Histoire et palmarès

Depuis près de cent ans la Ryder Cup fait vibrer le monde du golf. De la vision d'un marchand de graines dans les années 20, en passant par l'ouverture que lui a donné le très grand champion espagnol Severiano Ballesteros à la fin des années 80, et jusqu'à cette année où la Ryder Cup, en France, au Golf National, fait sa seulement deuxième escale sur le continent européen (après l’Espagne en 1997) la Ryder Cup a écrit parmi les plus belles pages de l'histoire du golf.

Tout a commencé par un match informel en Ecosse sur le King’s Course de Gleneagles, opposant les 10 meilleurs Américains aux dix meilleurs représentants de la Grande-Bretagne. Cinq foursomes, et dix simples, et une franche victoire pour la Grande-Bretagne sur le score de 10,5 à 4.5. De part et d'autre, des noms qui ont marqué l'histoire du golf, tels que James Braid, Harry Vardon, J.H. Taylor pour la Grande-Bretagne, Walter Hagen pour le camp américain. 

Le dernier match informel entre ces deux camps sera disputé en 1926 à Wentworth. 

Samuel Ryder, le trophée, l'officialisation des matchs

L'Anglais Samuel Ryder, marchand de graines de son état et qui avait commencé à jouer au golf à 50 ans et quasiment sur prescription médicale... répond favorablement aux sollicitations qui lui sont faites d'offrir un Trophée et d'officialiser ces matchs. Le célèbre Trophée sera surmonté de la silhouette d'Abe Mitchell, son professeur particulier.

1927, la première Ryder Cup

La première Ryder Cup officielle est disputée en 1927 au Worcester Country Club dans le Massachusetts et se solde par une victoire des Etats-Unis 9 1/2 -2 1/2. 
Hagen, membre fondateur de l’American PGA, fut le premier capitaine américain, Mitchell devait être le premier capitaine de l'équipe de Grande Bretagne, mais ne put remplir sa mission pour cause de maladie, et fut remplacé par Ted Ray. 
Après l’interruption des matchs pendant la 2nde guerre mondiale, la reprise a lieu en 1947 au Portland Golf Club dans l’Oregon. 
Une autre interruption interviendra en 2001, la Ryder Cup prévue huit jours après le 11 septembre, a été repoussée à 2002.

1979, les Européens entrent dans la danse 

En 1971, John Jacobs, premier directeur général de l'European Tour, prévoit le développement et l'internationalisation grandissante du circuit pro et envisage comme une étape prochaine et normale que des joueurs européens soient intégrés aux sélections.
En 1973, la Ryder Cup a lieu pour la première fois en Ecosse, à Murfield, et la PGA de Grande Bretagne modifie sa procédure de sélection : 8 joueurs sélectionnés mathématiquement, 4 au choix du capitaine.
En 1977, au Royal Lytham & St Annes, l’Américain Jack Nicklaus alerte la PGA de Grande Bretagne sur l'importance de revoir le niveau de la compétition et d'ouvrir le mode de sélection.
En 1979, la Ryder Cup devient une confrontation Europe v Etats-Unis, les Espagnols Severiano Ballesteros et Antonio Garrido sont les premiers joueurs d'Europe continentale à y participer, une nouvelle ère s'ouvre et le palmarès va commencer à souffrir quelques remous....

1997, première et seule à ce jour Ryder Cup sur le continent européen 

A Valderrama, en Espagne, Ballesteros prend les rênes de la sélection européenne, un capitaine qui restera dans l’histoire, pour avoir œuvré à la tenue de cette édition sur le continent européen, et pour le brio avec lequel il aura conduit son équipe à la victoire.

La France pays hôte de la Ryder Cup 2018

En fin d’année 2008, et alors que les deux prochaines éditions jouées en Europe avaient déjà été attribuées au Pays de Galles et à l’Ecosse en 2010 et en 2014, les représentants de Ryder Cup Europe annonçaient leur intention de faire jouer l’édition 2018 sur le continent européen. L’Allemagne, la Suède, le Portugal, les Pays-Bas, Madrid et la France s’étaient alors déclarés candidats. La France dont le dossier était porté par la Fédération française de Golf, avait choisi d'officialiser son dossier de candidature le 29 avril au Sénat.
Le 17 mai 2011, Ryder Cup Europe annonçait que la France serait le pays hôte de la Ryder Cup 2018.

Les Français en Ryder Cup

Jean Van de Velde a été le premier Français sélectionné en Ryder Cup, en 1999.
Thomas Levet fut le premier tricolore membre d'une équipe européenne vainqueur, en 2004.
En 2014, lors de la dernière édition européenne, Victor Dubuisson prenait la suite de ses aînés avec une nouvelle victoire de l'Europe à la clé.

Le palmarès

Les compteurs Europe v Etats-Unis affichent 13 victoires à 26.
En septembre, les Américains tenteront de signer leur première victoire à l'extérieur depuis 1993…

2016 USA à Hazeltine National GC, Chaska, Minnesota (17 à 11)
2014 Europe au PGA Centenary Course, Gleneagles, Ecosse (16,5 à 11,5)
Victor Dubuisson dans l'équipe européenne
2012 Europe au Medinah Country Club, Chicago, Illinois (14,5 à 13,5)
2010 Europe au Celtic Manor Resort, City of Newport, Pays de Galles (14,5 à 13,5)
2008 USA au Valhalla GC, Louisville, Kentucky (16,5 à 11,5)
2006 Europe à The K Club, Straffan, Co. Kildare, Irlande (18,5 à 9,5)
2004 Europe à Oakland Hills CC, Bloomfield Township, MI (18,5 à 9,5)
Thomas Levet dans l'équipe européenne
2002 Europe à Sutton Coldfield, Angleterre, (15,5 à 12,5)
La 34e édition a été déplacée de 2001 à 2002, en raison des évènements du 11 Septembre
1999 USA à The Country Club, Brookline, MA (14,5 à 13,5)
Jean Van de Velde dans l'équipe européenne
1997 Europe à Valderrama GC, Sotogrande Espagne (14,5 à 13,5)
1995 Europe à Oak Hill CC, Rochester, NY (14,5 à 13,5)
1993 USA à The Belfry, Sutton Coldfield, Angleterre (15 à 13)
1991 USA à The Ocean Course, Kiawah Island, S.C. (14,5 à 13,5)
1989 Match nul à The Belfry, Sutton Coldfield, Angleterre (14 à 14)
1987 Europe à Muirfield Village GC, Dublin, Ohio (15 à 13)
1985 Europe à The Belfry, Sutton Coldfield, Angleterre (16,5 à 11,5)
1983 USA au PGA Ntnl GC, Plm Beach Gdns, Fla. (14,5 à 13,5)
1981 USA à Walton Health GC, Surrey, Angleterre, (18,5 à 9,5)
1979 USA à The Greenbrier,W. Va (17 à 11)
1979, le match devient Europe v USA avec Severiano Ballesteros et Antonio Garrido, premiers joueurs continentaux'
1977 USA au Royal Lytham & St. Annes, Angleterre (12,5 à 7,5)
1975 USA à Laurel Valley GC, Ligonier, Pa. (21 à 11)
1973 USA à Muirfield, Ecosse (19 à 13)
1971 USA à Old Warson CC, St. Louis, Mo. (18,5 à 13,5)
1969 Match nul au Royal Birkdale GC, Southport, Angleterre (16 à 16)
1967 USA au Champions GC, Houston, Texas (23,5 à 8,5)
1965 USA au Royal Birkdale GC, Southport, Angleterre (19,5 à 12,5)
1963 USA à East Lake CC, Atlanta, Ga. (23 à 9)
1961 USA au Royal Lytham & St. Annes, Angleterre (14,5 à 9,5)
1959 USA à l’Eldorado CC, Palm Desert, Calif. (8,5 à 3,5)
1957 RU/Irlande au Lindrick GC, Yorkshire, Angleterre (7,5 à 4,5)
1955 USA à Thunderbird CC, Plm Springs, Calif. (8 à 4)
1953 USA à Wentworth GC, Wentworth, Angleterre (6,5 à 5,5)
1951 USA à Pinehurst CC, Pinehurst, N.C. (9,5 à 2,5)
1949 USA à Ganton GC, Scarborough, Angleterre (7 à 5)
1947 USA au Portland Golf Club, Portland, Ore. (11 à 1)
Interruption pendant la seconde guerre mondiale
1937 USA à Southport & Ainsdale GC, Angleterre (8 à 4)
1935 USA au Ridgewood CC, Ridgewood, N.J. (9 à 3)
1933 RU/Irlande à Southport & Ainsdale GC, Angleterre (5,5 à 6,5)
1931 USA au Scioto CC, Columbus, Ohio (9 à 3)
1929 RU/Irlande au Moortown GC, Leeds, Angleterre (5 à 7)
1927 USA au Worcester CC, Worcester, Mass. (9,5 à 2,5)