Un ancrage naturel

Un parcours de golf se définit comme "un espace de grand jeu aménagé, intégré à la nature". Il se compose d’espaces accueillant le bâti, de surfaces engazonnées dédiées au jeu et d’espaces naturels.

Le saviez-vous ?

  • Les 700 golfs de France = 33 000 ha soit 3 fois la superficie de Paris
  • Un golf c’est 50% de zones de jeu engazonnées et 50% d’espaces naturels (prairies, forêts, massifs, landes, haies, plans d’eau, rivières…)
  • La moitié des golfs français sont déjà concernés par une mesure de protection (Natura 2000, ZNIEFF, parcs naturels, réserves naturelles…)
  • Les golfs représentent
    • Des refuges où la faune et la flore peuvent s’épanouir
    • Une continuité écologique avec les espaces naturels à proximité
    • Une barrière au remembrement, à l’artificialisation des sols

Les gazons des parcours de golf font l’objet d’une gestion différenciée symbolisé par des hauteurs de tontes différentes pour chaque surface de jeu (green 0,3 mm, départ XX mm, fariways 15 mm).

Le départ est une aire de gazon plane, tondue ras d’environ 200 m2.

Le fairway, étendue d’herbe tondue, peut être large ou étroit en fonction de la configuration du trou. C’est la surface de jeu la plus grande en superficie.

Les départs et fairways représentent 23% de la surface totale des golfs.

Le green, zone de gazon la plus rase, est la surface la plus sensible et exigeante. Il mesure en moyenne 400 m2. C’est un tapis de gazon où la balle doit pouvoir rouler régulièrement, sans dévier, vers le trou qui mesure 108 mm de diamètre.

Les greens représentent 2% de la surface totale des golfs, soit environ 1 ha.

Au-delà de cet espace entretenu pour le jeu, il reste en moyenne 35 hectares, qui sont occupés par le club-house, le parking, quelques chemins carrossables pour circuler et puis le « rough », qui fait la jonction entre les surfaces engazonnées et les espaces hors-jeux  ou naturels.

Le saviez-vous ?

  • Le gazon naturel est un poumon vert pour la planète.
  • Un hectare de gazon naturel = oxygène nécessaire à 150 personnes
  • Un hectare de gazon naturel capte le CO2 de 30 voitures
  • La température du gazon est inférieure de 10° à celle de l’asphalte
  • Une pelouse de 5 000 m2 a un pouvoir refroidissant de 70 tonnes d’air climatisé

Certains obstacles peuvent se trouver sur la trajectoire de la balle, comme les bunkers, ces fosses remplies de sable qui corsent le jeu mais les parcours de golf s’appuient également sur la nature pour créer des obstacles naturels (des rivières, des étangs, des chemins, des rochers, des arbres…) tout aussi à même de mettre au défi les golfeurs de rester sur le fairway, et de ne pas s’égarer sous les arbres ou dans l’eau …