Accueil / Jouer / Toutes catégories / Messieurs Dames / National & International / Calendrier / 2020 / Arnold Palmer Cup / Arnold Palmer Cup : Pendaries et Roussin-Bouchard chez la légende

Arnold Palmer Cup : Pendaries et Roussin-Bouchard chez la légende

Adrien Pendaries et Pauline Roussin-Bouchard sont les deux Français membres de l’équipe internationale de l’Arnold Palmer Cup 2020. Dans cette "Ryder Cup" des universités américaines, ils vont avoir l’occasion d’évoluer au Bay Hill Club & Lodge, soit dans le jardin de feu le Roi.

Adrien Pendaries et Pauline Roussin-Bouchard sont les deux Français de cette édition 2020. ffgolf
21-23
décembre
ARNOLD PALMER CUP
LIEU : Bay Hill Club & Lodge, États-Unis
CATÉGORIE : Universitaires

Le tournoi

Retour aux sources et perpétuation de l’héritage. Certes, la première de ces deux dimensions majeures de l’Arnold Palmer Cup 2020 est due à la pandémie, mais la seconde en est une constante, non seulement depuis la création de la compétition en 1997, mais encore plus depuis la disparition de la légende Arnold Palmer, en 2016. Les sources se situent dans son fief du Bay Hill Club & Lodge, en Floride, qui reçoit donc la compétition à partir de ce lundi et jusqu’à mercredi.

Quarante-huit des meilleurs étudiants d’universités américaines, hommes et femmes confondus, vont s’y affronter avec les Américains d’un côté, et les Internationaux de l’autre. Le principe est similaire à celui de la Ryder Cup : terminer les trois jours avec plus de points que l’adversaire au compteur. L’an dernier, forte notamment d’une Agathe Laisné en grande forme, l’équipe internationale s’était imposée 33,5 à 26,5.

Le tournoi commencera par deux sessions de doubles obligatoirement mixtes, ce lundi et mardi matin, en quatre-balles tout d'abord et en foursome ensuite. Il sera toujours question de foursomes le mardi après-midi, mais avec constitution libre des paires. Enfin, la journée de mercredi sera consacrée aux simples.

Les Français

Cette année, ils seront deux membres de l’équipe internationale à voir leur nom flanqué du drapeau tricolore. Adrien Pendaries et Pauline Roussin-Bouchard, étudiants respectifs de Duke et de South Carolina, auront même l’occasion de faire cause commune, puisqu’ils ont été alignés ensemble, ce lundi, pour les quatre-balles mixtes. Face aux Américains Addie Baggarly et Ricky Castillo, ils auront de plus l’honneur de figurer dans la partie de tête.

« Je trouve ça énorme de pouvoir jouer cette compétition, confie Pauline Roussin-Bouchard. Arnold Palmer est une image très inspirante pour nous. Dans l’équipe internationale, nous sommes de pays différents, mais nous sommes reliés par le golf, et nous avons tous le même objectif. Donc on s’entend tous très bien. »

Même son de cloche du côté du pensionnaire de Saint-Nom-La-Bretèche, pour qui jouer l’Arnold Palmer Cup est « un grand honneur. Depuis notre arrivée, on nous parle beaucoup de son héritage et de sa personnalité, du fait qu’il était un homme qui, toute sa vie, a redonné ce qu’il a reçu. » Tous les joueurs ont ainsi eu l’occasion de visiter le bureau d’Arnold Palmer et les locaux de sa fondation.

Le post social

Photo de groupe à l'issue des parties de reconnaissance sur l'exigeant tracé de Bay Hill.


Par William LECOQ
21 décembre 2020