Le label GEO (Golf Environment Organization)

En février 2015, le Golf National a été reconnu pour son rôle dans le développement durable en recevant le label GEO (Golf Environment Organization). Une distinction à l'impact positif pour l'image du golf.  

Le Golf National et son célèbre parcours de l'Albatros, créé en 1990 par Hubert Chesneau et Robert Von Hagge, se sont construits essentiellement à partir de matériels de construction recyclés et ont revitalisé l'écosystème du site d'origine.

Le Golf National s'est toujours consacré historiquement aux pratiques de développement durable. Il a régulièrement collaboré avec le Muséum national d'Histoire naturelle et le ministère de l'Environnement pour donner une ligne directrice en matière d'environnement et de préservation.

Cette reconnaissance du GEO, organisation qui soutient le développement durable dans le milieu du golf, est venue souligner la valeur accordée par le Golf National à la nature et à l'utilisation efficace des ressources naturelles.

Le Directeur Technique National, Christophe Muniesa, a vu en cette certification une étape importante. « Depuis plusieurs années, la Fédération travaille en collaboration étroite avec de nombreux partenaires pour faire avancer la durabilité du golf en France et à travers l'Europe. L'usage efficace des ressources et le développement d'un héritage à travers toute la France ont été des engagements clés dans notre candidature à la Ryder Cup 2018. Être certifié GEO représente une des nombreuses étapes de ce processus. Nous félicitons tout le personnel du Golf National pour avoir porté ce projet », a-t-il déclaré.

« Cette certification va sensibiliser notre management vis à vis de l'utilisation de certains pesticides et produits phytosanitaires qui sont certes légaux mais pas utilisables en grande quantité, a commenté Paul-Ian Armitage, le directeur du Golf National. Concernant la consommation d'eau, la GEO nous oblige à arroser de manière responsable. D'ici 2016, grâce au budget de la Ryder Cup, nous allons disposer d'un nouveau système d'irrigation qui, grâce à des capteurs qui détectent l'humidité dans le sol, alimentera les zones qui ont réellement besoin d'eau. Par cela, nous devrions réduire de 30% notre consommation d'eau. » 

Les bonnes pratiques du Golf National

- 40 hectares (30% du site) sont consacrés à l'habitat naturel favorisé par l'extension du rough naturel.
- Réduction significative des surfaces tondues afin de mettre en valeur les arbustes, les zones humides et les autres espaces naturels essentiels à la protection de la faune.
- Plus de 50 ruches ont été ajoutées, entourées de fleurs sauvages plantées.
- Des investissements sur la gestion de l'eau avec un nouveau réservoir, un nouveau système d'irrigation et une installation de drainage durable sont prévues pour les deux prochaines années.
- Victoire dans les Trophées Generali du Sport Responsable en 2012 dans la catégorie golf.

Un exemple à suivre

Pablo Munez Vega, le contrôleur indépendant, dressait un bilan sur les pratiques et les politiques observées : « Au-delà d'être une installation publique qui offre le golf à une variété de golfeurs et qui accueille des tournois majeurs, le Golf National continue de renforcer son engagement en matière de développement durable. »

Richard Hills, directeur de la Ryder Cup, ajoutait : « Cet effort de développement durable à la Ryder Cup 2014 en Écosse a apporté d'excellents résultats et avec le Golf National déjà labellisé GEO nous pouvons nous concentrer sur un tournoi encore plus durable en France. Nous sommes heureux que cette première étape soit franchie par l'un des membres du réseau European Tour Properties. » 

Jonathan Smith, directeur général de la GEO se montrait quant à lui « ravi d'accueillir Le Golf National dans la famille des golfs labellisés GEO ». « L'histoire du Golf National de prendre un site industriel désaffecté et d'en faire une réserve naturelle non-officielle est une véritable vitrine de l'impact positif que le golf peut avoir pour la préservation voire même la reviviscence de nos systèmes naturels ».