Nutrition

Jouer une partie de 18 trous entraîne une dépense énergétique proche de 1500 calories. Pour éviter le fameux coup de fatigue dans la deuxième moitié du parcours, il vous faut respecter quelques règles simples en matière d’alimentation et d’hydratation. 

Un swing de golf met en action tous les muscles du corps et nécessite une dose significative d’énergie. 36 trous par semaine c'est 2900 calories brûlées. 

Bien s’hydrater

Il faut boire de façon très régulière tout au long de échauffement et du parcours par petites quantités. De l'eau minérale plate au départ, à partir du sixième ou septième trou, une boisson de l’effort à consommer en alternance avec de l’eau tous les trois trous. 

G02 (Nutrisens) partenaire de la ffgolf

Et continuer de boire quand on a fini de jouer. Boire une eau pétillante gazeuse permet de bien récupérer de l’effort physique. Evitez les boissons sucrées, l’excès de sucre provoque des pics de glycémie indésirables. Les boissons light sont à proscrire, elles contiennent un composant négatif pour la contraction musculaire. 

Rappelez-vous que 1% de perte en eau de son poids corporel équivaut à 10% de vigilance en moins ! Cela signifie que sur 90 coups joués en moyenne sur un 18 trous, 9 le seront dans des conditions pas optimales, par pure négligence. Avouez que c’est  dommage ! 

Bien se nourrir

Sur un parcours de 18 trous, il n’est pas rare que le coup de mou nous guette. Entre le moment où l’on s’en aperçoit et celui où l’on réagit en absorbant un petit morceau de barre de céréales ou de banane (qui contient à la fois des sucres rapides et durables)et le retour d’une énergie normale, il faut bien compter trois trous, pendant lesquels vous allez trouver le temps long. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, il vaudrait mieux l’éviter, ce coup de mou, en s’alimentant régulièrement : une petit bouchée tous les trois trous dès le départ par exemple.

Pour le choix de la barre énergétique, choisissez celle qui vous offre les céréales les moins transformées, écrasés, compressées, broyées. Plus les céréales sont reconnaissables et mieux c’est. Là encore, vous pouvez vous faire votre mélange (fruits secs, etc...) personnel contenu dans un sachet. Pas de Coca, pas de chocolat : vous auriez peut-être une sensation de boost, mais après le pic d’énergie, vous ressentiriez aussitôt un creux de même ampleur.

Nutrisens aux côtés de la ffgolf 

Les produits de récupération GO2 sont tout-à-fait adaptés à la pratique du sport, et du golf en particulier. Outres ses boissons énergétiques, ainsi que des barres aux fruits, l’offre GO2 s’est enrichie d’un nouveau produit : un pack "spécial" golf avec tout ce qu’il faut pour tenir le coup pendant 18 trous.

Bien s'alimenter sur le parcours