Le projet 2021 2024

Une fédération mobilisée auprès de ses clubs pour l’émergence de champions, le développement de la pratique, et la transition écologique.

Le sport

De la simple découverte de l’activité, à la haute performance, en stimulant l’animation sportive aux différents échelons territoriaux.

Favoriser la découverte de l'activité   

• Renforcer l’aspect collectif de la pratique en développant les formules de jeu et les épreuves ouvertes aux différentes communautés de golfeurs (affinitaires, municipales, entreprises, associatives…),
• Bâtir un projet fort "Ecole de golf" avec les clubs, afin de renforcer l’attractivité de notre sport pour les plus jeunes. Alimenter les écoles de golf par la conduite d’actions de promotion et de découverte du jeu dans le milieu scolaire et périscolaire,
• S’appuyer principalement sur les clubs, qui sont les structures "Là où tout commence" pour déployer ce projet sportif ambitieux. Les accompagner en mettant des outils à leur disposition afin d’organiser et de stimuler la pratique des différentes catégories de joueurs, qu’elle ait pour ancrage principal la dimension "loisir" ou "compétitive".

Animer sur le plan sportif les différents niveaux 

• Animer toutes les catégories sportives sur tous les territoires et pour toutes les tranches d’âges,
• Continuer d’offrir une offre de pratique sportive compétitive pour les différentes catégories de joueurs en France métropolitaine et dans les territoires ultramarins, 
• Déployer une offre de pratique dans un nombre croissant de clubs pour le public handigolf. Entraîner les joueurs de l’équipe de France Handi et les accompagner sur les championnats de référence,
• Faciliter la progression des golfeurs de tous niveaux et augmenter le plaisir de jeu par l’autoévaluation officielle avec le WHS, le niveau, et KADY.

Accompagner les joueurs vers le haut niveau 

• Identifier, former, éduquer sportivement les champions en herbe et les accompagner tout au long de leur parcours de joueur amateur,
• Donner les meilleurs atouts aux joueurs français pour gagner des championnats internationaux, des championnats d’Europe individuels et par équipes et des championnats du monde,
• Accompagner, stimuler nos joueurs élites, afin de les préparer éventuellement à un passage pro performant,
• Poursuivre la transformation de la filière sportive au lendemain de la Ryder Cup (fermeture des pôles et création du centre de performance),
• Encourager l’engagement bénévole au sein des clubs, des ligues, de la fédération vers des fonctions d’encadrements, de dirigeants.

Le développement

L’objectif central est de développer la pratique du golf en valorisant l’image de notre sport, les initiatives de ses acteurs et les métiers de la filière.

Renforcer le soutien aux clubs 

• En renforçant la structure fédérale "Relation Clubs" et en partageant les bonnes pratiques,
• En actualisant et en enrichissant le catalogue des services et aides mis à disposition par la ffgolf,
• En intensifiant, enrichissant et facilitant la formation,
• En poursuivant la transformation digitale de la fédération et accompagnant les clubs dans cette démarche,
• En améliorant l’efficacité de l’incitation financière à la vente de licences par les clubs.

Faire évoluer l'image et la pratique de notre sport 

• En encourageant avec les ligues et la PGA, le démarrage le plus rapide possible de la pratique de la compétition pour les nouveaux joueurs quel que soit leur niveau,
• En poursuivant la mise en place de mesures facilitant et accélérant le jeu,
• En réunissant les principaux acteurs de la filière pour aligner des campagnes de communication ciblées sur les jeunes, les débutants et les pratiquants en sommeil,
• En communiquant davantage sur les petites structures et les parcours débutants,
• En recrutant des ambassadeurs qui parlent différemment de notre sport. 

Valoriser la filière golfique 

• En renforçant l’attractivité touristique du parc golfique français,
• En poursuivant la campagne de démystification auprès des pouvoirs publics en insistant sur le poids économique de notre filière,
• En diffusant des études de marché et des analyses comparatives des prix pratiqués en France et à l’étranger,
• En s’associant aux démarches du GEGF et du GFGA sur les mesures de sortie de crise COVID19.

La transition écologique

Au regard des urgences et des enjeux environnementaux, notre ambition est d’accélérer la transition écologique dans une démarche cohérente et globale et d’être reconnu comme une fédération leader en matière de biodiversité.

Accélérer la transition écologique 

• Valoriser et renforcer l’intérêt écologique des golfs en matière de biodiversité (essor du programme Golf et Biodiversité et de la labellisation des golfs engagés, reconnaissance et appui par les plus hautes autorités…),
• Accompagner la gestion vitale de l’eau et innover avec des partenariats publics et privés,
• Renforcer l’entretien durable des parcours (veille et recherche sur les solutions alternatives biologiques, formation aux évolutions des métiers, réduction des produits phytosanitaires, végétalisation…),
• Réduire l’empreinte carbone du golf et favoriser l’utilisation des énergies propres,
• Repérer les bonnes pratiques et faciliter les échanges d’expériences en matière d’achat responsable, de gestion des déchets et d’économie circulaire,
• Définir un modèle économique et social responsable du golf sur les axes RSE / ISO 26 000.

Se doter de moyens et de programmes de formation adaptés au regard de l'urgence écologique

• Promotion et partage des réalisations et bonnes pratiques des golfs (communication renforcée, publication d’un rapport développement durable et suivi d’indicateurs clés…), 
• Création d’un fonds de mécénat Golf pour la préservation de la planète et de l’environnement (programme de recherche et formation, expérimentations, partenariats et soutiens financiers renforcés…)
• Veille, mesure et anticipation à l’égard des évolutions institutionnelles ou réglementaires,
• Lancement d’opérations de sensibilisation à grande échelle (par ex. : journées nationales de découverte des golfs au travers da la préservation de la biodiversité à l’instar des journées du patrimoine).

Associer les différents acteurs de la filière

• Consultation régulière sur les attentes et les perceptions en matière de transition écologique,
• Mise en place d’une Gouvernance pour une transition écologique co-construite et partagée.

Pascal Grizot : « Pour mettre en œuvre ce projet ambitieux, nous voulons travailler aux côtés des acteurs de terrains, qui font fonctionner nos clubs. C’est la raison pour laquelle le Comité Directeur est composé de représentants des différents groupements professionnels et de bénévoles impliqués au quotidien au sein des différentes catégories de clubs, associations, ou structures à vocation commerciale ou touristique, urbaines ou rurales. C’est avec l’aide de tous, et au service de tous, que nous continuerons de faire progresser le golf français. »