Arles

Si les Rencontres de la photographie d'Arles sont devenues, depuis 1970, le premier festival de photographie, c’est parce que, plus qu’ailleurs, la lumière y est spéciale. Comme en peinture, le « Pays d’Arles », aux portes de la Camargue, a su conquérir la sensibilité de Van Gogh, quand Christian Lacroix le régional de l’étape, lui a longtemps rendu hommage. « Enfant, je jouais au théâtre dans les Arènes, à l’opéra dans le Théâtre antique. Le temple des Alyscamps était mon terrain de jeu. » dira-t-il. C’est là que nous vous emmenons cette semaine. Là où le Street Art se conjugue avec la photo, où l’Art roman et les vestiges romains impressionnent les amoureux de l’architecture, et aussi là où la Camargue sauvage débute pour s’étendre sur plus de 100 000 hectares, dévoilant ses manades où sont élevés chevaux et taureaux…

En savoir + L'intégral

Accueil / Parcours et détours / Nos échappées vertes / Arles / Green Horizons - Arles : hôtels et restaurants

Green Horizons - Arles : hôtels et restaurants

Parce qu’on aime vous emmener dans les plus beaux endroits, nous avons sélectionné les dernières adresses où il est bon de séjourner et de s’attabler comme de vrais connaisseurs.

Où poser ses clubs et son sac 48h ?

LES CABANETTES

Arles, où les artistes sont plus que jamais chez eux, révèle aux plus curieux des lieux inattendus comme Les Cabanettes. Ici, le temps s’est arrêté en 1967, année où l’artiste et architecte Armand Pellier crée un hôtel qui n’a pas son pareil, ce sera d’ailleurs son seul hôtel. Juste en dehors de la ville, caché derrière une végétation qui lui sert d’écrin, il se dévoile d’abord par ses lignes courbes comme une protection face au mistral. Son architecture en arc évoque un œil qui aurait une piscine azur pour iris. À l’intérieur, notre regard se perd dans un couloir sans fin.

Dans une des 29 chambres, toutes sans vis-à-vis, vous découvrirez le charme discret et raffiné des seventies, où les matières, les couleurs, les formes et les espaces en font un ovni architectural, résolument moderne. Les têtes de lit de bois intégrées, les fauteuils et tabourets en corde tressée… rappellent que la nature n’est jamais loin. Un hôtel œuvre d’art à part entière, dans lequel on retrouve l’esprit vintage de toute une époque et qui a l’art de téléporter dans un motel californien des 70’s. Ce voyage dans le temps a été cultivé durant des années par Marc et Louise Berc. Ils ont passé le relais, depuis juillet 2019, à Gaëlle Birth et Aaron Redlin qui partagent la même envie de faire perdurer cet esprit.

D572N, Saliers
13200 Arles
Tél. : 06 11 77 15 32
www.lescabanettes.com

  

C'est complet ? Notre alternative

La Bastide de Fléchon

À une vingtaine de kilomètres d’Arles… parce que parfois, il est bon de s’éloigner un peu au vert… On vous propose une halte intimiste au cœur du Parc des Alpilles dans les Baux-de-Provence. Une petite route sillonnant la garrigue mène à cette villa provençale entièrement rénovée par des architectes. La Bastide de Fléchon se dresse, face à la nature, comme une ancienne demeure seigneuriale, avec son vaste salon de 70 m2 et ses grandes arches vitrées ouvrant sur un magnifique jardin, ses oliviers centenaires et sa piscine chauffée à débordement, qui se fond dans la nature sauvage.

Cinq chambres et suites climatisées, avec vue imprenable sur le massif des Alpilles offrent tout le confort pour se détendre. Réveillez-vous avec pour seul vis à vis la nature qui ne vous a jamais semblé aussi poétique. Plongez au saut du lit dans l’eau bleue de la piscine à débordement avec pour seul horizon la Provence et ses champs d'oliviers est un plaisir unique et inoubliable. Parfaitement intégrée à l’environnement dans un parc de 1 ha, cette bastide provençale du 18e siècle de 350 m2 sur 2 niveaux peut accueillir confortablement 10 personnes. Un bon plan pour un séjour golfique entre amis !

Hameau de Fléchon
route du Destet
13520 Maussane-les-Alpilles
Tél. : + 33(0)6 51 52 09 99
https://bastidedeflechon.com/fr/

 

 

Promis vous allez déguster !

LA CHASSAGNETTE

Au cœur de la Camargue, le potager de la Chassagnette règne en maître. Véritable source de saveurs, les fruits et légumes qu’on retrouvera après leur récolte dans l’assiette, sont choyés et inspirent Armand Arnal qui les sublime harmonieusement depuis 2006. Loin d’être un « activiste des causes écologiste, locavore, glutenfree ou freegan, c’est un cuisinier cohérent, étoilé depuis 2009 et Maître Restaurateur depuis 2015 ». Il aime travailler de façon immédiate les récoltes quotidiennes de son jardin en se laissant guider par son expérience et son instinct.

La cueillette du jour se ramasse en un bouquet de saveurs et de textures étonnant. On se laisse aller à un menu découverte. Ballade gustative bucolique, harmonie d’arômes végetaux, avec par exemple un gaspacho de betterave, concombre & fruits bleus, suivi d’un pressé de courgettes & yaourt de brebis, une marmelade de fleurs et un tajine de légumes d'été pour terminer avec un vacherin à la figue ! Divin. On adore que le menu enfant sorte des rébarbatifs steak frites, car on sait trop que les petits palais s’éduquent tôt ! Vive la salade bucolique, le filet de volaille bio ou le filet de poisson de la criée de Grau du Roi, les légumes du potager et le riz de Camargue !

Mas de la Chassagnette
Chemin du Sambuc
13200 Arles
Tél. : + 33 (0)4 90 97 26 96
www.chassagnette.fr

Crédit : Victor&Simon

 

C'est complet ? Nos alternatives

LE NORD-PINUS

Si on vous invite à venir y déguster des assiettes à partager, c’est parce que le Nord-Pinus fait partie de l’histoire d’Arles. À 5 minutes à pied des Arènes et du Musée Vincent Van Gogh, on est d’abord accueillis par la statue de Frédéric Mistral qui trône fièrement sur la place devant cet ancien relais de diligence. Fréquenté par Cocteau, Picasso, ou bien plus tard par les grands photographes comme Peter Beard, c’est un lieu à part dont l’atmosphère révèle l’esprit bohême et artiste d’une époque. On peut y loger, mais cette fois on s’attablera pour y découvrir une cuisine d’auteur simple et délicate, un snacking gourmand dans une ambiance de charme qui mixe affiches de corridas photos des modèles des années 1990 et sens du détail à travers des objets qui ont résisté aux modes éphémères.

14 place du forum
13200 Arles
Tél. : + 33 (0)4 93 44 44
https://nord-pinus.com/fr/restaurant

 

L’ÉPICERIE DU CLOÎTRE

Voici encore une jolie table d’un hôtel qu’on aime (le Cloître) où India Madhavi a laissé son empreinte en interprétant sa vision d’un style provençal twisté aux codes du design. On peut s’installer sur la terrasse devant l’hôtel, pour un déjeuner ombragé ou un dîner, on aime aussi prendre de la hauteur sur le toit, ultime planque arlésienne ! Ici, la cuisine est simple, succulente et dynamique. Tapas, produits locaux, vins régionaux : la carte voyage de la Provence au Japon avec des assiettes séduisantes comme l’aubergine rôtie, chipirones à l’encre & sauce piment guajillo, les œufs « mimo-wasa » marinés à la sauce soja, wakamé, sésame & mayonnaise au wasabi, ou encore les gyozas à la sardine, accompagnés de wakamé, sésame au wasabi et sauce soja. Tout un programme autour du partage et de la convivialité.

22, rue du Cloître
13200 Arles
Tél. : +33 (0)4 88 09 10 10
www.lecloitre.com

Crédit : Victor&Simon

 

L’ARLATAN

Bienvenu dans ce qui futl’hôtel particulier le plus somptueux d’Arles au Moyen-Âge ! Adossé à l’un des murs antiques des Thermes de Constantin, L’Arlatan est niché dans le cœur historique d’Arles, à quelques mètres de la place du Forum, des arènes, de l’amphithéâtre romain et de l’église Saint-Trophime. C’est avec le talent de l’artiste Jorge Pardo qu’il est devenu aujourd’hui une pépite où les couleurs, la lumière et le design contemporain se marient à merveille. Le ton est donné avec la gigantesque mosaïque de plus de 6000m2. Les différents bâtiments de cet hôtel dont la partie centrale est classée aux Monuments Historiques, s’organisent autour d’un magnifique patio, d’un escalier majestueux et de salons au charme incomparable. On vient y déguster un œuf mayo et sa salade de crabe, un risotto aux courgettes (crues, cuites et en fleurs), des encornets à la plancha, des ravioles maison ou une entrecôte de Montbéliard…

20, rue du Sauvage
13200 Arles, France
Tél. : +33 (0)4 65 88 20 20
www.arlatan.com

Crédit : Pierre Collet

Par Aude-Bernard Treille
4 septembre 2020