Accueil / Jouer / Toutes catégories / Messieurs Dames / National & International / Calendrier / 2021 / Championnat de France Messieurs Coupe Ganay et Trophée Jacques Leglise / Championnat de France messieurs : la Coupe Ganay pour Larcelet

Championnat de France messieurs : la Coupe Ganay pour Larcelet

Charles Larcelet a remporté la phase qualificative du Championnat de France individuel amateur messieurs, en signant une très belle carte de -5 ce jeudi lors du second tour, pour s’imposer avec un total de -3. La phase de match play débute ce vendredi, avec encore 32 joueurs en lice pour le titre de champion de France.

Charles Larcelet a signé la meilleure carte de la qualification : 66 (-5). Alexis Orloff / ffgolf
04-08
août
CHAMPIONNAT DE FRANCE MESSIEURS COUPE GANAY ET TROPHÉE JACQUES LEGLISE
LIEU : BAYEUX OMAHA BEACH GOLF, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

Le joueur : Charles Larcelet

Le joueur d’Amiens flirtait avec le cut provisoire, après un premier tour où il avait signé une carte de 73 (+2). Environ 24 heures plus tard, il a pu soulever la Coupe Ganay, remise au meilleur joueur de la phase de qualification.

Charles Larcelet a reçu la Coupe Ganay à l'issue de cette journée.

Pour passer de l’un à l’autre, Charles Larcelet a signé la meilleure carte depuis le début du tournoi sur le tracé du Manoir d’Omaha Beach, qui a pourtant essuyé de belles rafales de vent ce jeudi. Avec un total impressionnant de sept birdies pour seulement deux bogeys, il est rentré au club-house avec un 66 (-5) en poche, de quoi prendre la première place à -3, avec deux coups d’avance sur la concurrence.

« J’ai très bien joué toute la journée, confie-t-il. J’ai surtout eu un long jeu très consistant. C’était mon objectif : faire une bonne journée du début à la fin. » La fin, justement, a fait la différence en sa faveur, avec des birdies au 16 et au 18 pour se détacher. « Je ne réfléchissais pas trop à la première place de la qualification, poursuit-il. Mais sur le 18, mes deux amis Antoine et Ben, qui me suivent, m’ont dit que si je faisais birdie, j’allais être pas mal. » Consigne appliquée à la lettre : après avoir déposé son coup de fer à 3 m du drapeau sur ce par 3, Charles Larcelet a rentré son putt.

Les poursuivants

Les trois leaders du soir du premier tour ont connu une journée moins prolifique que la veille, mais Andoni Etchenique (Chantaco) est celui qui a le mieux résisté, en restant sous le par total à -1. Il y a été rejoint par Maxence Giboudot (Val de Sorne) et Paul Beauvy (Terre Blanche), qui ont signé la même carte de 69 (-2), et tous les trois se partagent ainsi la 2e place de la qualification.

Les deux autres anciens coleaders sont très loin d’avoir sombré : Claude Churchward (Albret) prend la 5e place dans le par total (+3 pour la journée), en compagnie d’Alexis Leray (Chantilly), également auteur d’un 69 (-2). Quant au troisième larron, Rafael Bobo-Lloret (Marseille La Salette), avec son +4 du jour, il termine à la 7e place à +1, aux côtés d’Hugo Saurel (Nantes Vigneux) et Adam Bresnu (Stade Français).

Le chiffre

+7Le total après les deux tours des derniers qualifiés pour la phase de match play. Il a fallu recourir au départage pour les neuf joueurs ex-aequo à la 30e place, avec Nathan Trey, Arthur Couilleau et Antoine Lemée dans le rôle des heureux élus.

La suite

La phase finale en match play débute ce vendredi, à commencer par les 16e de finale le matin. Deux sessions de matches sont au programme de chacune des deux prochaines journées, avant une finale sur 36 trous dimanche. Sur un tracé du Manoir particulièrement vallonné, la condition physique des joueurs ainsi que leur capacité à conclure tôt leurs matches pourraient être des éléments primordiaux.


Par William LECOQ
5 août 2021