Accueil / Actus / Amateur / AS Municipale 2/4 : AS Municipales et clubs, une histoire de complémentarité

AS Municipale 2/4 : AS Municipales et clubs, une histoire de complémentarité

Rejoindre une AS Municipale, c’est pratiquer le golf en ville sur les structures adaptées mais c’est aussi se rendre sur les parcours. Cette relation entre les clubs et les AS est donc primordiale et tout le monde joue le jeu.

Passage de drapeaux pour les jeunes de l'AS CurviaSwing. Crédit / CurviaSwing

Des sorties régulières sur les golfs

Dans le premier épisode de cette série consacrée aux AS Municipales, nous avions abordé le côté familial et convivial des associations sportives. Autre point fort de ces organisations, dans ce deuxième épisode, la possibilité de vivre le golf sur les tracés de l’Hexagone. Car si les AS offrent de véritables solutions à la pratique du golf en centre ville, elles proposent également d’aller jouer sur différents parcours. Être membre d’une AS sans terrain c’est donc aussi pouvoir se mesurer à différents tracés que ce soit pour le loisir ou pour la compétition.

C’est donc main dans la main que les AS et les Clubs travaillent ensemble comme nous l’explique Christophe Ghazerian, président du CSM Puteaux : « Les golfs jouent vraiment le jeu et nous accueillent très bien. On n’organise pas loin d’une centaine d’évènements par an. Dans ces organisations, nos membres apprécient la découverte de nouveaux parcours et respectent la diversité des lieux. »

Animation stadium pour les enfants. Crédit / CurviaSwing

Sorties seniors, sorties avec les jeunes, école de golf, parcours accompagnés, compétitions, les possibilités sont multiples et tout est fait pour mettre le jeu au centre de la table. Car pratiquer le golf dans un simulateur c’est bien mais jouer sur un terrain c’est encore mieux : « On est surtout là pour transmettre un amour du jeu, ajoute Christophe Ghazerian. Si certains commencent chez nous sur une structure sans terrain et qu’ensuite ils se dirigent vers un golf avec terrain c’est que du bonheur. Notre mission c’est vraiment de donner l’envie de jouer et de rester dans un golf. »

Les calendriers des AS Municipales sont bien remplis. Chez CurviaSwing par exemple, Martine Scheila emmène les jeunes sur les parcours. Grâce à l’aide des bénévoles, elle peut proposer de nombreuses animations aux enfants : « On a des accords avec les golfs de Rueil-Malmaison, de l’Isle Adam, Raray, Jardy et d’autres encore. C’est chouette de profiter de leurs différentes installations pour faire jouer nos membres. Cet hiver on a par exemple emmené 48 personnes à Rueil pour jouer 9 trous. Malgré le froid et la météo, ils étaient tous présents, motivés et ravis d’être sur le terrain. »

Du loisir à la compétition

Il en faut pour tout le monde. C’est avec ces mots simples que l’on peut définir l’une des principales valeurs des AS Municipales. Ceux qui veulent profiter du côté loisir du golf sont servis et ceux qui veulent s’orienter vers la compétition le sont aussi.

En collaboration avec les clubs, de nombreuses compétitions sont organisées comme par exemple des challenges orchestrés par la ligue de Paris - Île de France et le CD92 où l’on défend les couleurs de sa ville. Président du Comité Départemental 92, Bertrand Mayer nous en dit plus : « Il faut pouvoir proposer aux gens de jouer sur les parcours pour le plaisir mais aussi avec un objectif de score. Certains souhaitent faire de la compétition et dans le cadre du CD 92, on organise le challenge des 36 communes sur les parcours du 92 avec la finale sur le golf de Saint-Cloud. C’est quand même une chance énorme que les golfs de notre département y compris Saint-Cloud nous accueillent. »

Le Challenge des 36 Communes. Crédit / LSC Golf

Par la compétition, les AS Municipales attirent du monde. Dominique Desmoulins, actuel président du Levallois Sporting Cub Golf est parti d’un constat simple : « Si on veut faire venir des jeunes, il faut des compétitions. Et si on a des compétitions on pourra monter des équipes et créer encore plus cet esprit club que l’on recherche au sein des AS. »

Synergie entre AS et clubs

« Auparavant, les AS avaient cette image de image de circuit parallèle un peu concurrent des clubs avec terrain. Aujourd’hui ça a beaucoup changé et c’est tant mieux. Je pense sincèrement qu’on a apporté plus de nouveaux joueurs aux clubs que l’inverse », déclare Bertrand Mayer.

Certains golfs bénéficient d’un environnement de villes qui ont une animation golfique au sein de la ville par l’AS Municipale. Cela leur permet de construire une relation de proximité avec ces AS et les mairies. Cette relation est souvent cadrée par une convention qui intègre un accueil personnalisé dans les structures.

Sur le golf du Haras de Jardy, propriété du département des Hauts-de-Seine, le directeur Régis Viateur propose un terrain de référence multisports ouvert aux AS Municipales  : « Via les AS municipales, on donne la possibilité à une famille de faire du sport ensemble. C’est une vraie volonté de notre part d’accueillir tout le monde et ces AS apportent une vraie diversité à notre golf. »

À titre d’exemple, le golf construit un projet de convention globale pour toutes typologies de sportifs avec Sèvres : débutants, golfeurs confirmés, école de golf, golf scolaire. Ce projet est piloté par l’AS Municipale Dynamic Sèvres qui collabore avec la mairie. Dans le cadre de l’accueil de six classes de primaire de la ville de Sèvres, cette dernière fait le lien avec l’Éducation Nationale : « C’est une vraie volonté de notre part de recevoir tous les profils et tous les sportifs, ajoute Régis Viateur. Ce dernier projet grâce à la relation avec l’AS de Sèvres est en bonne voie. Ainsi on s’adresse aux familles et aux enfants avec un suivi et une animation par l’AS. Ces efforts communs avec les mairies, les associations et les golfs ont de l’avenir. La finalité c’est la démocratisation du golf et la poursuite du dynamisme golfique dans le département du 92. »

Annie Roudaut (Membre Comité directeur ffgolf) précise : « Dans le cadre du développement de la pratique, nous mettons en avant “le golf en famille“.  Dans cette action, les AS municipales ont leur rôle à jouer auprès des golfs, relais auprès des familles de la ville et des autres sports de la ville. »


Par Romain MURAILLE
27 avril 2021