Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Ping Junior Solheim Cup : renversantes Européennes !

Ping Junior Solheim Cup : renversantes Européennes !

L’équipe européenne a remporté cette édition 2021 en retournant complètement la situation, ce jeudi lors de la session de simples, où elle a glané neuf points sur douze possibles. Les deux Françaises, Constance Fouillet et Vairana Heck, ont toutes les deux gagné leur match.

L'équipe européenne victorieuse, pour la première fois depuis 2007. AJGA
01-02
septembre
PING JUNIOR SOLHEIM CUP
LIEU : Sylvania Golf & Country Club, États-Unis
CATÉGORIE : -18 ans

Le résumé

Après le Miracle de Medinah à la Ryder Cup 2012, sans doute n’est il pas exagéré de parler du Miracle de Sylvania. La situation est, après tout, la même : quatre points de retard face aux États-Unis jouant à domicile, une dernière journée avec douze simples au programme, et une victoire au bout.

L’équipe européenne de Ping Junior Solheim Cup s’est donc imposée, ce jeudi à l’issue de la seconde journée, sur le score final de 13 à 11. Elle a fait table quasi-rase dans la session de simples, en remportant huit victoires (toutes avant le 18), en arrachant deux matches nuls, et ne concédant que deux défaites aux Américaines. Le point décisif a été remporté par la Tchèque Denisa Vodickova, 2&1 face à Sara Im.

Le Vieux Continent s’impose ainsi pour la première fois sur les terres de l’Oncle Sam dans cette compétition, petite sœur de la Solheim Cup qui débutera samedi.

Les Françaises

Double satisfaction dans le camp tricolore : Vairana Heck et Constance Fouillet ont, toutes les deux, participé au festival de victoires. La Racingwoman a été la première à se mettre en évidence, dans le match n°6 face à Katie Li. Après un aller bouclé sur un score de parité, Vairana Heck a fait la différence par trois birdies consécutifs (et autant de trous gagnés) entre le 10 et le 12. Son adversaire n’est jamais parvenue à combler entièrement l’écart, et a dû s’incliner, 2&1.

Opposée quant à elle à Avery Zweig, Constance Fouillet a planté le décor d’entrée de jeu, avec un eagle sur le 2 en rentrant directement un coup de 120 m, pour passer 1 up. Visiblement beaucoup plus en jambes que la veille, la pensionnaire de la Freslonnière a enchaîné par des birdies au 4, au 7 et au 9, puis une série de trois du 13 au 15, après un sursaut de son adversaire. La joueuse bretonne s’imposait ainsi sans trembler, 5&3.

Le post social

Cet air, cette célébration... ça ne vous évoque pas quelque chose ?

Le chiffre

2007La date de la dernière victoire européenne en date dans la compétition. Cette année-là, la Ping Junior Solheim Cup s’était jouée en Suède.


Par William LECOQ
3 septembre 2021