Accueil / Jouer / Toutes catégories / Messieurs Dames / National & International / Calendrier / 2020 / Championnat de France par équipes Dames 1ère Division - Trophée Golfer's club / Trophée Golfers’ Club : Toulouse prend la main

Trophée Golfers’ Club : Toulouse prend la main

Emmenées par une Louise Reau en très grande forme, qui a signé une carte de 67 (-5), les Toulousaines occupent la tête du classement après le premier tour des qualifications. Le RCF La Boulie et le Paris Country Club suivent aux avant-postes, devant Saint-Cloud et Saint-Germain.

07-11
octobre
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR ÉQUIPES DAMES 1ÈRE DIVISION - TROPHÉE GOLFER'S CLUB
LIEU : GOLF DE BONDUES, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Avec des départs installés sur les repères jaunes, un fond de l’air habillé de sa fraîcheur d’octobre et un terrain certes impeccable mais meuble, le parcours Trent Jones de Bondues s’est très correctement défendu ce mercredi, lors du premier tour des qualifications de ce Trophée Golfers’ Club. Si cette donnée a contredit quelques pronostics hâtifs énoncés vertement çà et là, il n’en est pas vraiment de même du classement, qui regroupe à sa tête les principales têtes d’affiche de cette première division féminine.

Ainsi, le Golf Club de Toulouse, qui reste sur deux demi-finales nationales, s’est emparé des commandes à l’issue de cette première levée. Ses deux dauphins provisoires se nomment RCF La Boulie et Paris Country Club, soit les deux clubs ayant confisqué le trophée entre 2014 et 2018. Le rang suivant est occupé par Saint-Cloud, propriétaire du record de victoires dans l’épreuve (28 titres). Cette première journée donne en somme la même impression que la vue du château abritant le clubhouse de Bondues : celle que le décor est planté.

La joueuse : Louise Reau

Dans ce tir groupé des grosses cylindrées vers la tête du classement, la différence a été faite dans le milieu d’après-midi par la championne de France minimes 2019. Louise Reau a propulsé son équipe vers la première place provisoire, en signant un joli 67 (-5), soit la meilleure performance individuelle de ce mercredi. La Toulousaine, qui a concédé le seul bogey de sa partie sur le par 5 du 10, a rentré en outre six birdies, dont deux sur les quatre derniers trous (15 et 17).

« Ça a été une très bonne partie, assez régulière avec des fairways touchés, des greens en régulation, détaille-t-elle. Et généralement, je ne me mettais pas loin des drapeaux, donc il y avait quelques putts qui tombaient. Le putting a été bon, il m’a beaucoup aidé. J’espère que ça va continuer comme ça. J’avais très hâte au premier tour, j’avais envie que ça commence. On est venues là pour gagner, et on espère qu’on va pouvoir gagner. »

Première joueuse rouge et noir à s’élancer ce mercredi matin, Yvie Chaucheprat avait auparavant posté une carte dans le par (72). Les scores de Céline Manche (+1), Clémence Cadéac (+2) et Zoé Allaux (+5) ont porté le total toulousain à +3, un petit coup devant les plus proches poursuivantes.

Le top 8 provisoire

Poursuivantes habillées de ciel et de blanc, puisque la deuxième place est occupée, à +4, par le RCF La Boulie. Presque en même temps que Louise Reau, Vairana Heck jouait elle aussi le rôle de locomotive, en signant un très bon 69 (-3) fort de quatre birdies, pour seulement un bogey au 2. « Je me sentais bien, car je connais bien le parcours, livre-t-elle. Sur les deux premiers trous, j’ai eu un peu de mal à me mettre dedans, mais dès le 3, j’ai su me mettre dans la partie. »

Les Racingwomen comptent une autre carte sous le par dans leur journée, grâce à Evangeline Prevot, qui a rendu un 71 (-1). Leur bonne performance collective est complétée par Alexandra Vilatte (+2), Chloé Salort, Alexandra Yschard et Nawel Ben Letaïef (toutes à +3). Le score de 75 retiré du total est en outre le meilleur score du champ passé à la "gomme".

Charlotte Bunel a posté un bon -3 pour Bordeaux Lac.

Le podium provisoire est complété par le Paris Country Club. Venu avec l’ambition de reconquérir un titre remporté trois fois de suite de 2016 à 2018, le PCC affiche un total de +11 ce mercredi soir, avec le 71 (-1) de Pauline Stein en guise de meilleure performance individuelle.

Saint-Cloud n’a pas non plus failli à son statut de prétendant, en se classant 4e après cette première journée. Les Clodoaldiennes, toutes sous les 80 en ce qui concerne le score, sont à +14 total. Elles ne devancent leurs poursuivantes de Saint-Germain que d’un coup, les quarts de finalistes de la dernière édition occupant le 5e rang, à +15.

La 6e place provisoire du Golf Club de Lyon doit beaucoup au bon score de Marie Pardi, qui a signé un 70 (-2) dans la matinée. Les Rhodaniennes, barragistes l’an dernier, sont pour le moment dans le bon wagon, à +17.

Bordeaux Lac et Saint-Nom la Bretèche, ensemble à +23, occupent les deux dernières places ouvrant la porte aux quarts de finale. Les Girondines ont notamment bénéficié d’une très bonne forme de Charlotte Bunel, signataire d’un 69 (-3) comptant quatre birdies et un eagle. Les vice-championnes en titre ont été, quant à elle, menées par une Charlotte Liautier sous le par (-1).

La lutte pour les quarts de finale, jeudi lors du second tour des qualifications, devrait également impliquer les locales de Bondues ainsi que Palmola, qui se partagent la 9e place à +25. Chantilly pourrait aussi avoir sa carte à jouer, en étant 11e à +29. 

Le chiffre

7Le nombre de cartes sous le par ce mercredi. Si le vent forcit et que la pluie s’invite, ce total pourrait être amené à baisser.

Le post social

Si vous découvrez le Trophée Golfers' Club, voici un petit précis de formule de jeu, à conserver près de vous jusqu'à dimanche.


Par William LECOQ
7 octobre 2020