Accueil / Actus / Pro / PGA Tour / PGA Championship : Zalatoris en tête, Woods dans le cut

PGA Championship : Zalatoris en tête, Woods dans le cut

Impérial lors du deuxième tour ce vendredi au Southern Hills Country Club où il a signé une carte de 65 (-5), Will Zalatoris s'est emparé des commandes du PGA Championship à -9 total. De son côté Tiger Woods a joué 69 (-1) pour franchir le cut sur la limite, à +3.

Will Zalatoris
Le joueur de 25 ans n'a pas encore gagné sur le PGA Tour. Ross Kinnaird / Getty Images North America - AFP
19-22
mai
PGA CHAMPIONSHIP
LIEU : Southern Hills Country Club, États-Unis
CIRCUIT : PGA Tour

Le leader

Révélé au monde du golf lors de l'U.S. Open de 2020 au cours duquel il avait réalisé un trou-en-un et pris la 6e place, et plus encore lors du Masters de 2021 dont il avait terminé 2e juste derrière Hideki Matsuyama, Will Zalatoris est aujourd'hui une valeur sûre parmi les joueurs du PGA Tour. Le Californien de 25 ans n'a certes pas encore ouvert son palmarès au plus haut niveau, mais affiche régulièrement son patronyme d'origine grecque en haut des leaderboards. Et c'est à nouveau le cas cette semaine puisque après deux tours c'est lui qui occupe la tête du 104e PGA Championship.

Auteur ce vendredi d'un impressionnant 65 (-5) avec cinq birdies et zéro erreur, l'actuel 30e mondial s'est emparé des commandes du deuxième Majeur de la saison, atteignant -9 total. « Je crois que j'ai une attitude particulière lorsque je joue en Majeur. Je veux tout donner, pour ne pas me dire dans 20 ans que je peux avoir des regrets par rapport à mon comportement. Donc, à chaque coup que je tape, je n'irais pas jusqu'à dire que c'est une question de vie ou de mort, mais je m'engage totalement car nous n'avons que quatre tournois de ce type par an », a déclaré celui qui compte quatre top 10 en carrière en sept Majeurs disputés.

<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr" data-dnt="true" data-theme="light"><p lang="en" dir="ltr">Will Zalatoris sprints to the top and a pair of PGA Champions are lurking. Here's how the Leaderboard looks heading into moving day. <a href="https://twitter.com/hashtag/PGAChamp?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#PGAChamp</a> | <a href="https://twitter.com/ROLEX?ref_src=twsrc%5Etfw">@ROLEX</a> <a href="https://t.co/jBohDRGz7c">pic.twitter.com/jBohDRGz7c</a></p>&mdash; PGA Championship (@PGAChampionship) <a href="https://twitter.com/PGAChampionship/status/1527826769524449283?ref_src=twsrc%5Etfw">21 mai 2022</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les poursuivants

Légèrement plus facile que la première en termes de conditions de jeu, la deuxième journée a vu davantage de scores sous le par, et quelques cartes très basses. Au 65 de Zalatoris il convient d'ajouter le 64 (-6) signé par le Chilien Mito Pereira et le 63 (-7) rendu par l'Américain Bubba Watson, qui au passage a égalé le meilleur score dans l'histoire de l'épreuve. Pereira pointe au 2e rang à -8 et s'élancera en dernière partie ce samedi ; Watson est 4e à -5 et jouera en compagnie de son compatriote Justin Thomas, 3e à -6 après avoir rendu un deuxième 67 (-3) consécutif. Le leader du premier tour, Rory McIlroy, n'a pu faire mieux que 71 (+1) ce vendredi et se retrouve 5e à -4, aux côtés du Mexicain Abraham Ancer (69) et de l'Américain Davis Riley (68).

À l'autre extrémité du leaderboard, parmi les joueurs qui ont manqué le cut tombé à +3, on recense entre autres les noms de Dustin Johnson (+6), Scottie Scheffler (+6) et Sergio García (+7).

Tiger Woods

En difficulté au classement après son 74 (+4) d'ouverture jeudi, Tiger Woods était confronté à une mission délicate ce vendredi : aller décrocher sa qualification pour les deux dernières rondes. Il fallait pour cela jouer sous le par, et l'homme aux 15 Majeurs y est parvenu de brillante manière : malgré quelques erreurs en chemin (bogey au 8, double au 11) le « Tigre » est allé arracher quatre birdies au tracé du Southern Hills Country Club pour rendre un 69 (-1) qui le place à +3 total, pile sur la limite. À douze coups du leader, personne n'imagine le voir soulever son cinquième Wannamaker Trophy dimanche soir, mais franchi le cut de son deuxième Majeur consécutif un peu plus d'un an après son grave accident de la route est peut-être à classer parmi les plus grands exploits de sa carrière...


Par Alexandre MAZAS
21 mai 2022