les soins apportés par notre kiné, Benoit Raynault. Toutefois, Charles et Jean-Marie étaient techniquement et tactiquement vraiment prêts. Ils ont donc réussi à se maintenir à leur place de leaders mais l'avance se réduisait. Deux points d'avance sur l'Espagnol Juan Postiguo pour Charles et quand même 7 points d'avance sur le Néerlandais Richard Kluwen pour Jean-Marie.

Le troisième et dernier tour n'était sûrement pas le plus simple à gérer pour nos deux joueurs qui occupaient la plus haute marche depuis le début. 

Jean-Marie était vraiment dans l'émotion avant de partir, ce titre serait l'aboutissement de très longues années de travail assidu. Du coup, il ne laissa aucune chance à ses poursuivant en passant l'aller en +3 pour rendre au final une carte de 85 et remporter le titre européen avec 9 coups d'avance. Quelle volonté, quelle précision et enfin justement récompensé : Bravo Jean-Marie !

Pour Charles, le début de partie ne fut pas exactement comme nous l'avions imaginé. Après un birdie au 1, le putting s'enrailla et 2 fois trois putts plus quelques occasions de birdies manquées l'amenèrent après 12 trous à égalité avec Juan et seulement deux points d'avance sur les dangereux Johan Kamerstatd (Suède) et Stephan Morkolht (Danemark).

Mais, une fois rattrapé, Charles lâcha vraiment ses coups et repris les commandes du tournoi pour se retrouver avec deux coups d'avance au départ du 18 où il fit un très bon par comme son partenaire et enfin délivré... enfin, c'est ce que tout le monde croyait !

En effet, un arbitre arrivait rapidement sur lui pour lui annoncer qu'une plainte avait été déposée contre lui : il aurait placé deux fois sa balle sur le fairway du 17. Nous avons cru d'abord à une mauvaise blague mais vu la tête de l'arbitre nous avons vite compris qu'il y avait un réel problème. Seulement une personne l'avait vu commettre cette faute. Sous la pression des arbitres pendant plus d'une heure, Charles, excédé, finit par ne plus savoir et ne nia pas catégoriquement donc les arbitres le pénalisèrent de deux coups ce qui l'envoya en play off.

Il rentra un putt de 5 mètres au premier trou pour égaliser et prolonger cette mort subite mais sur le deuxième trou, sa balle prît le bord du trou et l'histoire s'arrêta là. Un réel sentiment d'injustice et malgré le réconfort de tous les joueurs, les faits sont là. C'est effectivement lui qui a le mieux joué mais ce n'est pas lui qui remporte le titre.

Un grand bravo à toi Charles-Henri pour ta performance, ta combativité et ton honnêteté.


Par Frédéric Cupillard
23 juin 2016