Accueil / Actus / Pro / Alps Tour / HDF-PDC Golf Open (Alps Tour/Letas) : España aux commandes

HDF-PDC Golf Open (Alps Tour/Letas) : España aux commandes

Auteur d’une première carte de -3 (68), Édouard España s’est emparé seul des commandes de l’épreuve à Saint-Omer. Il mène devant un trio dont Franck Daux et Julien Sale font partie. Du côté du classement féminin Yvie Chaucheprat et Lilas Pinthier (a) sont 8es.

Très peu de cartes sous le par sur ce premier tour mais celle d'Édouard España en est une. Federico Capretti /Alps Tour Golf
30 juin -
2 juil.
HAUTS DE FRANCE-PAS DE CALAIS GOLF OPEN
LIEU : Aa Saint-Omer Golf Club, France
CIRCUIT : Alps Tour

Cette semaine c’est une épreuve mixte que reçoit l’Aa Saint-Omer Golf Club. Mixte car dans le champ messieurs et dames sont mélangés mais en revanche, à l’inverse d’épreuves similaires sur le DP World Tour et le LET, deux classements distincts sont effectifs.

Commençons par les messieurs de l’Alps Tour avec comme d’habitude une belle délégation tricolore engagée. Ce soir, après 18 trous sur le vallonné et difficile tracé nordiste, c’est Édouard España qui est en tête. Auteur d’une carte de 68 (-3) avec cinq birdies et deux bogeys, le Français mène avec un petit coup d’avance sur trois hommes. Parmi eux on retrouve l’Italien Andrea Saracino à -2 mais aussi les Français Franck Daux et Julien Sale. Souvent placés depuis le début de la saison, ces deux Bleus tournent autour de la victoire alors pourquoi pas cette semaine sur le sol hexagonal. Un peu plus bas mais dans le coup également on retrouve l’amateur Théo Boulet, 5e à -1.
 

Du côté des dames les meilleurs départs tricolores sont l’œuvre d’Yvie Chaucheprat et de Lilas Pinthier (a). Elles ont toutes les deux signé des cartes de 73 (Par) pour se placer au 8e rang du général. La tête est occupée à -4 par la Néo-Zélandaise Momoka Kobori, récente lauréate du Montauban Ladies Open, et par l’Allemande Patricia Isabel Schmidt.

17Comme le nombre de cartes sous le par dans les deux classements confondus. Autant dire que le tracé se défend bien.


Par Romain MURAILLE
30 juin 2022