Accueil / Actus / Amateur / Golf entreprise / Golf d'Entreprise : Le pari fait par Montgriffon

Golf d'Entreprise : Le pari fait par Montgriffon

Directeur du Golf de Montgriffon depuis 1998, Christophe Fouquet attache une grande importance au Golf d’Entreprise. Un créneau qui lui permet de développer l’activité de son golf et de créer de nouveaux joueurs.

Golf de Montgriffon

Comment le golf de Montgriffon se consacre-t-il au Golf d’Entreprise ?

Christophe Fouquet : À Montgriffon, nous travaillons depuis longtemps avec les comités d’entreprise. Nous recevons, chaque année, 150 groupes en Golf d’Entreprise. La plupart du temps, nous proposons des formules avec des initiations, des compétitions et un grand repas au restaurant. Commercialement, notre but est de les faire rester chez nous le plus longtemps possible, et qu’ils y passent un moment convivial. Nous leur proposons des journées de fête car plus c’est long, plus cela va être fantastique pour eux. En deux heures, le golfeur n’a pas le temps de s’imprégner du système. S’il vient 6 ou 8 heures, cela devient intéressant.

Concrètement, à quoi ressemblent ces évènements ?

La plupart du temps, nous proposons une initiation de 2 heures en moyenne, puis une partie sur notre parcours compact. Ensuite vient le déjeuner dans notre restaurant, avec les moniteurs du golf. En restant une heure-et-demi à table, les gens se lâchent. C’est bien mieux qu’un cocktail, ils peuvent discuter et poser des questions. Cela fait plaisir d’entendre des gens, qui viennent pour la première fois à Montgriffon, nous dire : « Ah c’est sympa chez vous, on se sent bien, on est bien reçu ».

Quel est l’intérêt pour votre golf de s’adresser aux entreprises ?

En 2000, les comités d’entreprise représentaient 10% de notre chiffre d’affaire, aujourd’hui cela tourne autour de 40%. Au delà de ça, le but est aussi de capter de nouveaux golfeurs. La forte ambiance du golf de Montgriffon peut faire la différence par rapport à certains golfs. Quand des débutants se mettent au golf, ils sont la plupart du temps "en avant toute" durant les deux premières années. Ensuite, la passion se détend et les gens jouent plus normalement. Les premiers mois, la clientèle est ainsi extrêmement captive. Le plus difficile est d’aller la chercher et le Golf d’Entreprise nous permet cela.

Quel type de clientèle vous apporte le Golf d’Entreprise ?

Ce sont des golfeurs avant tout ! Certains golfs sont contents de gagner de l’argent mais n’apprécient pas la clientèle d’entreprise. C’est absurde, ce sont les mêmes golfeurs, mais au sein d’une entreprise. Les CE ont souvent une connotation bas de gamme mais c’est complètement ridicule. Qu’il s’agisse d’un golfeur de comité d’entreprise ou non, le plus dur est de passer le cap d’un golf. Il y a toujours une image difficile du golf en arrivant. A travers les évènements d’entreprise, nous essayons de vendre le golf de toutes les manières possibles. A nous d’être bons pour retenir ces golfeurs et les faire vibrer. Le restaurant est aussi un bon prétexte pour découvrir le golf et s’y mettre par la suite. Cela permet de démystifier le golf.

Dans quels domaines pourriez-vous progresser pour toucher plus de golfeurs ?

Il n’y a pas de grosse nouveauté qui pourrait révolutionner l’approche du golf. A Montgriffon, nous soignons la réception des nouveaux golfeurs en leur proposant des animations. Nous essayons de leur apporter des petits plus, en organisant par exemple une soirée œnologique à l’issue de la journée. Cela permet d’apporter une ambiance différente. La restauration est aussi très importante chez nous puisqu’avec 140 couverts par jour, elle rapporte 30% de plus que le golf. Depuis une dizaine d’année, la qualité de la restauration dans les golfs a largement baissé. Certains on préféré remplacer leur restaurant par une cuisine de type snack. C’est bien sûr essentiel, mais cela n’empêche pas de proposer également une cuisine plus gastronomique. Quand la qualité est au rendez-vous, les golfeurs ne voient pas le prix d’un mauvais œil.


Par Sébastien Cachard Berger
13 mai 2016