Accueil / Actus / Amateur / Internationaux d’Autriche : Le podium pour Sale et Roussin-Bouchard

Internationaux d’Autriche : Le podium pour Sale et Roussin-Bouchard

Il a manqué un petit coup à Julien Sale pour arracher le playoff chez les messieurs, mais le Réunionnais termine malgré tout seul en deuxième position. Chez les dames, à l’issue d’une dernière journée moyenne, Pauline Roussin-Bouchard décroche tout de même la troisième place.

Julien Sale a pris, seul, la deuxième place finale. GTGA

>>> Les résultats messieurs et dames

Du côté des messieurs

Sans doute aura-t-il quelques regrets quant à ses six derniers trous sans birdie, ou encore son bogey du 17 qui a fini par lui coûter une participation à un playoff pour la gagne. Mais autant retenir l’essentiel : Julien Sale a mis une nouvelle bonne semaine à son actif, en décrochant la deuxième place finale, ce dimanche, des Internationaux d’Autriche.

D’autant que le joueur de Bassin Bleu a vendu chèrement sa peau, en signant un bon 68 (-4) ce dimanche, pour porter son total à -17 sur les quatre tours. Sa dernière journée recèle en outre pas moins de six birdies en douze trous.

« Cétait un bon tournoi dans l’ensemble, positive-t-il. J’ai très bien joué sur trois des quatre tours, j’ai juste eu plus de difficulté au 3e. Donc il faut que je travaille pour corriger mes 3e tours, et puis ce sera mieux la prochaine fois. »

Il s’en est fallu de la belle carte de 64 (-8) du Suisse Mauro Gilardi, s’adjugeant ainsi la première place, un coup devant le Réunionnais. La semaine prochaine pourrait offrir à ce dernier une nouvelle occasion de montrer sa bonne forme, puisqu’il sera engagé aux Internationaux de République tchèque, à partir de mercredi.

Pauline Roussin-Bouchard a joué dans la par ce dimanche.

Peut-être légèrement amer de son -4 de la veille, alors qu’il était -9 après 14 trous, Tom Vaillant a mis les points sur les "i" ce dimanche, en signant cette fois un 66 (-6). Le joueur de Saint-Donat s’offre ainsi la 6e place à -13. Tom Guéant (Terre Blanche) est le troisième français du top 10 final. Décidément bien remis de son 76 du deuxième jour, l’étudiant d’Oregon a signé ce dimanche un 68 (-4), pour se classer 9e à -6 total. Quatrième et dernier français à avoir passé le cut, Charles Larcelet (Golf Club d’Amiens) a terminé lui aussi par une carte sous le par, avec un 70 (-2) pour une 17e place, à -2 total.

Du côté des dames

Tout comme Julien Sale chez les messieurs, Pauline Roussin-Bouchard avait une chance de jouer la gagne, dimanche matin avant la dernière ronde. Mais comme lui, elle n’a pas vécu la journée espérée. La n°1 mondiale amateur a signé une carte de 72 (par), pour terminer seule troisième, à -11. Malgré ses cinq birdies, elle a surtout dû concéder cinq bogeys au parcours, et laisser ainsi la victoire à Emma Spitz, prophète en son montagneux pays.

« On est toujours dans des tournois de reprise, il ne faut pas l’oublier, souligne la joueuse varoise. Je ne suis pas contente de mon jeu, mais dans les points positifs, j’ai réussi des très beaux chips pas faciles, et j’ai eu un bon putting. Le travail pour la suite est calé à tous les niveaux. » Un travail qu’elle compte bien, elle aussi, faire payer la semaine prochaine en République tchèque.

Là encore, la bonne tenue d’ensemble du golf français est à souligner, puisque l’autre Française de la semaine, Charlotte Liautier, est également parvenue à finir dans le top 10. La joueuse de Saint-Nom a signé la meilleure carte de sa semaine ce dimanche : 69 (-3). Avec un total de -3, elle prend seule la 6e place.  

64Soit huit coups sous le par, la dernière carte du vainqueur Mauro Gilardi, chez les messieurs. Sachant que le Suisse avait déjà rendu la même carte la veille. Chapeau…


Par William LECOQ
2 août 2020