Accueil / Élite / Circuits pro masculins / DP World Tour / Calendrier / 2022 / Qualifying School - Final Stage / Cartes européennes : 19 Bleus qualifiés pour la finale

Cartes européennes : 19 Bleus qualifiés pour la finale

Huit Français ont décroché leur place à la finale des cartes européennes lors des PQ2, qui se sont disputées ce week-end en Espagne, et ont rejoint dans le champ onze autres Tricolores exemptés via leurs résultats sur le DP World Tour et le Challenge Tour.

Clément Berardo
Clément Berardo a décroché sa place en finale en terminant 17e à Las Colinas. Valerio Pennicino / Getty Images Europe - AFP
11-16
novembre
QUALIFYING SCHOOL - FINAL STAGE
LIEU : Infinitum (Lakes & Hills), Espagne
CIRCUIT : DP World Tour

8 qualifiés via les PQ2

Comme de coutume depuis la saison 2001, lorsqu'une étape intermédiaire entre les PQ1 et la finale fut ajoutée à la Qualifying School du circuit européen, l'Espagne a accueilli les PQ2, ce week-end sur quatre parcours répartis çà et là dans la péninsule ibérique. Avec, à chaque endroit, des champs de 72 joueurs, la mission des 19 Français en lice était simple : terminer dans le top 23 (ou 24) de leur site pour valider leur ticket pour la finale. À l'issue des quatre tours sans cut joués de jeudi à dimanche, huit y sont parvenus.

Au Las Colinas Golf & Country Club, Victor Riu (2e), Gary Stal (7e) et Clément Berardo (17e) ont franchi l'obstacle, au contraire de Romain Wattel, Jean Bekirian et Julien Sale. À l'Isla Canela Links, c'est passé pour Robin Roussel (12e), Damien Perrier et Antoine Pouguet (16es), alors que Benjamin Hébert est resté à quai. Sur le tracé d'Emporda Golf, Nicolas Platret (9e) a rempli son objectif, à l'inverse d'Oihan Guillamoundeguy, Victor Veyret, Mathieu Decottignies-Lafon et Alexandre Petit. Enfin, le Desert Springs Golf Club a souri à Jérôme Lando-Casanova (12e), alors que Tom Vaillant, Alexandre Fuchs et Thomas Elissalde en sont repartis frustrés.

5 qualifiés via le Challenge Tour

Ces huit Français, parmi les 93 joueurs qualifiés, disputeront donc ces prochains jours (11-16 novembre) la finale des cartes européennes sur les deux parcours d'Infinitum, près de Tarragone en Catalogne. Ils y retrouveront onze de leurs compatriotes, exemptés via leurs résultats dans les divisions supérieures. À commencer par les recalés du Challenge Tour, à savoir les joueurs ayant bouclé la saison - qui s'est achevée dimanche à Majorque - entre la 21e et la 45e place de la Road to Mallorca. Pierre Pineau (29e), Adrien Saddier (34e), Ugo Coussaud (35e), David Ravetto (40e) et Félix Mory (41e) sont les cinq golfeurs concernés.

6 qualifiés via le DP World Tour

Enfin, six Bleus accèdent directement à la finale des cartes via leurs performances sur le DP World Tour : Frédéric Lacroix et Michaël Lorenzo Vera en vertu de leur place dans le top 152 de l'ordre du mérite 2022 (respectivement 121e et 152e) ; Joël Stalter grâce à son statut de vainqueur de tournoi en 2020 ; et Raphaël Jacquelin, Grégory Havret et Grégroy Bourdy via leur position à la Career Money List du circuit. À noter que Jacquelin, bien qu'exempté, ne participera pas à cette finale, ce qui ramène donc le total de Bleus présents à l'Infinitum Golf à 18.

11 exemptés pour le Tour en 2023

Ces 18 Français auront donc six tours (cut après quatre) pour aller chercher un droit de jeu sur le DP World Tour en 2023, en finissant parmi les 25 premiers et ex æquo. Ils rejoindraient ainsi sur le circuit européen l'an prochain nos 11 représentants d'ores et déjà assurés d'y évoluer : Victor Perez, Antoine Rozner, Matthieu Pavon, Romain Langasque, Julien Brun, Julien Guerrier et Victor Dubuisson, qui ont conservé leur carte cette saison ; Alexander Levy, qui bénéficie d'une exemption médicale pour 2023 ; et les trois récents promus du Challenge Tour que sont Robin Sciot-Siegrist, Clément Sordet et Jeong-weon Ko.


Par Alexandre MAZAS
7 novembre 2022