Echauffement

Le golf est un sport, et comme tous les sports, l’échauffement est un élément primordial que vous soyez un jeune joueur de compétition ou un senior pratiquant régulier.

Pas n’importe comment

Le golf, c’est un sport, donc il faut s’échauffer.

Première chose, qui peut paraître évidente, mais qui n’est pas forcément faite, ni bien faite.

Il faut s'échauffer sans les clubs, à la manière d’un footballeur, en trottinant, sautant, pratiquant des changements de direction, avant de commencer à s’emparer du ballon. C’est la même chose au handball, au volleyball, au basketball, même au tennis. On ne verra jamais un joueur de tennis de haut niveau arriver sur le court, poser son sac et servir une première balle à deux cent à l’heure.

Malheureusement, on voit parfois des golfeurs, arriver, poser leur sac, un taper le drive le plus puissant de leur journée !

Oubliez ! Pour durer au golf, premièrement, il faut s’échauffer une dizaine de minutes, tranquillement, avant de commencer à taper des balles.

L’objectif de l’échauffement est multiple :

  • Elever la température du corps (encore plus utile en hiver).
  • Mettre en jeu de façon plus intense qu’au repos votre cœur et l’ensemble de l’appareil cardio vasculaire.
  • Solliciter les muscles en les faisant se contracter mais également les étirer, au moins pour certains.
  • Mobiliser les articulations les plus sollicitées dans le swing de golf (poignets, coudes, épaules, colonne lombaire, hanches, genoux et chevilles)
  • Mettre votre système neurologique en éveil afin d’être tout de suite plus performant clubs en mains.

Bien échauffé, vous serez plus performant sur le parcours et vous le terminerez sans ces petites douleurs qui sont la conséquence de l’absence d’échauffement. 

De la même façon, c'est un élément primordial de la prévention des blessures liées à la pratique du golf. 

L'échauffement du jeune golfeur
L'échauffement du golfeur senior