Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat de France dames - Coupe Gaveau : Pillard et Griffaut aux avant-postes

Championnat de France dames - Coupe Gaveau : Pillard et Griffaut aux avant-postes

Anna Pillard et Marine Griffaut se partagent la première place, après le premier tour des qualifications. Toutes les deux ont signé une carte de 69 (-3) pour mener un classement qui demeure très serré.

Marine Griffaut pointe en tête des qualifications, en compagnie d'Anna Pillard Patrick Fischer
02-06
juin
CHAMPIONNAT DE FRANCE DAMES COUPE GAVEAU ET COUPE PIERRE DESCHAMPS
LIEU : GOLF DE GRANVILLE BAIE ST MICHEL, France
CATÉGORIE : Toutes catégories

Peu de végétation haute, des bosses, des pentes, des hauts roughs, des bunkers en cratère... Cette semaine, les 77 joueuses engagées au Championnat de France amateur dames vont devoir se mettre en mode links, sur le parcours de Granville. Lors de la première journée de la phase de stroke play, qui s'est déroulée ce jeudi, Anna Pillard et Marine Griffaut sont celles qui y sont le mieux parvenues.

Toutes les deux ont signé la même carte de 69 (-3), pour se partager la tête. La pensionnaire de Cannes-Mougins a rentré cinq birdies au cours de sa journée (dont trois de suite du 7 au 9), pour un seul double bogey sur le délicat trou 10. Anna Pillard (Caen La Mer), de son côté, a vécu une journée beaucoup plus agitée : après quatre birdies sur ses cinq premiers trous, elle a concédé quatre bogeys entre le 6 et le 10. Elle a surtout fini en trombe, avec un eagle au 17, puis un birdie au 18.

Anna Pillard a connu une journée contrastée, mais réussie.

Le classement est encore très compact, l'intégralité du top 10 se situant à deux coups ou moins de la tête. Gala Dumez (Bordeaux lac) et Sara Brentcheneff (Golf Club de Lyon) sont ensemble en troisième position, avec des cartes de 70 (-2). Ce duo devance d'un coup un groupe compact de cinq joueuses à -1, à la 5e place : Lucie Charbonnier (Mionnay), Manon Bruneau (La Freslonnière), Carla Bourdeaux (Valcros), Emily Mollard (Chamonix) et Marion Ricordeau (L'Ailette). Cette dernière obtient la palme de la carte la plus renversante de la journée, avec neuf birdies, un eagle... et quelques petites mésaventures.

+4La limite actuelle du cut, qui gardera les 32 meilleures joueuses, vendredi soir, pour disputer la phase de match play. Sachant qu'en cas d'égalité, il faudra avoir recours non pas à un playoff, mais au départage.

Par William LECOQ
2 juin 2022