Accueil / Actus / Pro / Jeux olympiques / Jeux olympiques : Delacour grappille, Boutier recule

Jeux olympiques : Delacour grappille, Boutier recule

Un troisième tour en 69 (-2) a permis à Perrine Delacour de remonter en 20e position, mais la meilleure Française après trois tours reste à onze coups de l'Américaine Nelly Korda, et à six coups du podium.

Perrine Delacour
L'Axonaise est à six coups de la médaille de bronze. Kazuhiro Nogi / AFP

>>> Les scores

Avancé à 7 h 30 locales en raison des fortes chaleurs attendues dans l'après-midi, le troisième tour de l'épreuve olympique féminine de golf s'est déroulé sans encombre, sous une météo toujours quasi-tropicale. Si la menace d'un ouragan, annoncée pour ce soir et demain au Japon, semble légèrement moins préoccupante qu'auparavant, les organisateurs ont néanmoins avancé les départs du dernier tour (dès 6 h 30, dernière partie à 8 h 18) et espèrent boucler le tournoi ce samedi, en se réservant toujours la possibilité d'en finir dimanche.

La leader : Nelly Korda (USA)

L'or olympique pourrait-il échapper à Nelly Korda ? Alors qu'elle n'avait, semblait-il, pas de rivale cette semaine, la n° 1 mondiale américaine a donné quelques motifs d'espoir à ses poursuivantes. Pas en début de partie, où elle a a rapidement porté son avantage de quatre à cinq coups, profitant de trois birdies sur ses six premiers trous. Mais un peu plus tard, à partir du 8 où un bogey a constitué le prélude d'un inhabituel enchaînement de dix pars consécutifs jusqu'au club-house. Auteur d'un 69 (-2), sa moins bonne carte de la semaine, la récente lauréate du KPMG Women's PGA Championship s'est pourtant réjouie du combat qu'elle a mené pour battre une troisième fois le parcours Est du Kasumigaseki Country Club : « Je n'ai pas fait un très bon retour, j'en ai un peu mis de partout, je me suis laissé des putts délicats pour le par, mais j'ai tout rentré. Je suis fière de la façon dont je me suis battue pour rester dans ma partie. » Désormais leader à -15 total, Korda compte trois coups d'avance sur sa dauphine.

Les poursuivantes

Comme chez les hommes la semaine passée, le leaderboard du tournoi olympique féminin à la veille du dernier tour propose un mélange assez inhabituel de joueuses de diverses nationalités. Derrière l'Américaine Korda, l'Indienne Aditi Ashok est en passe d'offrir à son pays une médaille qui accélérerait sans doute encore plus le développement du golf en Inde. Auteur d'une carte de 68 (-3) la joueuse du Ladies European Tour a grappillé un coup de son retard (-12 total), et tentera demain de priver la meilleure joueuse du monde d'un sacre attendu. Sur la troisième marche du podium provisoire (-10), la Néo-Zélandaise Lydia Ko (66), l'Australienne Hannah Green (67), la Japonaise Mone Inami (68) et la Danoise Emily Pedersen (70) auront elles aussi une chance d'aller décrocher l'or olympique.

Les Françaises

Perrine Delacour : 69 (-2), 20e (-4)

Armée d'un jeu plus affûté que lors des deux premiers tours, Perrine Delacour a logiquement rendu sa meilleure carte de la semaine. Avec des statistiques flatteuses de 10/14 fairways touchés au driving et de 15/18 greens pris en régulation, elle a livré une partie solide, récompensée par des birdies au 1, au 5 et au 14. Dommage qu'elle n'ait pas réussi à en grappiller quelques-uns de plus, et qu'un bogey sur le dernier trou soit venu ramener son score à 69 (-2) : « C'était plutôt une bonne journée, mais malheureusement je n'ai pas réussi à me mettre plus près des drapeaux, donc je n'ai pas fait autant de birdies que je le souhaitais. Le niveau de jeu est là, j'ai produit du très bon golf depuis le début de tournoi, donc je suis contente de moi. Il reste 18 trous à jouer, donc il faudra partir à l'attaque pour faire vraiment plus de birdies et aller pourquoi pas chercher une médaille », nous a-t-elle déclaré. Classée 20e à -4 total l'Axonaise a en effet encore une (petite) chance d'aller chercher une breloque : il lui faudra plus ou moins imiter le Slovaque Rory Sabbatini, qui avait joué 61 (-10) lors du dernier tour dimanche pour se parer d'argent... Elle entamera son dernier tour à 6 h 54, du tee n° 1.

Céline Boutier : 72 (+1), 40e (par)

Après un bon deuxième tour en 68 (-3) Céline Boutier espérait sûrement poursuivre sa marche en avant, mais la Française a été cueillie à froid ce matin, concédant quatre bogeys sur ses cinq premiers trous. Difficile, après une telle entame, de revenir dans la partie ; mais elle a joué le reste du tracé en -3 pour ramener une carte de 72 (+1). « Je suis un peu déçue de cette journée, forcément. J'ai eu du mal à commencer la partie, c'était un peu compliqué au début, mais j'ai réussi à m'accrocher. De manière générale, mon jeu de fers n'a pas été terrible et j'ai raté pas mal de greens. J'espère que mon long jeu sera meilleur demain, histoire de terminer sur une bonne note », nous a-t-elle indiqué. Quarantième dans le par total, elle entamera son dernier tour à 7 h 20, du tee n° 10.

Céline Boutier
Céline Boutier lors du troisième tour. (Kazuhiro NOGI - AFP)

Par Alexandre MAZAS
6 août 2021