Accueil / Élite / Circuits Pro Masculins / Challenge Tour / Calendrier / 2019 / 57º Open de Portugal @Morgado Golf Resort / 57° Open de Portugal (CT) : Mathieu Fenasse conserve toutes ses chances

57° Open de Portugal (CT) : Mathieu Fenasse conserve toutes ses chances

Solide mentalement malgré un double-bogey après trois trous, le Toulousain s’offre la cinquième place du tournoi (-9), à seulement un point derrière quatre co-leaders, dont l’Anglais Richard Bland, deuxième de la Road to Mallorca.  

Deuxième au Prague Golf Challenge au mois de mai, Mathieu Fenasse est peut-être à l'aube de son premier succès sur le Challenge Tour Luke Walker / Getty Images Europe - AFP
12-15
septembre
57º OPEN DE PORTUGAL @MORGADO GOLF RESORT
LIEU : Morgado Golf & Country Club, Portugal
CIRCUIT : Challenge Tour

Le résumé

Bien malin qui pourrait annoncer dès maintenant le nom du vainqueur 2019 de l’Open du Portugal à Portimao. Quatre hommes occupent en effet la tête à -10 (206). Leader jeudi soir mais relégué au-delà du top 15 vendredi par la faute d’un méchant 75 (+3), le Suédois Henric Sturehed revient au premier plan grâce à son 65 (-7) sans erreur. Le Scandinave partage le leadership avec l’Espagnol Sebastian Garcia Rodriguez, le Nord-Irlandais Cormac Sharvin et le redoutable anglais Richard Bland, actuellement deuxième de la Road to Mallorca. En fait, c’est une vingtaine de joueurs, qui se tiennent en cinq coups, qui peuvent prétendre à la victoire dans vingt-quatre heures. Parmi eux, le Toulousain Mathieu Fenasse. Très mal parti avec un double-bogey concédé sur le par 5 du 3, il a ensuite su rester patient avant de réussir un beau retour bouclé en 70 (-2) grâce à quatre birdies entre les trous 9 et 17. Cinquième à -9, il est plus que jamais concerné par la gagne, tout comme le Gallois Rhys Enoch, leader vendredi soir et lui aussi cinquième, le seul au sein du top 20 à ne pourtant pas avoir rendu une carte en-dessous du par ce samedi en Algarve. Les deux hommes joueront d’ailleurs ensemble (et avec le Polonais Meronk) ce dimanche à partir de 10h59 locale (11h59 en France).   

Les autres français

Moving day compliqué pour les trois autres tricolores ayant réussi à franchir le cut vendredi soir. Damien Perrier parvient à rendre une carte dans le par (72) et apparaît en 36e position à -2 (214). Plus loin, on retrouve Jérôme Lando-Casanova, 53e à +1 (217) après un difficile 74 (+2), puis Sébastien Gros, 63e à +4 (220), par la faute d’un très lourd 76 (+4).


Par Lionel VELLA
14 septembre 2019