Accueil / Actus / Amateur / Championnat d’Europe par équipes : Prochain arrêt Europe

Championnat d’Europe par équipes : Prochain arrêt Europe

Dès demain, ils seront 24 Bleus répartis dans quatre pays européens pour disputer les Championnats d’Europe par équipes 2022. C’est l’une des plus grosses semaines de l’année pour les équipes de France avec des médailles pour objectif et une dernière occasion de s’illustrer en vue de la sélection pour les Mondiaux 2022 en France.

À l'image, les girls lors du rassemblement équipes de France au Golf National. Crédit / ffgolf

Le programme

Avant de rentrer dans les détails et d’exposer les noms des différentes escouades, petit rappel du programme chargé qui attend les équipes de France. Demain, dans quatre pays européens différents, les messieurs, les dames, les boys et les girls vont entamer leur compétition par les qualifications. Elle se disputeront en stroke play sur deux jours avec les six membres des équipes sur le parcours et les cinq meilleures cartes retenues pour le décompte.

L’objectif, se qualifier parmi les huit premières équipes du général pour accéder au flight A, synonyme d’opportunité pour une médaille. En revanche, si l’une des équipes ne passe pas dans ce flight A, elle sera rétrogradée dans le flight B et se battra alors pour la 9e place au mieux.

Une fois les qualifications terminées, le tournoi se tournera vers du match play avec deux foursomes et cinq simples par rencontre. Autrement dit c’est une semaine marathon qui attend les groupes France qu’ils soient ou non dans la course aux breloques.

Des escouades bien armées

Le Royal St George’s en Angleterre pour les messieurs, le Conwy Golf au Pays de Galles pour les dames, le Golf Club St. Leon-Rot en Allemagne pour les Boys et le Oddur Golf Club en Islande pour les girls, voici les quatre terrains qui vont accueillir les meilleures nations d’Europe cette semaine. Un joli total de 528 athlètes, 88 équipes, 29 pays différents représentés et on espère voir du bleu blanc rouge médaillé à la fin de la semaine.

Du côté des messieurs, l’équipe sera composée de Tom Vaillant, Pierre Viallaneix, Julien Sale, Martin Couvra, Paul Beauvy et Bastien Amat. Tout comme l’an dernier où les Bleus avaient terminé deuxième après une défaite face au Danemark en finale, ils seront encadrés par Mathieu Santerre, Benoît Teilleria, Antoine Delon et Khélil Baba-Aissa.

Chez les dames, dans le vent gallois, Gala Dumez, Candice Mahé, Justine Fournand, Chloé Salort, Lois Lau et Marine Griffaut porteront tous les espoirs tricolores sur leurs épaules. Avec elles, le staff composé de Marine Monnet-Melocco, d’Amélie Fourel et de Rémi Bellina sera là pour pousser les filles vers une meilleure performance que celle de l’an dernier. Le collectif dames n’avait pas passé le cap du flight A et avait terminé à la 9e place en 2021.

Pour les boys maintenant, c’est autour de Jean-François Lucquin, Pierre-Jean Cassagne, Grégoire Schoeb et Antoine Duffranc que Maxence Giboudot, Noa Auch-Roy, Oihan Guillamoundeguy, Alaric Mercie de Soultrait, Hugo Le Goff et Adam Bresnu vont représenter la France. 6e l’an dernier, ils ont une revanche à prendre tant la médaille n’était pas passée loin.

Enfin, du côté des girls, c’est avec Vairana Heck, Maylis Lamoure, Constance Fouillet, Carla De Troia, Nastasia Nadaud et Inès Archer que les filles tenteront de s’imposer. L’an dernier elles s’étaient inclinées pour l'or de justesse face aux redoutables joueuses espagnoles. Elles seront encadrées par Gwladys Nocera, Véronique Smondack, Thomas Bregeon et Philippe Vignon.

Les mondiaux en ligne de mire

Chaque chose en son temps comme on dit mais il est évident qu’au-delà de cette semaine très importante, les Mondiaux 2022 vont courir dans les esprits de nos joueurs et joueuses. Cette épreuve par équipes, avec le maillot France sur les épaules, est sans doute l’une des dernières occasions pour se montrer. D’ici quelques jours les sélections pour les Championnats du Monde en France, fin août début septembre, seront annoncées alors autant dire que la motivation n’en sera que plus grande pour faire figurer la France à la plus belle place européenne dès cette semaine. La médaille d’or comme premier objectif, la préparation aux mondiaux comme sous-objectif et la fierté de représenter le drapeau, tels sont les mots pour cette semaine de Championnat d’Europe par équipes. Il ne reste plus qu’une seule chose à dire : allez les Bleus !  


Par Romain MURAILLE
4 juillet 2022