Les grands principes de l’index et le nouveau calcul du WHS

« Un index ? moi ? pour quoi faire...? De toute façon je comprends rien ! » Dommage.  Soyons honnêtes, qui joue au golf sans jamais compter ses coups ? Personne ! Éventuellement les mauvais trous, qu'on préfère oublier… Mais pas les bons ! « J’ai fait 5 au 1, si seulement mon dernier putt était rentré… Je faisais un birdie ! » Alors voilà ce qu’il faut savoir pour ne pas se priver d’une pratique compétitive, même occasionnelle et ne plus se dire « C’est pas pour moi ! » Un des objectifs poursuivi par le nouveau calcul de l'index, le WHS, qui entrait en vigueur début 2020.

Le Par, 3 ou 4 ou 5, ou le Par total du parcours, c'est LE SCORE après lequel vous allez courir pendant toute votre vie de golfeur, et dont vous allez essayer de vous rapprocher.

L'index, pour faire simple, c’est le différentiel entre le Par, le nombre idéal de coups à réaliser sur un trou ou un parcours et votre capacité à le faire.

Prenons un parcours dont le Par total est 72. Vous jouez 99, vous avez donc jouez 27 coups de trop par rapport au score de référence du parcours. Ces 27 coups correspondent à votre index, ou handicap. 

Pour vous permettre d'affronter tel ou tel parcours dans les meilleures conditions, on va vous attribuer votre index sous la forme de coups reçus.

Et au lieu de faire une simple soustraction entre ce que vous jouez et le Par du parcours, on va affiner le calcul en intégrant des valeurs (le Slope et le SS) qui prennent en compte les caractéristiques du parcours concerné. En gros, ce sont des critères de justice ! Comme pour les règles de golf, le fait de jouer sur un terrain non standardisé (pas deux parcours ni deux trous pareils) rend très complexe l’évaluation de la difficulté d’un parcours. Le Scratch Score Standard mesure la difficulté du parcours pour un joueur "scratch", c'est-à-dire un joueur qui joue le Par. Le Slope détermine la différence de difficulté du parcours rencontrée par un joueur "scratch" et par un joueur "bogey" ou joueur moyen.
Ces deux indices sont déterminés après un étalonnage du terrain prenant en compte une multitude de données, trou par trou, repère par repère, à la fois pour le joueur et la joueuse "scratch" et "bogey" : parcours roulant ou pas, dénivelé, vent dominant, coup en montée ou descente, largeur du fairway, creux et monticules, pentes autour du green, etc… Une fois tous les trous évalués, le parcours se voit attribuer un SSS et un Slope pour chacun de ses repères.

Mais ne décrochez pas, vous n’aurez jamais à faire ce calcul, la ffgolf met à votre disposition deux outils, la calculette de jeu, qui va calculer pour vous, selon le parcours que vous jouerez, et votre carte de score pourra être imprimée pré remplie dans votre Espace licencié ou sur kady.

Pour votre première compétition ou partie amicale certifiée, si vous n'avez pas encore d'index, on va vous attribuer un index de 54 qui servira de base pour le calcul de vos coups reçus.  

Ces coups seront distribués sur chacun des trous, et l’ordre dans lequel ils vont être répartis sur les 18 trous de votre carte de score sera fonction de la difficulté des différents trous. Ainsi, le premier coup reçu sera attribué au trou le plus difficile à jouer et le 18e coup reçu au trou le plus facile à jouer. Mais comme vous avez plus de 54 coups à recevoir, on va refaire un tour de distribution : un 2e coup reçu sur le trou le plus difficile et ainsi de suite jusqu’à ce que tout soit distribué.

2020 marque l'entrée en vigueur du World Handicap System, nouveau système de calcul de l'index, universel, basé sur une moyenne de scores, et qui permet désormais aux golfeurs de faire compter leurs parties amicales pour leur index. 

La ffgolf vous présente le WHS en détail avec cinq videos supports.