Agir pour un golf plus inclusif

En s’emparant pleinement des thématiques environnementales, les structures golfiques peuvent devenir de véritables atouts pour leur territoire et contribuer ainsi à leur légitimité et leur image. De nombreuses opportunités existent pour valoriser l’intérêt écologique des sites golfiques, les actions entreprises pour améliorer leur empreinte et leur ancrage territorial auprès des différentes communautés.

L’utilisation multifonctionnelle de l'espace...

Intégrer de nouvelles installations récréatives pour une communauté plus large qui peut percevoir la pratique du golf comme exclusive et fermée. Cette approche proactive des clubs qui consiste à développer le partage de l’espace peut contribuer à sauvegarder leurs intérêts futurs en facilitant l’accessibilité du public à des activités connexes de loisirs sportifs, éducatifs améliorant leur qualité de vie, leur bien-être et leur santé... et ainsi créer des opportunités passionnantes et innovantes pour s’épanouir dans les espaces golfiques.

Identifier les possibilités qui existent pour augmenter l'utilisation multifonctionnelle peut ne pas convenir à tous les sites existants (foncier limité, contraintes de sécurité...). Mais en optimisant l'accessibilité et la diversification des parcours existants (en particulier ceux des zones métropolitaines plus densément peuplées), les golfs peuvent être des « espaces verts communautaires » et ainsi familiariser un plus large public avec le golf : les voies d'accès peuvent être reliées ou ouvertes ou aménagées en veillant à la sécurité des usagers vis-à-vis du jeu pour créer des sentiers pédestres dans la nature (cyclables, course à pied, espaces de pique-nique, parcours pédagogiques sur le thème de la biodiversité et des paysages...). Des zones délaissées peuvent avoir de nouvelles vocations et rendre des services écosystémiques (préservation d’essences locales, travaux scientifiques sur la biodiversité, vergers conservatoires, alimentation/permaculture...). Toutes ces possibilités peuvent être envisagées dans le cadre de partenariats locaux (collectivités, écoles, associations locales, riverains...) qui contribueront à renforcer l’ancrage local du golf et sa plus-value économique, sociale et environnementale pour le territoire.

... dans le cadre de la pratique sportive ou loisir du golf 

Il existe aussi différentes possibilités pour agir en faveur d’une meilleure intégration. Au travers des compétitions ou d’opérations de financement participatif auprès des joueurs, un golf peut s'impliquer dans des œuvres caritatives ou financer ses propres actions en faveur de l’environnement, comme sa participation au Programme Golf pour la Biodiversité, ou celles de la filière en soutenant les actions d’intérêt général poursuivies par le fonds de dotation FFGREEN (recherche, éducation...). Les joueurs sont les meilleurs ambassadeurs de la pratique du golf et peuvent trouver au travers de ces opérations une façon vertueuse et valorisante de diffuser une image positive du golf.