Accueil / Actus / Amateur / Messieurs/Dames / Championnat du monde militaire : les Bleus concluent en beauté

Championnat du monde militaire : les Bleus concluent en beauté

Avec six médailles dont une en or en individuel pour Anyssia Herbaut, l'équipe de France a récidivé en Allemagne sa performance historique de l'an dernier au Sri Lanka. Elle s'affirme ainsi doublement comme une grande nation du golf militaire.

L'équipe de France militaire de golf
28-31
août
CHAMPIONNAT DU MONDE PAR ÉQUIPES MILITAIRE
LIEU : Münster-Tinnen, Allemagne
CATÉGORIE : Toutes catégories

Il ne l'avait pas vu venir. Le chef d'escadrons Didier Schuler, directeur de l'équipe de France militaire, nageait dans le bonheur le plus total vendredi soir. A sa plus grande surprise, celui qui pensait rentrer au bercail avec trois ou quatre médailles autour du cou, devra en rajouter deux autres grâce à un dernier tour exceptionnel de ses ouailles notamment les plus "seniors" d'entre eux.

Avec six médailles, les militaires tricolores égalent leur record de l'an passé et finissent devant les Etats-Unis et l'Allemagne qui en totalisent respectivement cinq et quatre. « L'équipe n'aura jamais mieux joué que durant cette semaine ! Nous pouvons être fiers de nos joueuses et joueurs, se félicite Didier Schuler. La Marseillaise a retenti en Rhénanie du Nord-Westphalie ! Je suis un directeur comblé. »

Anyssia Herbaut au-dessus du lot

Si elle a terminé plus difficilement son tournoi qu'elle ne l'avait commencé (77), Anyssia Herbaut s'impose haut la main chez les dames dans le par total et avec vingt coups d'avance surtout sur sa dauphine, l'Américaine Linda Jeffery. Après l'argent en 2017, la soldat réserviste décroche l'or sans contestation possible. Sa coéquipière Marine Riguidel (+63), pour prolonger l'euphorie, a signé sa meilleure carte de la compétition en 84 pour prendre la sixième place individuelle. 

La paire féminine française remporte ainsi une deuxième médaille d'argent consécutive par équipes derrière les Américaines, plus régulières et comprenant une joueuse de plus. Les Néerlandaises complètent le podium.

Deux seniors médaillés

Alors que seul Nicolas Calvet avait réalisé une carte sous le par depuis le début de la semaine, ce dernier a récidivé vendredi par un 70 pour terminer à -1 et prendre une honorable neuvième place. Mais le Biarrot ne fut pas seul sur ce dernier tour puisque Maël Tasset (70) et Fabrice Rond (71) ont fait de même. Pour le deuxième au bilan de +13, cette performance est tout sauf anecdotique puisqu'elle lui permet d'empocher le bronze dans la catégorie senior ! Frédéric Alba (75), qui était au coude à coude avec le Canadien Tom Cameron, récupère tout de même l'argent à +10 !

Fort de ses trois cartes sous le par ajoutées au 73 de Vincent Normand et au 74 non comptabilisé de Paul-Emmanuel Cabanne (-4 total journée ndlr), la médaille de bronze ne pouvait échapper à l'équipe masculine tricolore (+17) menacée jusqu'au bout par les Canadiens finalement devancés largement de seize coups. En haut du classement, les Allemands auront cartonné à domicile (-45) malgré des Américains en grande forme également (-23).

« Ce fut une aventure sportive exceptionnelle et avoir fait honneur aux trois couleurs nous rend tous extrêmement fiers de nos résultats qui feront encore rayonner le golf dans les armées ainsi que la France dans le monde du golf international », a conclu Didier Schuler. 

Vivement la moisson 2019.

Les résultats détaillés 

. Messieurs :

9e : Soldat Nicolas Calvet -1 (68-75-74-70)
11e : Gendarme Maël Tasset +2 (73-72-75-70)
16e : Gendarme Frédéric Alba +10 (73-75-75-75)
T19 : Lieutenant-colonel Fabrice Rond (77-73-80-71) et Lieutenant Paul-Emmanuel Cabanne (76-75-76-74) +13 
31e : Sergent Vincent Normand +23 (88-75-78-73) 

. Dames :

1ère : Soldat Anyssia Herbaut Par (68-74-69-77)
6e : Gendarme Marine Riguidel +63 (88-87-92-84)


Par Pierre-Francois YVES
1 septembre 2018