Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Championnats de France minimes garçons et cadets : Anceaux et Mercié de Soultrait titrés

Championnats de France minimes garçons et cadets : Anceaux et Mercié de Soultrait titrés

Louis Anceaux a sorti la carte qu’il fallait ce lundi, un 68 (-4), pour s’adjuger le titre national en catégorie minimes. Chez les cadets, déjà largement en tête, Alaric Mercié de Soultrait a signé le même score lors du dernier tour, et a soulevé le Trophée Patrick Pons.

Alaric Mercié de Soultrait, champion de France cadets, et Louis Anceaux, champion de France minimes 2021. ffgolf
29 oct.
1 nov.
CHAMPIONNAT DE FRANCE MINIMES GARÇONS COUPE YAN LE QUELLEC
LIEU : GRAND SAINT-EMILIONNAIS GOLF CLUB, France
CATÉGORIE : Minimes (15-16 ans)

Les minimes

L’heure était aux épilogues, ce lundi au Grand Saint-Emilionnais Golf Club, pour les championnats de France des catégories minimes garçons et cadets. La première, comme depuis le début de la semaine, a offert le suspense le plus important. Suspense à l’issue duquel la timbale a été décrochée par Louis Anceaux, dans le bon wagon depuis le lancement du tournoi vendredi, et qui a connu sa meilleure journée de la semaine, comptablement parlant.

Le joueur de Villarceaux a certes démarré par un bogey au 1, mais il s’est repris dès le 2 avec un bon birdie. « J’ai fait une petite erreur sur le 1, mais au final, vu où était ma balle après mon deuxième coup, c’était plutôt un bon bogey », explique-t-il. Le reste de la partie a confirmé cet état d’esprit confiant, avec six autres birdies à la suite de celui du 2, et seulement deux bogeys. Une carte de 68 (-4) qui lui permettait donc de devenir champion de France minimes, avec un total de -9.

« C’est quelque-chose d’incroyable, réagit-il. Ça a été stressant, car j’étais en avant-dernière partie, je ne savais pas trop ce qui se passait autour et je ne pouvais pas gérer. Mais je suis resté calme, et je n’ai pas pris de risque inconsidéré. »

Louis Anceaux devance ainsi au final de deux coups Paul Noël (Lacanau), le leader après trois tours, et qui a signé une dernière carte de 72 (par). Le podium est complété par deux hommes à -5, et qui ont rendu le même score de 73 (+1) ce lundi : Ylan Guerin-Pozzalo (Aix-les-Bains) et Valentin Luna (Saint-Germain).

Les cadets

Dans la catégorie la plus âgée, Alaric Mercié de Soultrait avait fait la différence lors de la journée de dimanche, en se constituant un matelas de cinq coups d’avance. Le joueur de Biarritz a fait mieux que simplement gérer son capital, en signant la meilleure carte du dernier tour (à égalité avec le médaillé de bronze) : 68 (-4).

Celui qui devient champion de France pour la troisième fois chez les jeunes, après ses titres de 2015 chez les U12 et de 2018 chez les benjamins, a mis un point d’honneur à livrer un dernier tour vierge de tout bogey. Il termine ainsi le tournoi avec un total de -16, ne comptant que des cartes dans les 60 au long des quatre tours.

Pas de changement non plus concernant la deuxième place, lors de ce dernier acte : Martin Couvra (Terre Blanche) a rendu une carte de 70 (-2), et s’adjuge la médaille d’argent, avec un total de -9. La troisième marche du podium est occupée par Maxence Giboudot, qui a livré la meilleure journée de sa semaine ce lundi, en signant un 68 (-4). Le joueur du Val de Sorne termine à -7.


Par William LECOQ
1 novembre 2021