Accueil / Ryder Cup 2018 / Actus / Ryder Cup 2018 / Sélection Ryder Cup : Noren s’invite à la fête
Sélection Ryder Cup : Noren s’invite à la fête

A trois mois de la Ryder Cup, l’US Open et le HNA Open de France ont mis les choses au clair. Alex Noren en Europe et Brooks Koepka aux Etats-Unis sont devenus des incontournables.

Alex Noren

Europe

En remportant le HNA Open de France, Alexander Noren a fait un grand bond dans la sélection. Il serait étonnant que deux mois avant l’annonce définitive des équipes, le Suédois sorte des huit qualifiés d’office. De toute façon, le Capitaine Thomas Björn pourrait-il se priver d’un joueur qui s’est imposé sur le parcours qui recevra la Ryder Cup en septembre prochain ?

Mais le plus étonnant quand on consulte sa biographie, c’est de constater qu’il n’a jamais joué la Ryder Cup alors qu’il compte dix victoires sur le circuit européen ! En 2016, par exemple, année de ses quatre victoires dans la même saison, il en a remporté trois après l’annonce de la sélection pour Hazeltine. Juste un problème de timing…

Quinze jours plus tôt, en terminant respectivement 2e et 7e de l’US Open, Tommy Fleetwood et Tyrell Hatton ont renforcé leur position de rookies dans le classement. Enfin, Francesco Molinari a bien fait de rester aux Etats-Unis plutôt que de jouer le HNA Open de France : il y a remporté sa première victoire sur le PGA Tour en s’imposant avec huit coups d’avance au Quicken Loans National !

Quant à Alexander Levy, il a perdu beaucoup de terrain en juin en manquant le cut à l’US Open et en terminant 65e du HNA Open de France et de l’Open d’Italie, deux Rolex Series, particulièrement bien dotés. Le retard est tel que le Français devrait s’imposer deux fois avant la fin août pour remonter suffisamment dans le classement.

États-Unis

De l’autre côté de l’Atlantique, Brooks Koepka s’est emparé de la première place de la sélection en conservant son titre à l’US Open. Si Dustin Johnson et Bubba Watson ont sécurisé leur place avec de nouvelles victoires en juin sur le PGA Tour, un jeune champion a fait son entrée dans le top 8.

Vainqueur du Memorial Tournament, le tournoi de Jack Nicklaus, Bryson DeChambeau, 24 ans, a délogé Phil Mickelson de la 8ème place qualificative. Adepte d’un golf scientifique qui lui a fait couper tous les shafts de ses clubs à la même longueur, celle d’un fer 7, cet admirateur de Ben Hogan dont il a adopté la casquette pourrait faire souffler un vent de fraîcheur sur la Ryder Cup. 

Europe

Classement européen
1. Tyrell Hatton (ANG) 3 677 719 pts
2. Justin Rose (ANG) 3 307 263 pts
3. Tommy Fleetwood (ANG) 3 240 727 pts
4. Francesco Molinari (ITA) 3 225 221 pts
….
19. Alexander Levy (FRA) 1 222 680 pts

Classement mondial
1. Justin Rose (ANG) 290,39 pts
2. Jon Rahm (ESP) 263,24 pts
3. Tommy Fleetwood (ANG) 257,00 pts
4. Alex Noren (SUE) 237,56 pts
5. Rory McIlroy (IdN) 226,56 pts
6. Tyrell Hatton (ANG) 207,81 pts
7. Francesco Molinari (ITA) 193,69
8. Paul Casey (ANG) 153,44 pts

22.Alexander Levy (FRA) 75,84 pts

En gras, les 8 joueurs sélectionnables à la date du 2 juillet 2018

États-Unis

1. Brooks Koepka 8 919 409 pts
2. Dustin Johnson 7 809 287 pts
3. Patrick Reed 7 639 916 pts
4. Justin Thomas 6 727,053 pts
5. Bubba Watson 5 388 024 pts
6. Jordan Spieth 4 819 806 pts
7. Rickie Fowler 4 519 527 pts
8. Bryson Dechambeau 4 196 116 pts

Chaque capitaine dispose de quatre wild-cards.


Par Jean-François Bessey
4 juillet 2018