Accueil / Jouer / Toutes catégories / Messieurs Dames / National & International / Calendrier / 2020 / South African Stroke Play Championship / South African Stroke Play Championship : Muller termine 20e

South African Stroke Play Championship : Muller termine 20e

Le dernier tour du tournoi a rendu son verdict et c’est Nicolas Muller qui se classe 20e et meilleur Bleu. Tom Vaillant a lui signé une belle carte de 68 (-4) pour finir 31e.

Sur les quatre tours, Nicolas Muller a rendu ce jour sa seule carte au dessus du par. Alexis Orloff / ffgolf
10-13
février
SOUTH AFRICAN STROKE PLAY CHAMPIONSHIP
LIEU : Randpark , Afrique du Sud
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le résumé

Il fallait que Nicolas Muller sorte une grosse partie, à l’image de son -7 (65) de la veille, pour s’inviter dans le top 10 final mais malheureusement le pensionnaire de Nîmes-Campagne a manqué le coche. Un peu en souffrance sur ce dernier tour, Muller rend une ultime carte de 74 (+2) et glisse à la 20e place du général à -7 : « C’était assez dur aujourd’hui pour moi. Dans tous les compartiments du jeu c’était assez moyen, je n’ai pas trouvé un secteur de mon golf sur lequel je pouvais m’appuyer. C’est le golf. J’en tire tout de même beaucoup de positif et je sais ce que je dois bosser pour la suite. Sur le prochain tournoi je vais essayer d’être plus offensif, oser plus car j’ai les coups dans mon sac mais parfois je manque de confiance pour l’exécuter. »

Du côté de Tom Vaillant c’est une autre affaire. Le joueur de Saint-Donat a eu du mal à se lancer dans le tournoi mais sur les deux derniers jours il a réagit. Ce jeudi il valide un bon 68 (-4) pour terminer à une respectable 31e place : « Très bonne partie en étant un peu plus loin des drapeaux mais en rentrant des putts. Les trois birdies du début m’ont bien lancé et après j’ai été solide. Content de finir la semaine sous le par surtout avec un -7 sur les deux derniers tour. Le bilan est positif avec un fond de jeu qui marche bien et un putting qui s’est réveillé en plus sur des parcours du Tour Européen. Il faut continuer comme ça. »

Charles Larcelet a quant à lui souffert un peu plus aujourd’hui. Il conclu son tournoi par une carte de 74 (+2) et se place finalement 45e à -1. Enfin Elliot Anger termine plus bas au classement, en 58e position à +4.

L’analyse du coach : Jason Belot

« Avec Bastien Mélani nous sommes fiers d’eux car ils ont progressé à chaque sortie en tournoi. Ils ont embrassé le travail sur l’attitude et en ressente les bienfaits. C’est le catalyseur de leurs scores. »

« Ils doivent maintenant se concentrer sur les choses vitales à leur performance. Il faut tout simplement être encore plus pro dans la récupération, l’hygiène de vie, le sommeil. Ces tournées sont créées pour qu’ils franchissent des caps et c’est ce qu’il se passe actuellement. »

« Nous laissons la main à Jean-François Lucquin et Benoit Teilleria pour le dernier tournoi de la tournée. Nous allons passer un peu de temps avec eux demain pour la transition et leur expertise ne peut qu’être salvatrice. »

Le post social

Sans grande surprise c’est le Sud-Africain Casey Jarvis qui l’emporte en écrasant la concurrence. Avec quatre cartes stratosphériques de 66, 65, 67 et 65, il s’impose à -25 avec neufs coups d’avance sur le deuxième. Chapeau !


Par Romain MURAILLE
13 février 2020