Accueil / Jouer / Jeunes / Equipes de France / Calendrier / 2021 / European Young Masters / European Young Masters : les Français bien placés

European Young Masters : les Français bien placés

Après la première journée, l’équipe de France occupe la 4e place du classement par équipes, avec seulement cinq coups de retard sur la 2e place. En individuel, Inès Archer pointe au 4e rang chez les Girls, et Valentin Luna au 6e rang chez les Boys.

Valentin Luna, Noa Auch-Roy, Vairana Heck et Inès Archer sont les quatre représentants français, cette année, à l'EYM. Golfliito
22-24
juillet
EUROPEAN YOUNG MASTERS
LIEU : Vierumäki Cooke, Finlande
CATÉGORIE : U16

Le résumé

Une nation a été plus particulièrement en vue, ce jeudi, lors du premier des trois tours du European Young Masters (EYM) : l’Allemagne. Il faut dire qu’avoir un leader solo à -7 chez les Boys (Tim Wiedemeyer) et une coleader à -3 chez les Girls (Helen Briem) a de quoi aider. L’équipe d’Outre-Rhin est donc logiquement en tête après cette première journée à -8, devant l’Espagne à -3 et la République Tchèque à -1.

Les Français

L’escouade tricolore est juste derrière ce petit peloton de tête, en 4e position à +2. Premiers à s’élancer dans la fraîche et déjà venteuse matinée finlandaise, les deux Boys ont assuré l’essentiel. En légère difficulté autour des greens, mais avec un jeu solide par ailleurs, Noa Auch-Roy a signé un 75 (+3), assorti de deux birdies.

De son côté, Valentin Luna a connu une journée plus que correcte, avec pas moins de cinq birdies sur ses 14 premiers trous. À -2 après 16, le pensionnaire du Centre de performance du Golf National a malheureusement concédé deux bogeys sur ses deux derniers trous, et ainsi dû se contenter d’une carte dans le par (72). Il occupe ainsi la 6e place du classement spécifique des Boys, et Noa Auch-Roy la 20e.

Les Girls, qui se sont élancées les secondes, ont dû composer avec des conditions météorologiques certes plus douces, mais aussi et surtout plus venteuses. Cela n’a pas empêché Vairana Heck de démarrer par deux birdies, et de bien limiter les dégâts ensuite, pour signer un 76 (+4). Ce score, non retenu dans le total de l’équipe de France, lui permet d’occuper la 14e place chez les Girls.

La joueuse : Inès Archer

Les conditions délicates, et surtout très différentes de celles rencontrées lors des parties de reconnaissance, ont encore moins perturbé la joueuse bretonne. Inès Archer a signé une belle carte de 71 (-1), pour pointer au 4e rang chez les Girls, à seulement deux coups des deux leaders. Après un aller sous le par (-1), elle a concédé deux bogeys au 10 et au 11, mais a su se reprendre avec des birdies au 15 et au 16, pour revenir à sa marque initiale.

« J’ai bien tapé la balle, je suis vraiment en confiance, livre-t-elle. La dynamique de l’équipe est vraiment bonne, on joue tous les quatre très bien, et on a très envie d’aller chercher la médaille. Avec Vairana, on a très envie de prendre notre revanche après la finale des Europe Girls par équipes. »

L’œil du staff

En compagnie d’Alexandre Bosseray, responsable de la filière U14 et U16 Boys, le sélectionneur de l’équipe de France Boys Jean-François Lucquin suit les jeunes Français depuis le bord du terrain toute cette semaine. « On a vraiment envie d’aller chercher une médaille, abonde-t-il. Nos quatre joueurs jouent bien, ils ont vraiment eu la bonne attitude pendant ce premier tour. Demain (vendredi), la journée sera importante, pour être capable, ensuite, d’aller chercher un résultat lors du dernier tour. »

Le post social

L'impressionnante carte de l'Allemand Tim Wiedemeyer, avec pas moins de sept birdies et un eagle :


Par William LECOQ
22 juillet 2021