Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Championnats de France minimes : Fallu-Labruyère et Heck en tête

Championnats de France minimes : Fallu-Labruyère et Heck en tête

En signant la meilleure carte (70) du premier tour, l’Aixois s’est installé au sommet du leaderboard devant trois joueurs (Guillamoundeguy, Hubert et Touchard) à une longueur. Vairana Heck (72) compte un coup d’avance sur deux joueuses. Les trente premiers et les ex æquo disputeront le second tour demain.

Timothée Fallu-Labruyère au championnat de France minimes
Le minime d'Aix-Marseille a terminé son premier tour par trois birdies pour se hisser à la première place. DR
LES RÉSULTATS DU 1ER TOUR MINIMES GARÇONS 160,6 kB
LES RÉSULTATS DU 1ER TOUR MINIMES FILLES 341,7 kB
LES DÉPARTS DU 2E TOUR MINIMES GARÇONS 150 kB
LES DÉPARTS DU 2E TOUR MINIMES FILLES 323,3 kB

Rien de tel qu’une bonne séance de massage pour se requinquer après une partie sur un parcours exigeant comme celui de Moliets.

Timothée Fallu-Labruyère a profité de la présence d’un kinésithérapeute pour passer entre ses mains avant de regagner son hôtel.

Pour sa première année dans la catégorie minimes (l’an dernier, il n’avait pas passé le cut à Saint-Cloud), le licencié du Golf Club d’Aix-Marseille a parfaitement réussi son premier tour en le terminant au pas de charge par trois birdies : «J’ai réalisé une super partie grâce à un grand jeu solide qui m’a permis de me mettre près des drapeaux, commente-t-il. Mon chipping a été performant et mon putting a suivi. J’ai donc concrétisé pas mal d’occasions de birdie.»

Timothée Fallu-Labruyère est bien entré dans la compétition en réussissant deux birdies sur les quatre premiers trous. Au 3, il a déposé son coup de wedge à 1,5m du trou et au 4, un coup de fer 9 à trois mètres.

Après cette bonne entame, il a connu un trou d’air au 6 (bogey avec trois putts) et au 7 (drive hors limites à gauche) pou un aller en 37 (+ 1).

Le Provençal a loupé deux belles opportunités à trois mètres au 11 et au 12 avant un finish exceptionnel de trois birdies d’affilée (15, 16 et 17).

Sur les deux par 5 (15 et 17), il a touché les greens en deux et pris deux putts. Et sur le par 3 du 16, son coup de pitch a atterri à 2,5m : «J’ai eu une super dynamique sur le retour, indique-t-il. J’ai abordé ce championnat comme les autres tournois en essayant de faire abstraction de la pression et de l’enjeu. En me sortant cet enjeu de la tête, j’ai pu me concentrer sur mon jeu et bien le développer.»

A l’issue d’un premier tour très serré, l’Aixois ne compte qu’un coup d’avance sur trois joueurs : Oihan Guillamoundeguy (Hossegor), Guillaume Hubert (Cheverny) et Baptiste Touchard (Saint-Samson). Sept autres ont scoré dans le par.

Malgré ses progrès accomplis au putting, le jeune Landais a manqué de réussite dans ce secteur, aujourd’hui : «Les putts étaient bons, ils avaient la bonne vitesse mais, ils ne tombaient pas, regrette-t-il. Ça arrive. Mais, j’ai bien tapé la balle.»

Il a concédé un bogey au 2 avant de réagir par deux birdies sur les par 5 (3 et 5) grâce à un coup de wedge donné sur le premier et un putt de six mètres sur le second. Il en a pris trois au 9 pour un aller dans le par.

Oihan Guillamoundeguy a planté un coup de 52° au mât au 10. Il a raté deux grosses occasions au 12 et au 13 à deux mètres ainsi qu’une autre encore plus belle au 16 (1,2m). Un birdie au 18 à la faveur d’un putt de cinq mètres bien exécuté a effacé son bogey du 17.

Vairana Heck sur la lancée de sa victoire au Mans

Victorieuse au Grand Prix du Mans le week-end dernier, son premier succès de la saison, Variana Heck est arrivée à St Emilion en forme et en confiance.

Vairana Heck au championnat de France minimes
Sur la dynamique de sa victoire au Mans, Vairana Heck a établi le meilleur score du premier tour.

Elle l’a démontré en établissant le meilleur score de la journée (72). Après un bogey au 1, la Racingwoman a enchaîné par deux birdies en rentrant un putt de cinq mètres au 2 et un chip de quinze mètres au 3 (- 1).

Sur par 3 du 9, elle a loupé son tee-shot. Après son approche, elle a pris trois putts pour un double qui l’a stoppée dans son élan (+ 1).

Sur les six premiers trous du retour, elle s’est retrouvée en position de birdie à trois reprises à moins de six mètres. Mais, aucun de ses putts n’a fini au fond du trou.

Elle a toutefois été récompensée au 16 et au 17. Sur le par 5, touché en deux, un bon chip-putt lui a offert un birdie. Puis, sur le trou suivant, elle a glissé un putt de 3,5m pour se retrouver à nouveau sous le par.

Malheureusement, un "trois putts" au 18 avec une "virgule" l’a empêchée de conserver ce score.

Championne de France benjamines 2019, Maylis Lamoure a totalisé quatre bogeys (dont deux à cause de trois putts) et trois birdies (2, 9 et 18) lors de sa partie qu’elle a qualifiée de : «tranquille. Nous avons joué le dernier trou sous la pluie sinon, le conditions ont été bonnes. C’était long sur le parcours à cause des pluies des jours précédents. Nous pouvions placer la balle car les fairways étaient détrempés et il a fallu dropper à cause de nombreuses flaques l’eau. Mais, ça ne m’a pas dérangée. J’avais bien tout noté sur mon carnet de parcours et je me suis concentrée sur les drapeaux ainsi que tous les dangers de certains trous. Je trouve que sans le télémètre, on regarde davantage le trou à jouer. Je préfère en tout cas. Mon jeu de fers a été assez précis ce qui m’a offert des bonnes occasions à moins de trois mètres.»

La Varoise Léna Tremouille a également scoré 73.

Réduit à deux tours en raison du reconfinement, ce championnat livrera son verdict demain.


Par Gérard RANCUREL
28 octobre 2020