Accueil / Actus / Amateur / Universités US / NCAA D1 : une nouvelle victoire pour Julien Sale et Guillaume Fanonnel

NCAA D1 : une nouvelle victoire pour Julien Sale et Guillaume Fanonnel

Au Bubba Barnett Intercollegiate, Arkansas State a tout raflé avec le succès de Julien Sale (200, - 16) en individuel et celui de l’équipe assorti de records. Guillaume Fanonnel a remporté son deuxième tournoi d’affilée. Avec trois joueurs dans le top 10 dont Andoni Etchenique (9e), ULM s’est également imposée.

Tom Vaillant et Julien Sale au Bubba Barnett Intercollegiate
Tom Vaillant (3e) et Julien Sale (1er) ont largement contribué à l'impressionnante victoire d'Arkansas State. DR

Pour leur tournoi de reprise, Julien Sale, Tom Vaillant et leurs partenaires d’Arkansas State ont pulvérisé tous les records établis par leurs aînés et les équipes précédentes.

Avec des scores de 269 (- 19) au premier tour, de 542 (- 34) au deuxième et de 814 (- 50) au troisième, les "Redwolves" les ont inscrits sur les tablettes de l’histoire de leur faculté : «Mon - 16 est également mon meilleur score sur cinquante-quatre trous et le nouveau record de l’équipe, précise Julien Sale. C’est ma troisième victoire en NCAA et la septième depuis mon arrivée aux Etats-Unis puisque j’avais gagné quatre compétitions en NJCAA. J’ai conservé mon titre dans ce Bubba Barnett Intercollegiate puisque je l’avais remporté la saison dernière.»

Pour sa première apparition sous les couleurs d’Arkansas State, Tom Vaillant a totalement réussi son entrée dans ce championnat universitaire américain en montant sur le podium (206, - 10) : «Je suis content de commencer par une troisième place, confie le joueur de St-Donat. J’ai effectué deux excellents tours, le premier (67), et le dernier sans bogey (67). Malheureusement, j’ai été un peu en dedans lors du deuxième (72). C’était la première fois que j’enchaînais trente-six trous sans même m’arrêter à midi pour manger. Je pense que physiquement, j’ai un peu pioché. Sinon, je suis satisfait de mon - 10. C’est positif. Mon jeu est extrêmement complet et bon depuis quelques mois. Je ne suis pas surpris des coups que je peux taper sur le parcours. Et ça, c’est idéal pour la confiance. J’espère pouvoir jouer la gagne plus franchement la semaine prochaine.»

Arkansas State a devancé Texas State de trente-quatre coups grâce à la présence de ses cinq joueurs dans les six premiers du classement individuel !

Deux autres Français ont pris le départ de tournoi, le Caennais Pierre Villaneix (Western Carolina) et le Toulousain Lino Galdin (Mercer). Auteur d'un trou en 1 au premier tour, Pierre Viallaneix a fini à la quatorzième place (144) et Lino Galdin, à la vingt-troisième (147).

Et de deux pour Guillaume Fanonnel

Un peu plus d’une semaine après sa première victoire en NCAA D1 au Graeme McDowell Intercollegiate, Guillaume Fanonnel en a ajouté une deuxième en terminant premier ex æquo de l’Intercollegiate at the Grove dans le Tennessee avec un score de 140. 

L'équipe de Louisiana Monroe au Grove
Guillaume Fanonnel (1er) et ses partenaires ont offert à ULM sa première victoire de la saison.

L’université de Louisiana Monroe a décroché son premier succès de la saison (573) en plaçant trois de ses joueurs dans le top 10.

«Il n’y a pas eu de play off, du coup on a partagé la victoire, précise le Lyonnais. Mais bon,  ça reste une victoire (rires). Le tournoi était prévu sur deux tours mais, j’ignore pourquoi. Le Covid ou la météo ? C’est vrai que c’est un peu bizarre de terminer après seulement trente-six trous. Sur le second tour, j’ai eu un début de partie compliqué et ensuite, j’ai très bien joué en alignant trois birdies sur les par 5 auxquels sont venus s’en ajouter deux autres. J’ai vraiment été solide sur mes mises en jeu mais, j’ai connu des difficultés avec mes wedges. J’étais trop loin des drapeaux. Je me suis donc créé peu d’occasions de birdie. J’ai même dû sauver quelques pars. Je suis quand même content car, c’est ma deuxième victoire d’affilée en n’ayant pas produit mon meilleur golf. C’est très positif.»

En tête à l’issue du premier tour (68 avec huit birdies et deux doubles) en compagnie d’autres joueurs, Andoni Etchenique a rétrogradé à la neuvième place à cause d’un 75 (avec un triple, un double et deux birdies) : «Ce fut un tournoi bizarre pour moi avec trois doubles, un triple et dix birdies, commente le Basque. Au premier tour, je n’ai pas très bien joué mais, j’ai bénéficié de beaucoup de réussite. Au second, ce fut l’inverse. Mon jeu a manqué de solidité cette semaine pour pouvoir gagner. Je suis quand même satisfait de ce top 10.»


Par Gérard RANCUREL
15 octobre 2020