Accueil / Jouer / Jeunes / National & International / Calendrier / 2020 / Annika Invitational USA / Annika Invitational USA : Malchirand et Pinthier veulent briller chez la reine

Annika Invitational USA : Malchirand et Pinthier veulent briller chez la reine

Lucie Malchirand et Lilas Pinthier sont les deux représentantes tricolores, à partir de ce samedi, à la version américaine du Annika Invitational. Sous les yeux de la légende Annika Sörenstam en personne, toutes les deux auront envie de bien faire en Floride.

Lucie Malchirand et Lilas Pinthier sont les deux Françaises de cette semaine. Romain Muraille / ffgolf
18-20
janvier
ANNIKA INVITATIONAL USA
LIEU : World Golf Village - Slammer & Squire, FL, Etats-Unis
CATÉGORIE : U19

Le tournoi

Qu’on ne s’y trompe pas, l’Annika Invitational USA ne tire pas son prestige uniquement du fait de porter le nom de l’ancienne reine du golf mondial, Annika Sörenstam. Ce tournoi, organisé par la fondation de la joueuse suédoise, regroupe ce qui se fait de mieux chez les Girls. Preuve en est avec la présence des deux joueuses les mieux classées au ranking de l’AJGA (l’assocation américaine de golf junior) : les Américaines Rose Zhang et Alexa Pano.

Sur les fairways et les greens du World Golf Village, en Floride, 72 joueuses tenteront de succéder à la Suédoise Ingrid Lindblad, qui avait contenté sa glorieuse aînée en enlevant l’édition 2019. Pour cela, elles se verront proposer trois tours en stroke play, de samedi à lundi.

Les Françaises

Un tournoi qui s’achèvera le jour où les Américains honorent la mémoire et l’héritage de Martin Luther King est une excellente occasion de se mettre à rêver. Une tâche qu’endosseront Lucie Malchirand et Lilas Pinthier, les deux Tricolores engagées dans cette édition.

La première, solidement installée dans le top 20 mondial amateur (16e à la dernière actualisation), espère poursuivre sa bonne série hivernale, elle qui reste sur un top 5 au Rolex Tournament of Champions et sur un podium au Junior Orange Bowl.

Ayant intégré le collectif de l’équipe de France dames en ce début d’année, elle pourra profiter de la présence de la coach de l’équipe, Patricia Meunier-Lebouc. La joueuse de Marseille la Salette a poussé le processus jusqu’à venir s’entraîner sur le parcours de cette dernière, The Club at Ibis, entre le Junior Orange Bowl et l’Annika Invitational.

L’avenir ne s’insultant jamais, Patricia Meunier-Lebouc aura également un œil attentif sur Lilas Pinthier, qu’elle n’avait vu évoluer auparavant qu’en 2018 au Championnat d’Europe individuel. La joueuse du Paris Country Club est en Floride depuis le début de semaine, avec son coach Edouard Bréchignac « pour faire du parcours, parce que je n’en avais pas fait beaucoup cet hiver, et pour m’adapter au climat, livre-t-elle. J’ai beaucoup travaillé le long jeu cet hiver. Je gagne en distance, et la balle est plus compressée. Je pense que cela va beaucoup m’aider sur le parcours du Annika. »

Le parcours

La longueur est en effet l’une des caractéristiques du tracé du World Golf Village, compensée par la relative largeur des fairways. Les greens sont bien défendus, mais l’adaptation principale qu’auront à effectuer les joueuses tricolores concerne l’herbe : le fameux bermuda grass typique des régions tropicales, aux brins larges et rugueux.

Le post social

Comme traditionnellement, avant le lancement de cette 11e édition, les joueuses engagées ont pu participer à un dîner au World Golf Hall of Fame, en compagnie d'Annika Sörenstam en personne.


Par William LECOQ
18 janvier 2020