Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnats d’Europe : Pierre Viallaneix, enfin en bleu

Championnats d’Europe : Pierre Viallaneix, enfin en bleu

Le joueur de Caen-La-Mer fait partie des sept Français engagés, à partir de ce mercredi, au Championnat d’Europe individuel messieurs, en Espagne. Il a surtout reçu une très bonne nouvelle : à 22 ans, il est sélectionné pour la première fois en équipe de France, pour disputer les Europe par équipes.

À 22 ans, Pierre Viallaneix va honorer sa première sélection en équipe de France. ffgolf
22-25
juin
CHAMPIONNAT D'EUROPE INDIVIDUEL MESSIEURS
LIEU : Parador El Saler, Espagne
CATÉGORIE : Toutes catégories

Son passeport pourrait afficher « népalo-florido-normand ». Né d’une mère népalaise et d’un père caennais, mais ayant vu le jour à Orlando du fait que ce dernier ait fait ses études et se soit installé là-bas, Pierre Viallaneix a toujours partagé sa vie entre les États-Unis et la Normandie, où il passe tous ses étés. Au point d’avoir la double nationalité.

Mais dès lors qu’il s’agit de défendre un drapeau sur le terrain de golf, le bleu-blanc-rouge a sa préférence. « Je me sens très proche de mon côté français, livre-t-il. Je préfère jouer pour la France que pour les États-Unis. »

Du 5 au 9 juillet prochains, il aura pour la première fois l’occasion de mettre son choix en application. Pierre Viallaneix fait, en effet, partie des six joueurs sélectionnés pour disputer le Championnat d’Europe par équipes messieurs, au Royal St George's (lire ci-dessous). À 22 ans, il entre dans une équipe nationale pour la première fois. « Je suis fier, lance-t-il. C’est une telle fierté de défendre ces couleurs. Réaliser ce rêve, c’est énorme. »

De la balle jaune à la balle blanche

Pierre Viallaneix (à gauche), en compagnie du sélectionneur des Bleus Benoît Teilleria.

Un rêve qui a pris forme au fur et à mesure des années. Car avant de se consacrer pleinement au golf, qu’il a malgré tout débuté vers l’âge de 5 ans, Pierre Viallaneix a surtout été un joueur de tennis, de bon niveau qui plus est. Dans sa jeune adolescence, il mettait à profit ses vacances calvadosiennes pour disputer (et même remporter) plusieurs tournois sur la côte. Mais vers 12 ans, ses raquettes se sont définitivement muées en clubs. « J’étais beaucoup plus fort mentalement pour le golf, explique-t-il. Au tennis, il y a un adversaire, et ça m’énervait un peu. Au golf, c’est vraiment toi contre le parcours, et j’aime ça. C’est moi qui contrôle tout. »

Certes, l’équipe de France sera une découverte pour lui, mais pas les tournois par équipes de manière générale. Après deux années à la fac de Western Carolina, Pierre Viallaneix est retourné vers la Floride pour la troisième année de son cursus, qu’il effectue désormais au sein de Florida GCU. Il y a décroché notamment deux places de quatrième en individuel cette année, en janvier au Sea Best Invitational, et en mars lors de The Hayt. Dans ses autres principaux faits d'armes figurent une victoire au Grand Prix de Chiberta l'an passé, et une deuxième place au South Beach, fin 2020.

À l'aise sur les links

Il va devoir, cette fois, s’habituer à un nouveau groupe, même si certains font déjà partie de ses connaissances. « Je connais bien Julien Sale, Bastien Amat aussi, détaille-t-il. On a fait un stage il y a quelques semaines, ça nous a permis de tous nous connaître. C’est vrai que c’est une nouvelle expérience pour moi, mais je vais être très bien encadré dans ce groupe. »

« C’est un garçon d’une grande gentillesse, confirme le sélectionneur des Bleus Benoît Teilleria. Et puis surtout, tellement fier de pouvoir jouer pour l’équipe de France. » Reste un défi de taille : le tracé anglais du Royal St George's, hôte de l’Open britannique l’année passée. Mais là encore, Pierre Viallaneix a confiance en son arsenal de coups. « J’aime bien les parcours links, sourit-il. Je fais généralement des trajectoires basses avec du spin, et sur ce genre de parcours, ça peut bien fonctionner. »

Il sera également question de bord de mer, mais Méditerranée cette fois, à partir de ce mercredi au Championnat d’Europe individuel messieurs, sur le tracé espagnol d’El Saler. Pierre Viallaneix y est engagé en compagnie de six autres joueurs français. « Savoir que je suis sélectionné en équipe de France, ça me libère un peu, je n’ai plus ça dans un coin de ma tête », confie-t-il. À la clé pour le vainqueur : une place pour disputer l’Open britannique, en juillet à Saint-Andrews. Encore un links…

La sélection des Bleus au Championnat d'Europe par équipes (5-9 juillet)

Bastien Amat (Chantilly), Paul Beauvy (Terre Blanche), Martin Couvra (Terre Blanche), Julien Sale (Saint-Cloud) et Tom Vaillant (Cannes-Mougins) sont les joueurs sélectionnés, en compagnie de Pierre Viallaneix (Caen-La-Mer), pour disputer le Championnat d'Europe par équipes au Royal St George's. Nathan Legendre (Coutainville) est joueur réserve. L'équipe sera encadrée par Benoît Teilleria (sélectionneur), Mathieu Santerre (responsable de la filière messieurs), Antoine Delon (capitaine) et Khélil Baba-Aïssa (kinésithérapeute).

Les quatre équipes de France des prochains championnats d'Europe par équipes sont ainsi complètes.


Par William LECOQ, à El Saler
22 juin 2022