Bien être, santé et golf

« Le golf, une activité physique ancrée dans la nature, un environnement calme et agréable... indispensable à l’équilibre psychologique. » 

Le golf est un sport santé par excellence avec très peu de contre-indications et ouvert aux pratiquants de tout âge. Pratiqué régulièrement, le golf permet de réduire les risques de certaines maladies. C’est ce que l’on appelle de la prévention primaire. Un enjeu majeur au regard des politiques de santé publique, car en agissant en amont, cette forme de prévention empêche ou retarde l’apparition d’une maladie ou d’un trouble de santé.

Afin d’éviter ou de limiter la récidive de certaines maladies, prévention secondaire, le sport est vivement recommandé par le corps médical. En raison de la nature de son jeu, le golf est en pole position des sports prescrits. 

Santé physique

« Le golf est très bon pour faire baisser le mauvais cholestérol et faire augmenter le bon. L’idéal serait de jouer un jour sur deux. » Professeur Olivier Dubourg, Chef du service de cardiologie de l’Hôpital Ambroise Paré AP-HP. 

Le golf est un sport à faible risque de blessure. Il permet de lutter contre la sédentarité et améliore l’indice de masse corporelle, un golfeur marche 10 km en moyenne, un peu plus de 4 heures, sur un parcours de 18 trous. Il développe et conserve la force, la souplesse et l’équilibre. Sa pratique régulière est porteuse de bienfaits avérés pour le système cardio-vasculaire. Une étude suédoise met en avant une diminution de 40 % des risques de mortalité précoce.*

Santé mentale

« Nos sociétés trépidantes n’offrent plus ce type de souffle qu’une partie de golf de plus de quatre heures nous procure. Cette temporalité longue est cruciale dans les bienfaits du golf sur l’état psychique et la santé mentale.» Professeur Raphaël Gaillard, Professeur de psychiatrie à l’Université Descartes, Chef de Pôle, praticien hospitalier, Pôle 15e arrondissement. 

Le golf est une activité physique ancrée dans la nature, un environnement calme et agréable qui favorise la détente, la déconnection et offre un répit indispensable à l’équilibre psychologique. Il fait appel à des capacités de concentration, de visualisation et de gestion du stress et ralentit le vieillissement neurologique. Il apprend à rechercher des solutions de jeu dans le calme, ce qui est de nature à optimiser la gestion du stress une fois revenu dans la vie courante. En outre, le golf est un formidable outil de relations sociales

« L’isolement social est une forme de douleur, de stress qui est particulièrement délétère aussi bien pour la santé mentale que pour l’ensemble du corps. Une pratique comme le golf qui crée un lien social ne peut être donc que bénéfique. » Professeur Raphaël Gaillard.

Le golf favorise le lien social. Chez les seniors, il permet de lutter contre les états dépressifs et la sensation d’isolement. Par socialisation il permet selon une étude suédoise une augmentation de 5 ans de l’espérance de vie*. Le golf permet de renforcer les liens entre les générations.

(*) Étude Institut Karolinska de Stockhölm - 2008