Accueil / Actus / Pro / DP World Tour / Joburg Open (DPWT) : Lacroix déjà dans le rythme

Joburg Open (DPWT) : Lacroix déjà dans le rythme

Parmi les tout premiers à lancer la nouvelle saison du DP World Tour ce matin en Afrique du Sud, Frédéric Lacroix s'est tout de suite mis dans le rythme, signant un joli 67 (-4) qui le place quatrième.

Frédéric Lacroix
Le joueur formé au RCF La Boulie dispute son premier tournoi du DP World Tour en tant que membre. STUART FRANKLIN / GETTY IMAGES EUROPE - AFP

Ç'avait été annoncé il y a trois semaines, c'est désormais une réalité : depuis ce jeudi, on ne parle plus de l'European Tour, mais du DP World Tour. Le circuit du Vieux Continent, dont le nom officiel reprend celui d'une compagnie d'exploitation portuaire basée à Dubaï, a lancé aujourd'hui sa campagne 2022 à l'occasion du Joburg Open, tournoi sud-africain doté de 17,5 millions de rands, soit un petit million d'euros. Placée dans la foulée de la finale du calendrier 2021 jouée la semaine passée aux Émirats arabes unis, l'épreuve n'a évidemment pas attiré les meilleurs joueurs du dernier exercice, ce qui permet à plusieurs Français dotés de petites catégories de s'aligner sur le tracé du Randpark Golf Club, à Johannesburg.

Tout frais promu sur le circuit grâce à son excellente saison sur le Challenge Tour, Frédéric Lacroix n'a pas traîné pour se mettre dans le rythme. Le Racingman s'est fendu d'une jolie carte de 67 (-4) qui lui a permis un temps d'occuper la tête au club-house, et le place 4e ce soir alors que la première ronde a été interrompue par les intempéries. « C'était une partie solide. J'ai mis un peu de temps à me mettre en route, mais j'ai réussi à faire quelques birdies sur le retour et à rentrer un coup de wedge pour eagle au 6 », a commenté le Français. Quatrième, donc, Lacroix pointe à deux longueurs de l'Espagnol Ángel Hidalgo (65) et du Sud-Africain Thristan Lawrence (à qui il reste un trou à boucler).

Parmi les six autres Bleus engagés, deux sont également sous le par ce jeudi soir : Julien Brun (-2 après 16 trous) qui occupe la 20e place, et Robin Sciot-Siegrist (70), 31e à -1. Romain Langasque (71) est 43e dans le par, Robin Roussel (+1 après 15 trous) est 68e, Joël Stalter (73) est 90e à +2, et enfin Ugo Coussaud (74) est 105e à +3.


Par Alexandre MAZAS
25 novembre 2021