La Corse

À peine les pieds posés sur cette terre, prenez quelques minutes et respirez. Sentez les odeurs de pin, de myrte, de bruyère, de lavande, de thym et de romarin... Exaltées par la chaleur, elles enivrent les sens. La Corse se dévoile à travers eux. L’odorat d’abord, puis la vue avec les couleurs ocre rose de ses montagnes fières, protégées par son maquis tout puissant, qui contrastent avec le bleu du ciel et de l’eau. L’ouïe pour entendre le chant polyphonique Dio vi salvi Regina (Dieu vous sauve Reine), chant d'Église, devenu l'hymne du peuple corse depuis 1735, qui caresse l’oreille et vous transporte dans une autre dimension. Enfin le goût, avec les saveurs gourmandes du brocciu, du cédrat, de la noisette ou de l’agneau… La Corse est une destination merveilleuse, un refuge, véritable paradis, « terre ardente, brute et sauvage où la vie se hume et se rêve. Un pays dont le caractère impétueux se reconnaît dans celui, des hommes et des femmes qui l’habitent ».

En savoir + L'intégral

Accueil / Parcours et détours / Nos échappées vertes / La Corse / Pause assumée - Corse : et si on prenait le temps de le perdre ?

Pause assumée - Corse : et si on prenait le temps de le perdre ?

Voici des idées d’activités, d’excursions et de balades pour profiter des beautés du lieu après un bon parcours de golf.

 

PLAN A - Gorges de l'Asco (Haute-Corse)

Admirer des chutes d’eau naturelles, des gorges sauvages aux eaux limpides entourées de montagnes et se baigner dans des piscines naturelles en respirant l’air parfumé du maquis. Une sensation de liberté inégalée qu’on peut faire dans de nombreux endroits en Corse. Nous choisirons au Nord la vallée de l’Asco, creusée par de forts torrents dans les hautes montagnes corses. On y accède par une route unique et en cul-de-sac (D 147).

Autour de sa forêt de pins maritimes, ses gorges sauvages creusées dans le granit sont de toute beauté. Elles démarrent dans le village d’Asco et défilent sur 4 km de roches de granit rouge et de rocaille et passent sous des ponts génois. Aux abords d'Asco, la rive droite devient très aride, tandis que la rive gauche est tachetée de végétation, essentiellement des genévriers. On y croise des mouflons et des vaches, qui circulent en liberté, un spectacle magnifique.

 

PLAN B - Aiguilles de Bavella (Corse-du-Sud)

Pour un panorama époustouflant sur les plages du sud, il faut prendre de la hauteur et s’équiper de bonnes chaussures de marche. La Corse, c’est aussi la montagne alors direction Bavella et ses aiguilles impressionnantes, à une demi-heure de Porto-Vecchio. Situées sur le massif montagneux le plus au sud de Corse, en remontant vers la forêt de l’Ospedale qui offre de sublimes vues sur Porto-Vecchio, vous arriverez aux magnifiques Aiguilles de Bavella qui dominent le col du même nom, reliant l’Alta Rocca.

À 1243m d’altitude, le Col de Bavella est le départ de différents chemins de randonnées. Pour une facile, vers le célèbre « Trou de la Bombe » il faudra compter 3h aller/retour et pour la « Croix de Leccia » (randonnée plus difficile), 2h aller/retour. Il est possible de choisir la variante Alpine du GR20 (4h aller/retour pour la Punta di u Pargulu et 7h pour la boucle complète avec le retour par le GR 20)… pour raconter que vous avez parcouru ce fameux GR mythique de Corse.

 


Par Aude Bernard-Treille
22 juillet 2020