Accueil / Actus / Pro / DP World Tour / Porsche European Open (DPWT) : Pas de doublé pour Perez

Porsche European Open (DPWT) : Pas de doublé pour Perez

Moins tranchant que lors des tours précédents, Victor Perez a dû se contenter de la 3e place finale du Porsche European Open, dépassé comme tous les autres par l'extraordinaire remontée du Finlandais Kalle Samooja.

Victor Perez
Le Tarbais passe 18e du DP World Tour Ranking. Stuart Franklin / Getty Images Europe - AFP
02-05
juin
PORSCHE EUROPEAN OPEN
LIEU : Green Eagle Golf Courses, Allemagne
CIRCUIT : DP World Tour

Il a eu beau porter la même tenue que dimanche dernier aux Pays-Bas, pensant peut-être inaugurer une tradition dominicale victorieuse pantalon bordeaux-polo blanc, Victor Perez n'est pas parvenu à décrocher un deuxième titre consécutif sur le DP World Tour. Après trois rondes sous le par, il n'a en effet pas réussi à battre le parcours Nord du Green Eagle Golf Courses pour la quatrième fois - ce qu'aucun joueur d'ailleurs n'a réussi cette semaine. Sans être très loin de son meilleur niveau, le Français a toutefois subi la loi d'un tracé sélectif et préparé dans l'esprit de l'U.S. Open, qu'il jouera la semaine prochaine à Brookline (Massachussetts).

Passé sous le par au 11 grâce à un deuxième birdie en autant de trous, histoire d'oublier le bogey du 4, Perez s'est montré moins tranchant dans le money time, contrairement à la semaine précédente au Dutch Open : bogey au 12, 13, 15, et occasions de birdie manquées au 16 et au 17. Auteur pour finir d'un 73 (+2) il a dû se contenter de la 3e place à -3 total, derrière le Néerlandais Wil Besseling, 2e à -4, et le Finlandais Kalle Samooja, remarquable vainqueur en -6 grâce à un 64 (-8) immaculé, nouveau record du parcours !

La journée a été encore plus morose pour Julien Brun, aligné avec son compatriote en dernière partie : avec un seul birdie contre cinq bogeys et un très lourd quadruple, l'Antibois a vécu un calvaire sanctionné par un score de 80 (+8). Mais nul doute que l'élève d'Olivier Léglise saura tirer les enseignements de cette 34e place finale pour rebondir au plus vite ! A contrario Julien Guerrier a arraché un joli top 10 (10e à -1) en jouant 69 (-3) ce dimanche, un 2e top 10 cette saison qui le hisse au 85e rang du circuit européen.

Le classement des Français

Leaderboard PEO R4

Par Alexandre MAZAS
5 juin 2022