Accueil / Actus / Pro / Jeux olympiques / Jeux olympiques : Au tour de Boutier et Delacour !

Jeux olympiques : Au tour de Boutier et Delacour !

Céline Boutier et Perrine Delacour, représentantes françaises dans l'épreuve féminine de golf qui débute après-demain à Kawagoe, ont fait part ce lundi en conférence de presse de leurs ambitions pour leurs premiers Jeux olympiques.

Céline Boutier
La Parisienne dispute ses premiers Jeux olympiques. Mike Ehrmann / GETTY IMAGES ASIAPAC - AFP

Que ressentez-vous à deux jours de porter enfin les couleurs de la France aux JO ?

Céline Boutier : « C'est assez indescriptible de porter enfin le maillot tricolore ! Participer aux JO est quelque chose dont je rêvais depuis que je suis passée pro, il y a quatre ou cinq ans. Sur le circuit on n'a pas tellement d'épreuves par équipes, et encore moins par nation. Il y a bien la Solheim Cup, mais ça concerne l'Europe, donc ce n'est pas tout à fait la même chose que de jouer pour son pays. Mon objectif est clairement de décrocher une médaille pour mon pays. »

Perrine Delacour : « Ça change du reste de l'année évidemment car on joue pour notre pays, alors que le reste de l'année on joue uniquement pour nous-mêmes. Ça donne une valeur vraiment plus importante à ce tournoi d'un point de vue émotionnel. Une fois que les JO de Rio se sont passés, me qualifier pour ceux-ci est devenu un objectif important de ma carrière. Donc je suis ravie d'être ici, et j'ai la chance d'être accompagnée par mon coach cette semaine, ce qui va me permettre de faire les réglages nécessaires et d'aborder la compétition en confiance. Dans ma façon de m'y préparer, c'est un tournoi comme les autres, mais le fait de porter le drapeau français le rend vraiment spécial à mon cœur, et je vais tout faire pour monter sur le podium. »

Comment vous sentez-vous à deux jours de votre entrée en lice ?

Céline Boutier : « La reconnaissance s'est super bien passée, j'ai joué neuf trous aujourd'hui et je suis super contente d'avoir pu enfin aller sur le parcours après avoir un peu suivi les hommes dimanche. J'avais donc eu cette première impression, et je suis contente d'avoir pu jouer pour commencer à m'habituer à l'herbe, qui est assez différente ici par rapport à ce qu'on a aux États-Unis et en Europe. J'ai choisi de faire seulement neuf trous et de garder les neuf autres pour la deuxième journée d'entraînement demain : l'enchaînement des tournois est assez fatiguant en ce moment, donc j'ai préféré ne pas consommer trop d'énergie avant le début de la compétition. »

Vous êtes-vous acclimatées à la chaleur et à l'humidité qui règnent ici ?

Céline Boutier : « C'est assez similaire à ce que j'ai à Dallas, où je vis. Là-bas aussi il fait chaud et humide, donc je n'ai pas eu trop de mal à me faire à la chaleur qui règne ici. »

Perrine Delacour : « Ça va très bien, malgré la chaleur qui règne ici ! C'est sûr qu'il faudra bien s'hydrater, mais comme moi aussi je vis aux États-Unis, en Floride, je suis également habituée à ce genre de climat. »

Quelles sont vos premières impressions sur le parcours du Kasumigaseki Country Club ?

Céline Boutier : « C'était top de pouvoir suivre les garçons dimanche. J'ai pu prendre quelques infos en les suivant, mais ça ne remplace pas le fait de jouer soi-même le parcours, car les garçons ont quand même une puissance de frappe supérieure et une portée de balle plus haute, et des clubs différentes sur les attaques de green. Mais c'était déjà un bon aperçu, et ça m'a énormément motivée pour mon tournoi à moi. »

Perrine Delacour : « Le parcours est magnifique. Il va être exigeant, c'est sûr, car les roughs ne sont pas faciles, mais il est très beau et je trouve qu'on a beaucoup de chance d'y jouer. Le plus important à mon avis sera de bien gérer la récupération, le repos, l'hydratation et l'alimentation pour rester performante jusqu'au bout. »