Accueil / Actus / Pro / LPGA Tour / AIG Women’s Open : Céline Boutier garde le cap

AIG Women’s Open : Céline Boutier garde le cap

Avec une carte de 70 (-1) lors du deuxième tour de ce vendredi, Céline Boutier pointe en 7e position de cet Open britannique, avec un total de -4. Perrine Delacour et Céline Herbin, en revanche, n’ont pas franchi le cut.

04-07
août
AIG WOMEN'S OPEN
LIEU : Muirfield, Écosse
CIRCUIT : LPGA Tour

Le résumé

Il a fallu attendre la toute fin de journée, à Muirfield, pour avoir une réponse à cette question : y aura-t-il une ou deux leaders à l’issue du deuxième tour de l’Open britannique féminin ? Le bogey de la Sud-Africaine Ashleigh Buhai, après un mauvais deuxième coup sur le 18, a apporté la réponse. Avec sa carte de 66 (-5) ce vendredi, la Coréenne In Gee Chun est seule en tête, avec un total de -8. Buhai n’en a pas moins signé une excellente journée en 65 (-6), dont le 18 a été la seule faute. À -7 total, elle talonne In Gee Chun, en compagnie de la Suédoise Madelene Sagström, qui a rendu la même excellente carte de 65.

Les Françaises

Avec seulement quatre coups de retard sur la leader et encore 36 trous à jouer, Céline Boutier va aborder la deuxième partie du tournoi bien placée. Partie dans la matinée de ce vendredi, la Parisienne a signé un aller dans le par, avec deux birdies et deux bogeys. Elle a enchaîné deux birdies pour entamer son retour, avant de commettre son dernier bogey de la journée au 12. Avec cette carte de 70 (-1), elle portait ainsi son total à -4, soit la tête provisoire du tournoi, avant que des joueuses de l’après-midi n’améliorent cette marque. Céline Boutier abordera tout de même le week-end en 7e position.

Pour les deux autres Françaises engagées, en revanche, le tournoi est déjà terminé. Perrine Delacour a vécu une dure journée, avec un 77 (+6) la faisant reculer au-delà de la barrière du cut, à +6 total. Résultat similaire pour Céline Herbin, à +7 sur les deux premiers tours, mais qui a tout de même bien relevé la tête avec une carte de 72 (+1).


Par William LECOQ
5 août 2022