Le jeu de golf

De quoi mieux cerner les grands principes du jeu, les différents clubs, les grandes lignes du geste, les scores, la marque… 

JOUER AU GOLF 3,3 MB

Le golf c’est : 

  • faire entrer une balle dans un trou en la frappant le moins de fois possible à l’aide d’un club
  • jouer la balle où elle est, sans la déplacer, ni s’avantager
  • analyser son environnement (vent, pente du terrain, obstacles…)
  • élaborer une stratégie (quel coup jouer, avec quel club, où vise…)
  • et réussir !

Pourquoi tant de clubs ?

Il y a deux grandes familles de clubs : les Bois et les Fers et un Putter pour jouer sur le green. Tous les clubs de golf sont composés d’un manche (le shaft) avec en haut une partie qui s’appelle le grip, où l’on place nos mains, et une tête pour l'impact avec la balle.

  • Les Bois : la balle va parcourir la distance de façon assez linéaire, ils sont utilisés au départ (principalement le n°1 ou Driver) et sur le fairway. Pour débuter une demi-série (demi set de clubs) pourra comporter un seul bois, souvent le bois 3, plus facile à jouer.
    Les bois de parcours ont une tête plus petite que celle du driver et leur design les rend plus faciles à utiliser pour les coups joués sans tee (élévateur de balle qui peut être utilisé sur le départ). Et pour les joueurs les moins confirmés ils seront plus faciles à jouer que les longs fers.

Assez récent dans la panoplie, le rescue est un hybride qui cumule les qualités d’un bois de parcours et d’un long fer. Il est plus facile à jouer depuis le rough.

  • Les fers : la balle va parcourir la distance avec une trajectoire plus arquée, et la balle montera plus. A l'origine en acier, d’où leur nom, ils ont un manche plus court que les bois et des têtes plus plates. Ces clubs sont utilisés sur le fairway ou dans les roughs (leur semelle plus acérée y facilitant le coup), en approche vers le green, parfois même au départ de certains trous. La distance parcourue par chaque fer dépend de l’angle de la tête de club. Plus le club est ouvert, plus la trajectoire de la balle est haute et courte. Les wedges sont destinés à faire des balles hautes et précises sur de courtes distances vers le green, ou pour sortir d’un obstacle ou le survoler. Pour débuter une demi-série se compose des fers 5 / 7 / 9 et du sand wedge, dédié aux bunkers, comme son nom l’indique.

Pour les Bois comme pour les fers, plus le numéro du club augmente, plus la force de frappe ou la longueur de coup augmente.

Le Putter : il n'a pratiquement pas d’angle sur sa face, et est destiné au jeu sur le green. Dès le début les nouveaux joueurs apprennent le maniement du putter qui se retrouve aussi dans leur demi-série.

Un sac de golf doit comporter 14 clubs au maximum, mais pour vos débuts et pendant un bon moment vous n’aurez pas besoin de tous ses clubs !

En revanche, connaitre et maîtriser à minima les différents coups à effectuer sur un parcours, est indispensable pour s’amuser et profiter de la diversité des parcours et des trous qui les composent.

Votre pro vous accompagnera pour valider votre Pass Carte Verte, votre sésame pour tous les parcours. Il vous fera travailler les longs coups, les balles hautes, des balles qui roulent, les putts, les sorties de bunker…

Pourquoi prendre des cours ?

Le swing de golf est un geste assez technique, et se dire qu’on va y arriver tout seul sans leçon n’est pas une bonne idée.

Si un ami vous emmène taper quelques balles avec lui sur le parcours, pas de problème. Mais si vous avez vraiment envie de vous y mettre passez par la case leçons !

Un certain nombre de basiques bien assimilés vous permettront de vous amuser beaucoup plus vite : le placement de vos mains sur votre club (votre grip), votre placement à la bonne distance de la balle, un bon alignement pour établir votre visée, la bonne posture des jambes, des bras, du dos, de la tête pour effectuer votre swing plus facilement.

Bref, profitez des possibilités offertes par la ffgolf (le Pass Go for Golf) ou par les clubs, leçons, stages, etc… pour prendre un bon départ et vous amuser plus vite sur les parcours.

Et ne soyez pas impatients, prenez au moins quatre ou cinq leçons vous verrez déjà une sacrée différence.

Avec qui joue-t-on au golf ?

On peut jouer au golf...

  • seul, parce que le golf est avant tout une histoire entre un parcours et un joueur !
  • à deux, trois, quatre, et, gros avantage du golf entre joueurs de différents niveaux. Chacun joue sa balle, vit son histoire face au parcours, et les différents départs placés sur chaque trou (plus d’infos ici), permet d’équilibrer le déroulement d’un même trou avec des joueurs de différents niveaux. Le joueur confirmé partira de plus loin, aura des coups plus longs, plus difficiles à jouer, le joueur débutant, envoyant sa balle moins loin, jouera de moins loin.
  • en individuel, par équipes
  • en se confrontant à tous les autres joueurs présents sur le terrain ce même jour
  • ou à un seul adversaire avec qui on est parti…
  • avec des formules de jeu nombreuses

Tout cela étant à expérimenter en compétition bien sûr, mais aussi en parties amicales.

L’accueil de votre club vous dira à quelle heure vous pouvez avoir un départ (un créneau pour jouer) et avec qui vous jouerez sauf si vous vous inscrivez à quatre.

Comment on compte ?

Les deux principales façons de compter sont le stroke play et le match play.

  • en stroke play le joueur compte tous ses coups sur la totalité des trous. Le vainqueur est celui qui réalise le moins de coups.
  • en match play le jeu se fait trou après trou. Le joueur qui termine le trou en moins de coups gagne le trou. Et au terme, c’est le joueur qui a gagné le plus de trous qui gagne. Les parties en match play se terminent souvent avant les 18 trous ou les 9 trous selon ce que vous faites comme parcours, si le joueur qui est mené se retrouve avec moins de trous restant à jouer que de trous déjà remportés par son adversaire.

La carte de score

Elle reproduit les 18 trous du parcours, avec leur numéro et leur Par, et un Par total pour l’aller, les neuf premiers trous, et pour le retour (les neuf derniers) et un Par total. Vous aurez ensuite, si vous jouez en compétition, vos coups reçus marqués pour chaque trou.

Il vous restera à noter votre score à la fin de chaque trou.

L'index c’est quoi ?

Très globalement c’est le différentiel entre le nombre idéal de coups à réaliser sur un parcours et notre capacité à le faire.

Prenons un parcours dont le Par total est 72. Vous jouez 99, vous avez donc jouez 27 coups de trop par rapport au score de référence du parcours. Ces 27 coups correspondent à votre index, ou handicap comme on l’appelait avant.

L’index est donc votre classement au golf. Vous aurez 37 ou 12 ou 5,2 …

Plus l’index est bas, meilleur est le joueur. Plus un joueur progresse plus son index diminue. Et les pros jouent sans index.

Son calcul prend en compte avec beaucoup de justesse, la difficulté du parcours, les repères dont vous partez, les scores réalisés par les autres joueurs lors de la compétition…

Pour ce faire, on va ajuster ces 27 coups qui vous séparent du score idéal et peut-être vous en donner 28 parce que le parcours que vous allez jouer est particulièrement difficile.

Et ces 28 coups que vous allez essayer de réduire, pour jouer mieux que votre index et donc le baisser, progresser, on va vous les distribuer sur votre carte de scores et calculer votre performance sur la base du stableford.

Au lieu de compter tous vos coups et de faire la différence avec le Par du parcours, on va qualifier vos scores sur chacun des trous en fonction du Par : un Par, c’est deux points de gagnés, un birdie, soit un en dessous du Par, ce sera trois points… et à l’inverse, un bogey, soit un coup de plus que le Par, c’est fini, vous ne gagnez plus de points.

Une assez bonne chose pour les débutants, cela nous permet de ramasser notre balle et passer au trou suivant. 

Et pour mieux prendre en compte la difficulté du parcours, on va vous distribuez vos 28 coups sur chacun des trous, en commençant par le trou le plus difficile.

Lorsque vous jouerez votre première compétition, on vous attribue un index de 54 et vous devrez jouer 53 pour obtenir votre premier classement.

Entre votre premier index officiel de 53 et 18.5 vous êtes certain de ne pouvoir que baisser votre index. Vos mauvais jours, vos contre-performances n’auront aucune incidence sur votre index.  Pour la gestion de l’index des index inférieurs ce sera une autre histoire !

Votre carte de score avec un index

  • Net : si vous prenez en compte des coups reçus (trou n°3, Par 4, vous faites 6, vous avez 1 coup reçu, cela vous fait donc 5, un bogey, vous gagnez un point stableford
  • Brut : si vous jouez comme ça, votre 6 reste un 6, vous faites un double bogey, deux de plus que le Par, vous ne marquez pas de point