Accueil / Élite / Circuits pro masculins / Circuit français / Calendrier / 2021 / Linxea Open / Linxea Open : Rozner en patron, Archer dans le mille

Linxea Open : Rozner en patron, Archer dans le mille

Leader au départ ce matin, Antoine Rozner n’a pas tremblé ce samedi pour aller s’imposer sur l’Albatros. Le Parisien remporte le Linxea Open à -5 et s’envole vers les USA avec une bonne préparation dans les valises. Chez les dames c’est Inès Archer qui l’emporte.

06-08
mai
LINXEA OPEN
LIEU : Le Golf National (Albatros), France
CIRCUIT : Circuit français

Le résumé

Quoi dire de plus à part que la logique du haut niveau a été respectée. Antoine Rozner, 70e joueur mondial, titré deux fois sur le Tour Européen, a contrôlé ce tournoi de bout en bout. À l’aise peu importe la météo et solide dans tous les compartiments du jeu, le joueur de la Boulie a honoré son statut et s’est en plus offert une très belle préparation pour la suite de son calendrier.

Chez les dames, tout comme aux Aisses, c’est une joueuse amateur qui a tiré son épingle du jeu. Inès Archer, 16 ans hier, s’est offerte un beau cadeau d’anniversaire en décrochant la victoire à +8 total.

Les messieurs

Un coup d’avance au départ ce matin, sept coups ce soir, la différence est significative mais ne reflète pas vraiment la physionomie de la journée. Certes Antoine Rozner a maîtrisé son sujet mais ce sont aussi ses adversaires directs qui ont reçu la foudre du parcours. 

Le leader d’abord, tête d’affiche de ce tournoi, a timidement commencé son dernier round. Avec un aller validé en +3, les cartes étaient rebattues. Mais c’est sur son retour qu’Antoine a fait la différence. En feu du 10 au 18, il coche quatre birdies sur sa carte pour aucun bogey. Dans le même temps ces adversaires s’écroulent et il file tranquillement vers la victoire en validant une carte de 71(-1). Une victoire qui fait plaisir mais surtout qui donne confiance. À quelques heures de décoller pour les USA, Antoine Rozner s’est bien préparé cette semaine en se frottant à ce monstrueux parcours : « J’ai pris une bonne décision en venant ici. Le parcours était tellement bien que je ne pouvais pas rêver mieux comme entraînement. Demain direction Dallas pour disputer le Byron Nelson sur le PGA Tour. J’ai un gros calendrier qui m’attend mais je suis super excité d’y aller », a déclaré Rozner après sa partie.

En effet après sa première expérience sur l’élite des circuits, le Tricolore jouera également son premier Majeur avec l’USPGA à Kiawah Island. Derrière il prendra une semaine de repos avant de conclure cette tournée par le Memorial à Muirfield Village. Sacré programme !

Retour au Linxea avec deux hommes qui se partagent la deuxième place du général. Auteur d’une ultime carte dans le Par, David Ravetto s’est hissé sur la seconde marche en compagnie de Frédéric Lacroix à +2 total. Derrière c’est Franck Daux qui termine à +3, quatrième en solitaire.

Oihan Guillamoundeguy décroche lui le titre de meilleur amateur chez les garçons avec un total de +4 et une cinquième place finale aux côtés de Léonard Bem et Mathieu Decottignies-Lafon.

Les dames

Inès Archer, membre du centre de performance du Golf National. Alexis Orloff / ffgolf

Sur sa lancée des deux jours précédents, Inès Archer a aujourd’hui assuré. En signant une dernière carte de +5 (77), elle remporte le tournoi dans la catégorie dames à +8 total. La jeune joueuse amateur de 16 ans a montré de belles choses cette semaine et regagne de la confiance avant d’enchaîner sur les Internationaux du Portugal dès la semaine prochaine : « Je suis super contente parce que j’étais venue ici pour reprendre du plaisir et de la confiance et j’ai vraiment bien joué. Maintenant direction le Portugal pour aller faire une perf’. Je suis assez confiante, mon jeu est là et j’ai vraiment envie de faire quelque chose là-bas. »

La Bretonne devance au classement final Emma Grechi. Avec un total de +9, Emma termine première proette du Linxea Open. Le podium chez les dames est complété par une autre joueuse amateur en la personne de Constance Fouillet à +11 total.


Par Romain MURAILLE
8 mai 2021