Accueil / Actus / Partenaires / Avec Journal du golf TV, le golf gratuit arrive à la télé

Avec Journal du golf TV, le golf gratuit arrive à la télé

Le Journal du golf a lancé, le mois dernier, sa chaîne de télévision, entièrement gratuite et accessible. Au programme, de la technique, du matériel, des parcours à découvrir, et bien sûr de grands événements. Explications avec le fondateur et directeur de la publication du mensuel, Frédéric Schmitt.

Comment est née votre ambition de faire naître cette nouvelle chaîne ?

Il y a deux raisons principales. Tout d’abord, lorsqu’il y a eu la Ryder Cup en France en 2018, qui a été très peu visible gratuitement à la télé. Je me suis dit que c’était dommage d’avoir un si bel événement sans couverture télévisuelle beaucoup plus grand public. La deuxième raison, c’est que cela fait maintenant 17 ans que nous faisons de la vidéo au Journal du golf. Nous nous sommes retrouvés avec des milliers d’heures d’archives qui, au final, n’ont pas été vues par tout le monde. En plus de ces deux raisons, nous avons eu une opportunité technique. Nous avons rencontré un prestataire de L’Équipe, notamment lorsque nous avons lancé la JDG Académie. Et ce prestataire nous a dit qu’il pouvait nous créer une boucle télé de manière très simple, que certains utilisaient même cette méthode pour diffuser leur chaîne de télé chez les opérateurs. À la suite de cela, Free s’est montré intéressé, ce qui nous donnait accès à environ 7 millions de box. Et donc nous sommes maintenant sur le canal 187 de la Freebox, juste après Golf Channel et juste avant Golf +. Par ailleurs, sur la page golf du site internet de L’Équipe, nous avons remplacé la chaîne L’Équipe par Journal du golf TV. La partie intellectuelle du projet, c’était vraiment de se dire que c’était dommage qu’il n’y ait pas de golf gratuit à la télé. Donc nous essayons de faire une chaîne de golf art de vivre, gratuite, qui permette à des golfeurs ou à des non-golfeurs de découvrir ce sport extraordinaire.

Il n’y a donc besoin d’aucun abonnement, hormis via la Freebox, pour avoir accès cette chaîne ?

Exactement, c’est totalement gratuit. Il faut certes soit être abonné à Free, soit donner une adresse mail sur le site web de L’Équipe pour avoir accès à la plate-forme vidéo. Mais à partir de là, c’est gratuit.

Que peut-on déjà voir, et que pourra-t-on voir à l’avenir, sur Journal du golf TV ?

On peut déjà voir plein de choses, notamment beaucoup de technique. Nous produisons depuis deux ans beaucoup de cours avec la JDG Académie. Un peu à la manière de Golf Channel aux États-Unis, nous diffusons des leçons de golf. Pour le moment, cela vise plutôt les joueurs expérimentés, mais l’année prochaine, nous aurons également des programmes pour les gens qui débutent. Nous avons également du contenu concernant le matériel, avec des pastilles régulières sur les nouveautés qui sortent. Nous proposons beaucoup de reportages sur les golfs français, avec une rubrique qui s’intitule "J’irai golfer chez vous", où nous mettons en avant beaucoup de parcours. Par ailleurs, nous diffusons des reportages long format, notamment autour des joueurs français.

Il faut savoir que notre boucle change à peu près toutes les semaines. Chaque jour, nous rajoutons des petites choses, qui n’étaient pas à l’antenne la veille. Donc si vous vous connectez un mercredi à 10 h, vous n’aurez pas la même chose que le mardi à 10 h. Même si cela reste une boucle avec des rediffusions, comme pour toutes les chaînes de ce type. On peut aussi y voir des événements dont nous avons eu la production ou les droits : l’Open PGA France de Roissy, le Montauban Ladies Open, évidemment le Lacoste Ladies Open de France, le Vaudreuil Golf Challenge.

« Quelque chose de plus festif, un peu moins conventionnel »

Et nous avons aussi les droits du LIV Golf, qui sont des tournois exhibition, mais où il y a quand même de très bons joueurs. Même si les institutionnels ne sont pas toujours forcément d’accord sur ce type de produit, les spectateurs apprécient ce format. Donc nous avons aujourd’hui une offre assez complète pour une chaîne qui est, je le rappelle, gratuite.

Pour arriver à attirer un maximum de spectateurs, golfeurs ou non, quel est selon vous votre atout-maître ?

Ce sont les belles images. Comme vous le savez, le golf offre de très belles images. Quelqu’un devant la télé et qui n’est pas golfeur peut immédiatement trouver que ce sport est très beau. Le deuxième point fort, c’est qu’à partir de l’année prochaine, on aura des programmes pour débuter le golf, ainsi que la possibilité du replay. Nous allons également faire un programme avec une personnalité connue que nous allons mettre au golf et suivre dans son apprentissage. Nous aurons aussi une émission de talkshow, dont la production va commencer à la fin de l’année, avec un rendez-vous le lundi soir, un peu sur le modèle de L’Équipe du soir. On va essayer d’y parler de golf en ayant un discours un peu plus moderne, pour qu’un non-golfeur qui verrait ça se dise que ce jeu a l’air intéressant.

Est-ce justement une volonté générale de votre part d’être, dans le ton, résolument modernes et démystificateurs ?

Oui tout-à-fait, un peu moins guindés, à l’image de ces exhibitions du LIV Golf : un format plus moderne, plus court, comprenant des soirées en fin de journée avec des DJs et les spectateurs. Quelque chose de plus festif, en résumé, un peu moins conventionnel. C’est à l’image du Journal du golf qui, lorsque je l’ai créé en 2004, se voulait sport, tendance et people. L’idée était de faire connaître notre sport, et de donner aussi un peu de culture dans les golfs. Cette chaîne de télé, nous allons l’axer sur le même modèle : accessible, moderne, conviviale, tout en respectant bien entendu nos règles et les codes de ce sport. Le projet tient en un mot : c’est du golf gratuit. Comme le Journal du golf.


Par William LECOQ
18 novembre 2022