Accueil / Élite / Circuits pro féminins / LPGA Tour / Calendrier / 2020 / U.S. Women's Open / U.S. Women's Open : L'aventure continue pour Pauline et Perrine

U.S. Women's Open : L'aventure continue pour Pauline et Perrine

En rendant une carte de 72 (+1) à l'issue d'un deuxième tour mouvementé, Pauline Roussin-Bouchard a tranquillement franchi le cut de son premier U.S. Open, en 20e position dans le par total. Avec son 71 (par), Perrine Delacour, 29e à +1, l'accompagnera ce week-end à Houston.

Pauline Roussin-Bouchard
La Française est l'une des six amateurs à avoir franchi le cut de ce 75e U.S. Women's Open. Chris Keane / USGA
10-13
décembre
U.S. WOMEN'S OPEN
LIEU : Champions Golf Course, États-Unis
CIRCUIT : LPGA Tour

En lice pour tenter de succéder au palmarès de l'U.S. Women's Open à sa compatriote Catherine Lacoste, unique joueuse amateur à avoir remporté l'épreuve (en 1967), Pauline Roussin-Bouchard est toujours en position de réaliser cet exploit à l'issue du deuxième tour. La Française a néanmoins reculé au leaderboard, passant de la 12e à la 20e place après avoir concédé une carte de 72 (+1) sur le Jackrabbit Course qui, s'il est resté le plus abordable des deux tracés hier (72,58 contre 73,76 en moyenne), s'est nettement mieux défendu que prévu en raison d'une météo par moments menaçante.

Partie du 10 la n° 3 mondiale amateur a réalisé neuf premiers trous impeccables avec des birdies au 11 puis au 15, contre un bogey au 14. Un troisième birdie au 1 la propulsait même un instant dans le top 5, mais c'est à partir du trou suivant que les choses se sont gâtées : un enchaînement double-bogey au 2 et au 3 en partie gommé par deux birdies au 5 et au 6, et deux nouvelles erreurs coûteuses au 7 et 8 (bogey, double) à moitié compensées par un birdie final au 9. À l'issue de cette fin de partie mouvementée, « PRB » a donc signé une carte de +1 finalement très convenable puisqu'elle se situe sous la moyenne du Jackrabbit ce vendredi. La voilà désormais 20e dans le par total, à sept coups de la Japonaise Hinako Shibuno - qui un an après avoir remporté le British Open à sa première participation va tenter de rééditer cet exploit dans l'U.S. Open - et à quatre longueurs de la Suédoise Linn Grant, elle aussi amateur.

Delacour caddie
Perrine Delacour et son caddie (Carmen Mandato / GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP)

Deuxième Tricolore au leaderboard, Perrine Delacour a elle aussi bien géré son passage sur le Jackrabbit, rendant une solide carte de 71 (par) avec deux bogeys et deux birdies. « J'étais un peu stressé aujourd'hui car je pensais au cut. C'est mon premier U.S. Open, donc je ne savais pas trop à quoi m'attendre en venant ici. Le parcours est dur, les drapeaux sont difficiles, tout est compliqué : il faut juste rester patiente ! » a-t-elle déclaré. L'actuelle n° 40 du LPGA Tour, qui découvre elle aussi l'open américain, se hisse en 29e place à +1, juste derrière sa compatriote. Après 36 trous bien maîtrisés, celle qui est caddeyée par Frédéric Bonnargent, le mari et ex-caddie de Karine Icher, s'avoue satisfaite de cette première expérience : « J'avais un peu de mal avec ma frappe de balle mardi à l'entraînement, donc je suis heureuse de mon niveau de jeu ces deux premiers jours. Maintenant, à moi de faire confiance à mon système pour ce week-end. »

En revanche, les trois autres Tricolores en lice à Houston ont quitté prématurément le Champions Golf Club après que le cut soit tombé à +3 total. Auteur d'une carte de 73 (+2) sur le Cypress Creek Course, Céline Boutier a fini à un coup seulement de la marque. Déception également pour Agathe Laisné, qui au terme d'un excellent deuxième tour en 70 (-1) sur le Jackrabbit a terminé à +5 total en raison du retard pris jeudi. Enfin Lucie Malchirand a joué 76 (+5) sur le même tracé et fini à +9 total.


Par Alexandre MAZAS
12 décembre 2020