Formation de kinésithérapeutes du golf

La Fédération française de golf, l'Institut National de Kinésithérapie et l'École Nationale Supérieure des Arts et Métiers forment les kinésithérapeutes de demain dans notre discipline. Une formation composée de six séminaires d'octobre 2017 à avril 2018. 

BULLETIN D'INSCRIPTION

Séminaire au Golf National en début de cursus puis École Nationale Supérieure des Arts et Métiers, puis l'Institut National de Kinésithérapie.

L’objectif majeur de cette formation présentée par le Docteur Rouillon, médecin fédéral national, en collaboration étroite avec les équipes médicale des équipes de France, sur une initiative de Christian Chatry, directeur de l’INK (Institut National de Kinésithérapie), est de porter à la connaissance des kinésithérapeutes, des éléments de formation et d’information spécifiques sur la prévention et les pathologies du golf, dans le but de mieux soigner leurs patients golfeurs. 

Ils doivent répondre à des questions telles que : Qu’est-ce qu’un swing de golf ? Quelle est la pathologie du golfeur, amateur ou haut niveau ? Quels sont les caractéristiques incontournables d’un échauffement digne de ce nom?

Au programme également des gros plans sur la "Préparation physique", la "Récupération", la "Nutrition", ou encore le "suivi nécessaire pour les golfeurs de haut niveau" (aussi bien médical que kinésithérapeutique).

« Du point de vue de la ffgolf, le but est d’apporter un service de qualité aux pratiquants. Le fait d’enrichir notre réseau de professionnels de santé avec un meilleur maillage du territoire, de façon à ce que les golfeurs licenciés puissent avoir accès à des professionnels qui soient au fait de la mécanique du golf, capables de prendre en charge les divers problèmes qu’un golfeur peut rencontrer à un moment de sa vie, dans la pratique de son sport, relève en partie de notre responsabilité», résume le Olivier Rouillon.

Au cœur de cette formation, si l’on retrouve évidemment le savoir-faire de l’INK, un partenariat avec l’ENSAM, Ecole Nationale supérieure des arts et métiers, permet d’apporter un approfondissement sur le thème de la biomécanique.

Autre partenariat à noter, celui qui implique l’AFKG, l’Association française des kinésithérapeutes du golf, dont le président, Philippe Vignon, kinésithérapeute parisien, est le kinésithérapeute de l’Equipe de France Girls, également en charge des Pôles fédéraux au Golf National.

Les kinésithérapeutes en place à la Fédération, au sein des équipes de France interviennent dans ces six séminaires de formation : Bernard Pinaud (mission Olympique, encadrement des joueuses professionnelles), Philippe Vignon (Equipes de France Girls et Pôle GN).

Interventions encore de différents radiologues, préparateurs physiques de la ffgolf comme Thomas Brégeon, des coaches de la ffgolf, ainsi que des coaches extérieurs : Guillaume Biaugeaud. « Toute la partie "pathologie" pure, c’est moi qui la traite », précise Olivier Rouillon.

Autre objectif, mettre en place d’autres programmes de formation spécifique Golf, dès 2018, à destinations d’autres professionnels. Car il est jugé important au sein d’une fédération majeure dans le sport français comme c’est le cas de la ffgolf, de promouvoir ce type de formation sur des pathologies spécifiques.

Sont en phase d'élaboration les formations suivantes :

  • Ostéopathe du golf
  • Podologue du golf