Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Championnats de France minimes garçons et cadets : quatre leaders et des scores bas

Championnats de France minimes garçons et cadets : quatre leaders et des scores bas

Paul Noël et Ylan Guerin-Pozzalo se sont emparés de la tête du classement chez les minimes, à l’issue du premier tour, en postant le même score solide de -5. Du côté des cadets, Martin Couvra et Baptiste Touchard, qui ont chacun rentré sept birdies ce vendredi, mènent la danse à -4.

Sept birdies en 15 trous : le putter était chaud chez Martin Couvra. ffgolf
29 oct.
1 nov.
CHAMPIONNAT DE FRANCE MINIMES GARÇONS COUPE YAN LE QUELLEC
LIEU : GRAND SAINT-EMILIONNAIS GOLF CLUB, France
CATÉGORIE : Minimes (15-16 ans)

Les minimes

Hôte de cette édition 2021 des championnats de France minimes garçons et cadets, le tracé du Grand Saint-Émilionnais Golf Club s’annonce réceptif aux stratégies offensives. Ce vendredi pour le premier des quatre tours, il a en tout cas contraint tout joueur voulant figurer dans le top 10 provisoire, que ce soit dans l’un ou l’autre des classements, à rendre une carte sous le par.

Chez les minimes, Ylan Guerin-Pozzalo n’a pas attendu plus loin que le 1 pour se mettre en évidence, en rentrant son deuxième coup sur ce par 4 de 385 m, pour commencer son tournoi par un eagle. Même s’il a enchaîné deux bogeys derrière, il a rentré cinq birdies sur les 15 trous restants, pour signer un 67 (-5).

Ylan Guerin-Pozzalo a commencé son tournoi par un eagle.

Le joueur d’Aix-les-Bains partage ainsi la tête du classement avec Paul Noël, auteur lui aussi d’un eagle, mais plus conventionnel, sur le par 5 du 10. Le pensionnaire de Lacanau n’a commis qu’un seul bogey dans sa journée, et rentré quatre birdies par ailleurs.

Les plus proches poursuivants du duo de tête comptent deux coups de retard, et se nomment Valentin Luna (Saint-Germain) et Paul Franquet (Saint-Nom-la-Bretèche). Tous les deux ont collectionné les birdies, avec sept réalisations chacun. Le top 5 provisoire est complété, à -2, par un trio formé de Faustin Labadie-Destenaves (Biarritz), Samuel Guigui-Baruchel (Aix-les-Bains) et Louis Anceaux (Villarceaux).

Les cadets

Si l’un des leaders chez les minimes a démarré très fort, il en est tout autrement de l’un de ses homologues chez les cadets. Martin Couvra, puisqu’il s’agit de lui, a concédé un triple bogey dès le par 3 du 3, après avoir mis trois coups à s’extirper d’une zone à pénalité. Mais pour le reste, le récent champion de France par équipes avec Terre Blanche s’est montré plus que solide, avec sept birdies pour aucun bogey, et une carte de 68 (-4)

« J’ai vraiment très bien joué au golf, livre-t-il. Pourtant, j’étais venu en étant préparé à me voir taper des coups moyens, car je suis dans un cycle de gros travail physique, y compris pendant les tournois. Mais j’ai tapé de très bons coups finalement. »

Une analyse tout aussi applicable au jeu de Baptiste Touchard, ce vendredi : le joueur de Saint-Samson a rentré sept birdies au cours de sa journée, dont un bel enchaînement 14-15-16, et aurait occupé seul la tête sans un bogey sur le 18. Il est malgré tout coleader aux côtés de Martin Couvra, à -4.

Sept birdies aussi pour Baptiste Touchard dans ce premier tour.

Rien n’est réellement décanté au classement après ce premier tour, puisqu’un quatuor complète le podium provisoire à -3, constitué de la doublette du RCF La Boulie Lucas Dutartre et Ugo Malcor, d’Adam Bresnu (Stade Français) et d’Alaric Mercié de Soultrait (Biarritz). Un coup plus loin pointent Armand Papaziani (Cannes-Mougins), Enzo Kayser-Twardowski (Strasbourg) et Maxence Giboudot (Val de Sorne), qui s’est invité à la dernière minute dans ce peloton de tête en rentrant quatre birdies sur ses quatre derniers trous.

Le chiffre

3,70Le score moyen sur le par 3 du 12 (qui mesure tout de même 228 m), soit le trou le plus compliqué lors de ce premier tour.


Par William LECOQ
29 octobre 2021