Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Ping Junior Solheim Cup : Constance Fouillet sélectionnée dans l’équipe européenne

Ping Junior Solheim Cup : Constance Fouillet sélectionnée dans l’équipe européenne

Les sept premières joueuses retenues dans l’équipe européenne de Junior Solheim Cup, qui défiera les États-Unis les 1er et 2 septembre dans l’Ohio, ont été annoncées. Parmi elles figure la jeune Bretonne de 15 ans, qui a visiblement tapé dans l’œil de la capitaine Annika Sörenstam.

Constance Fouillet a été sélectionnée lors de la première annonce de l'équipe européenne. ffgolf
01-02
septembre
PING JUNIOR SOLHEIM CUP
LIEU : Sylvania Golf & Country Club, États-Unis
CATÉGORIE : -18 ans

Parler d’un mois de juillet incroyable n’est pas une exagération. L’intéressée elle-même n’en revient presque pas. C’est pourtant tout ce qu’il y a de plus officiel : Constance Fouillet participera à la prochaine Junior Solheim Cup. La joueuse de la Freslonnière fait partie d’une première sélection de sept joueuses, au sein d’une équipe européenne qui en comptera douze. « Clairement, je ne pouvais pas rêver mieux », résume-t-elle.

Créée en 2002, la Junior Solheim Cup est, comme son nom l’indique, la rencontre biennale des meilleures joueuses européennes et américaines, mais réservée aux moins de 18 ans. La prochaine édition se déroulera les 1er et 2 septembre prochains, sur le parcours du Sylvania Golf & Country Club, dans l’Ohio.

« Il s’est passé tellement de choses en trois semaines, c’est complètement fou, poursuit la championne de France benjamines 2020. J’espérais être sélectionnée, mais je ne m’y attendais clairement pas. Après les Europe par équipes, je savais que j’avais mes chances, mais je me disais qu’il y avait des joueuses européennes qui avaient fait plus de résultats que moi, et qui étaient plus régulières. »

Trois titres nationaux chez les jeunes

Il est vrai que son mois de juillet a été particulièrement riche, à commencer par la médaille d’argent obtenue, au sein de l’équipe de France Girls, au Championnat d’Europe par équipes au Portugal. Elle en avait profité, au passage, pour signer le meilleur score individuel de la phase de qualification en stroke play : -7 sur 36 trous. Une performance sans doute pas passée inaperçue auprès de la capitaine de l’équipe européenne, une certaine Annika Sörenstam.

Constance Fouillet n’en est pourtant pas à son coup d’essai niveau bonnes performances, avec déjà trois titres de championne de France à son actif chez les jeunes (deux en U12 et un en benjamines), un podium l’an passé aux Internationaux de Suisse, et un autre podium au mois de mai de cette année, dans la série féminine du Linxea Open ffgolf, tournoi qui regroupait pros et amateurs.

Une première aux États-Unis

Malgré cela, son début de saison 2021 ne l’avait pas entièrement satisfaite. « Il y a environ un mois et demi, mes parents m’ont rappelé qu’il y avait la Junior Solheim Cup, ils m’ont expliqué le processus de sélection, et là je me suis dit qu’il fallait que je me bouge un peu », sourit Constance Fouillet. Après, tout s’est enchaîné. Les Europe par équipes ont été incroyables. Je donnerais tout pour y retourner. J’ai joué avec le sentiment qu’il ne pouvait rien m’arriver, je ne me suis presque pas reconnue. »

Pour couronner le tout, le voyage en direction de l’Ohio sera le premier de la joueuse rennaise aux États-Unis, elle qui imagine y faire ses études plus tard, alors qu'elle s’apprête à rentrer en classe de première. « On va se servir de ce voyage pour peut-être aller visiter quelques facs », confirme-t-elle.

Les bonnes nouvelles pourraient ne pas s’arrêter là. En effet, les cinq places restantes dans l’équipe européenne seront attribuées le 26 juillet prochain, soit deux jours après la conclusion du Championnat d’Europe individuel dames (où évoluent Lilas Pinthier et Adéla Cernousek) et du European Young Masters (où Vairana Heck et Inès Archer représentent la France chez les Girls). Autrement dit, Constance Fouillet ne sera peut-être pas longtemps la seule Française de l’équipe.

2019L'année de la dernière édition de la Ping Junior Solheim Cup. Lilas Pinthier et Lucie Malchirand faisaient alors partie de l'équipe européenne.


Par William LECOQ
21 juillet 2021