Lyon

Cette échappée verte se veut aussi gourmande que dépaysante. “Lyon est une ville qui donne faim” disait Paul Bocuse qui a marqué la ville de son sceau. Tous les golfeurs épicuriens n’hésiteront pas à se rendre dans la “capitale mondiale de la gastronomie” pour déguster la cuisine conviviale et typique des Bouchons ou celle des nouvelles tables de chefs dans la lignée de la réputation des ténors de la haute gastronomie. À Lyon, on vient flâner sur les berges du Rhône, on prend le funiculaire (que les Lyonnais appellent la Ficelle) pour admirer la ville de haut, depuis le panorama de Fourvière. On « traboule » dans les quartiers Vieux-Lyon et Croix-Rousse, à travers des passages typiques traversant immeubles et cours intérieures, permettant de relier deux rues parallèles. On s’étonne devant le cube orange à la Confluence et on s’instruit au Musée des Beaux-Arts, on perce les secrets du Côte-Rôtie ou du Crozes-Hermitage… On marche en suivant un joli périple pédestre vers le Théâtre des Célestins, l’église Saint-Nizier, le Palais de la Bourse, l’Hôtel de Ville et l’Opéra sans oublier, en descendant vers Perrache, le paisible quartier d’Ainay et sa basilique romane…

En savoir +

Accueil / Parcours et détours / Nos échappées vertes / Lyon